fbpx

La fibromyalgie n’est pas reconnue car la médecine conventionnée ne comprend pas cette maladie. La fibromyalgie n’est même pas considérée comme une maladie, mais un syndrome. C’est pour cela qu’elle n’est pas reconnue comme ALD ou à la MDPH.

Visionnez l’épisode en vidéo :

Écoutez l’épisode en version Podcast :

Retranscription écrite de la vidéo (la qualité de la retranscription est sans doute moyenne car j’ai utilisé un logiciel de reconnaissance vocale) :

 

Hello les Fibromyalgiques !

Aujourd’hui, je réponds à une nouvelle question sur la fibromyalgie. J’ai reçu une question à mon secrétariat :

« Pourquoi la fibromyalgie n’est pas reconnue ? »

Comme d’habitude, je vais répondre à cette question et donner mon avis. Ensuite, j’enchaîne sur ce que je pense qu’il faut faire quand on a de la fibromyalgie pour réussir à s’en débarrasser. C’est ce que je fais exactement avec tous mes clients fibromyalgiques dans mon cabinet. L’objectif, c’est de réussir à se débarrasser de sa fibromyalgie. Chez Epigenise, on a fait un programme « satisfait ou remboursé ».

La fibromyalgie n’est pas reconnue, car la médecine conventionnée ne comprend pas cette maladie

Très simplement, la fibromyalgie n’est pas reconnue, parce que la médecine conventionnée ne comprend pas cette maladie sur tous les plans. D’abord, ils ont du mal à diagnostiquer cette maladie et le diagnostic. Ils ne peuvent la diagnostiquer qu’à travers un diagnostic d’élimination.

Pendant très longtemps, la fibromyalgie était vue comme une maladie imaginaire, car la fibromyalgie ne répond à aucun critère qui satisfait la condition de la médecine conventionnée. Elle fonctionne d’une certaine façon pour réussir à diagnostiquer une maladie. Elle a besoin d’avoir des signes biomédicaux, c’est-à-dire avoir une anomalie biologique, radiologique ou histologique.

Mais à un moment, ils ont dû se résigner à accepter le fait que la fibromyalgie existe, puisque la fibromyalgie n’est plus une maladie rare. Cela touche à peu près 20 % de la population dans les pays industrialisés. Donc, ils ne peuvent pas dire que cela n’existe pas. C’est une vraie maladie.

Maintenant, la médecine est un peu plus ouverte à la fibromyalgie, même s’il reste encore énormément des fibrosceptiques. Mais le problème de fond, c’est que la fibromyalgie ne rentre pas dans leur philosophie. On voit bien la limite de la médecine conventionnée.

Le futur de la médecine, c’est la médecine intégrative qui va mélanger la médecine conventionnée avec la médecine douce. La médecine conventionnée est intéressante dans certains cas, mais pas sur certaines maladies, comme la fibromyalgie. Bien que l’impact soit réel, et les symptômes sont concrets sur tous les plans physiques, mentaux, fatigue, sommeil, la médecine conventionnée ne considère pas cette maladie comme une maladie. Elle la considère comme un syndrome.

Pour moi, c’est l’une des pires maladies chroniques qu’on peut avoir, puisqu’il y a encore des symptômes de fibromyalgie à part tout cela.

La médecine conventionnée ne connaît pas la cause de la fibromyalgie

De plus, la médecine conventionnée ne connaît pas la cause de la fibromyalgie. On ne peut pas leur en vouloir non plus, puisqu’ils n’arrivent pas à la diagnostiquer. Par conséquent, ils ne peuvent pas travailler sur la cause.

C’est pour cette raison que les fibromyalgiques restent fibromyalgiques

C’est pourquoi les fibromyalgiques restent fibromyalgiques. La seule chose qu’ils peuvent faire, c’est de fournir des traitements symptomatiques, avec des médicaments chimiques de synthèse pour essayer de soulager la douleur. Il y a plusieurs types de médicaments chimiques de synthèse, comme les antidépresseurs, les anticonvulsivants et les antalgiques pour soulager la douleur.

Bien sûr, cela ne réglera pas le problème, car on n’a pas travaillé sur la cause. Par contre, cela peut soulager. À court terme, cela peut être très intéressant. Mais si on ne fait qu’essayer de soulager la douleur, on va rester fibromyalgique toute notre vie, car on n’est pas du tout en train de travailler sur la cause de notre fibromyalgie.

C’est pour ça qu’il y a beaucoup de fibromyalgiques qui ne peuvent plus travailler qu’à temps partiel. D’autres doivent quitter leur travail, puisque leur quotidien devient un enfer. La vie familiale est très compliquée à cause de la fatigue, de la douleur, du sommeil. La vie avec les amis, c’est pareil.

Aujourd’hui, tout le monde croit que les maladies sont génétiques, bien qu’on sache que nos maladies sont épigénétiques. On l’a découvert il y a 30 ans. On a justement fait le projet Génome humain, le plus gros projet sur la génétique qui a été fait au monde. On avait découvert que 95 % de nos gènes sont activables ou désactivables tout au long de notre vie à travers notre hygiène de vie. Seulement 5 % de nos gènes sont marqués dans le marbre.

En bref, on peut activer ou désactiver la maladie à travers notre hygiène de vie. C’est justement pourquoi nous nous appelons « Epigenise ». Chez nous, on vérifie avec nos clients qu’en modifiant notre alimentation, notre façon de faire du sport, notre gestion du stress et certaines petites choses, on réussit à se débarrasser de la fibromyalgie. On a plus notre maladie et c’est pour ça qu’on monte des programmes chez Epigenise.

Pour se débarrasser de la fibromyalgie, il faut s’occuper de la cause de la fibromyalgie

Pour se débarrasser de la fibromyalgie, il faut arrêter de mettre tous nos efforts à camoufler les symptômes et de s’occuper des deux causes de la fibromyalgie.

Pour faire cours, les fibromyalgiques sont fibromyalgiques, parce qu’ils ont deux types de cellules dans leur corps qui sont complètement surchargés de toxines. Ce sont les cellules musculaires (myocytes) et les cellules tendineuses (tendinocytes). Ils sont surchargés des toxines cristalloïdes. Ce sont des acides, particulièrement des sels.

C’est un peu comme si vous aviez, à l’intérieur de vos cellules musculaires et vos cellules tendineuses, des micro-cailloux. Cela provoque des douleurs au niveau des muscles et des tendons. Au total, il y a 18 points de fibromyalgie dans le corps. Ces points sont des muscles et des tendons.

Première cause : le microbiote intestinal en mauvaise qualité

Ces toxines se trouvent dans ces endroits pour deux causes. Premièrement, on a un microbiote intestinal de mauvaise qualité. Le microbiote intestinal est extrêmement important quand on est fibromyalgique. On voit bien que beaucoup de fibromyalgiques ont d’autres symptômes autres que la fibromyalgie. Ces symptômes sont liés aux intestins, comme les intestins irritables, les diarrhées, la constipation, la maladie de Crohn, etc.

Aujourd’hui, on sait que le microbiote intestinal représente 80 % de notre immunité. Celui-ci se trouve à l’intérieur du système immunitaire de premier niveau. Le travail de ce dernier est de filtrer ce qui peut rentrer ou non dans le corps.

Le microbiote, c’est comme des soldats qui se trouvent à la frontière de notre pays. S’ils sont fatigués et peu nombreux, ils vont laisser passer tout et n’importe quoi. De plus, quand on a un microbiote de mauvaise qualité, la muqueuse intestinale est aussi de mauvaise qualité. Par conséquent, les toxines vont entrer dans le corps. Il y aura une énorme quantité de déchets dans le corps. Par la suite, le corps va les mettre dans des cellules musculaires et tendineuses.

Deuxième cause : une insuffisance émonctorielle

La deuxième cause, c’est une insuffisance émonctorielle. D’abord, les émonctoires sont les portes de sortie des déchets du corps. Le corps contient des déchets qui viennent de l’extérieur et de l’intérieur. Il doit les faire sortir par les émonctoires. Il y a plusieurs portes de sortie, comme les intestins (avec les selles), les reins (avec l’urine), les poumons (avec l’air) et la peau (avec la transpiration). Pour les femmes, il y a un cinquième émonctoire, qui est le vagin (avec les règles).

En résumé, les fibromyalgiques ont une porte d’entrée ouverte pour que les toxines rentrent à l’intérieur, et les portes de sortie sont totalement fermées. Le travail qu’il faut faire quand on est fibromyalgique, c’est d’arrêter de faire rentrer des toxines à l’intérieur du corps, en renforçant son microbiote intestinal et sa muqueuse intestinale. Ensuite il faut ouvrir tous les émonctoires du corps pour drainer l’ensemble des toxines vers l’extérieur.

En faisant cela, on va réduire petit à petit toutes les toxines qui se trouvent dans notre corps. On remarquera que tout au long du programme, on aura de moins en moins de douleur, de moins en moins fatigué, on dort de mieux en mieux. À la fin du programme, on n’aura plus aucun symptôme de la fibromyalgie.

Le cabinet EPIGENISE pour se débarrasser de la fibromyalgie, satisfait ou remboursé

C’est exactement ce qu’on fait dans le cabinet que j’ai créé, qui s’appelle « Epigenise ». C’est un cabinet spécialisé sur toutes les maladies chroniques que la médecine conventionnée n’arrive pas à dresser. Nous connaissons la cause de la fibromyalgie. On sait ce qu’il faut faire pour réussir à se débarrasser de la fibromyalgie. On le vérifie avec nos clients. On engage notre responsabilité quant aux résultats, puisque chacun de nos programmes est satisfait ou remboursé.

Si vous voulez avoir des témoignages, nous avons consacré toute une page de témoignages sur notre site. On a aussi les avis de nos anciens clients sur Google.

Aujourd’hui, on a un taux de réussite de 100 % sur tous les programmes qu’on a mis en place. Donc, les chiffres sont avec nous.