fbpx

La fibromyalgie est une maladie qui a 3 symtpômes principaux : une douleur intense, une fatigue importante et un mauvais sommeil. Il est important de s’occuper des deux causes de la fibromyalgie pour s’en débarrasser.

Visionnez l’épisode en vidéo :

Écoutez l’épisode en version Podcast :

Retranscription écrite de la vidéo (la qualité de la retranscription est sans doute moyenne car j’ai utilisé un logiciel de reconnaissance vocale) :

 

 

Hello les Fibromyalgiques !

Aujourd’hui, je vais répondre à une nouvelle question qui a été envoyée à mon secrétariat :

« La fibromyalgie, c’est quoi ? »

Dans cet épisode, je vais essayer donner un maximum d’élément pour toutes les personnes qui peuvent avoir la même question sur la fibromyalgie. Si on se pose cette question, cela veut dire qu’on est diagnostiqué, ou on a l’impression qu’on a ce syndrome.

La fibromyalgie, définition

La fibromyalgie est un syndrome qui se caractérise par des douleurs généralisées. Elle est associée à une fatigue, des troubles du sommeil et souvent à une détresse psychologique. On peut lui donner plusieurs noms :

  • Fibromyalgie
  • Syndrome fibromyalgique
  • Syndrome polyalgique idiopathique diffus (SPID)
  • Fibrosite
  • Polyenthésopathie

C’est un syndrome qui a plusieurs noms, mais le plus utilisé en France est « le fibromyalgie ». Avec la fibromyalgie, on ne parle pas vraiment de la maladie, même si en réalité, c’en est une. Mais on n’en parle pas, parce que la médecine conventionnée n’arrive pas à avoir un indicateur biomédical pour confirmer qu’elle existe réellement, et qu’on peut matérialiser cette maladie avec des analyses. Puisque la médecine conventionnée n’arrive pas à identifier la fibromyalgie, elle reste au stade de syndrome.

Aujourd’hui, 2 à 5 % de la population occidentale sont fibromyalgiques. Donc, ce n’est pas une maladie rare. La majorité des personnes fibromyalgiques sont des femmes, et le syndrome se déclare aux alentours de la trentaine.

Les symptômes principaux de la fibromyalgie

La fibromyalgie se manifeste sur plusieurs symptômes.

1- La douleur (au niveau des muscles et des tendons)

Il y a 18 points principaux pour être diagnostiqué fibromyalgique. Il faut avoir au moins 11 points qui font mal parmi ces 18 points.

La douleur doit être dans tout le corps (pas simplement isolée à un endroit). En plus de cela, il faut qu’il soit là depuis au moins 3 mois, en continu ou en crise. Cette crise dure de deux à trois jours, accompagnée par de la fièvre et de la température.

2- La fatigue

On est autant fatigué au coucher qu’au sommeil. Un tout petit effort peut consommer beaucoup d’énergie.

3- Le sommeil

Quand on est fibromyalgique, le sommeil n’est pas réparateur. On a des difficultés à s’endormir. On se réveille pendant la nuit.

Les symptômes secondaires de la fibromyalgie

Ce sont les symptômes principaux de la fibromyalgie, mais il y a aussi des symptômes secondaires extrêmement larges. On peut faire énormément de maladies à côté de la fibromyalgie, comme :

  • Des règles douloureuses
  • Des difficultés à se concentrer
  • Maux de tête
  • Des migraines
  • Irritabilité
  • Problèmes de mémoire
  • une raideur matinale
  • Troubles gastro-intestinaux (constipation, diarrhée, syndrome du côlon irritable, etc.)
  • Dysfonctionnement de la vessie
  • Des picotements ou engourdissements des mains et des pieds
  • Sensibilité à la température
  • Sensibilité excessive aux bruits, à la lumière et aux odeurs

Dans cet épisode, je vais aussi expliquer les causes de la fibromyalgie, qui va avoir un impact sur les symptômes secondaires. Ensuite, je vais montrer comment j’accompagne mes clients fibromyalgiques à travailler sur la cause de leur maladie.

Évolution de la fibromyalgie

En termes d’évolution, il n’y a pas de complication grave. Souvent, mes clients me demandent s’ils vont être paralysés. Je travaille avec mes clients sur la cause, mais même les personnes qui ne s’occupent que des symptômes ne vont pas terminer en fauteuil roulant.

Comment est diagnostiquée la fibromyalgie

Dans la majorité des cas, la personne apte à diagnostiquer la fibromyalgie est un rhumatologue ou un neurologue. Il faut noter que la médecine conventionnée a des difficultés à poser le diagnostic de cette maladie, car celle-ci n’émet aucun signe biomédical. Il y a une absence totale d’anomalie biologique, radiologique ou histologique.

Il y a des personnes qui peuvent faire une errance médicale pendant 2 ou 3 ans pour essayer d’arriver à une conclusion. Avec des examens cliniques, un interrogatoire, et en éliminant d’autres pathologies, ils arrivent à un diagnostic. Avant, cette maladie a une grande suspicion qui dit que c’est une maladie imaginaire et psychologique.

Cette maladie peut être prise en charge dans le cadre d’une ALD (affection longue durée) au titre de « l’ALD hors liste », mais obtenir cette reconnaissance reste complexe, et très peu de résultat positif. Je n’ai jamais encore vu quelqu’un considéré ALD hors liste. Mais ce n’est pas très grave, puisqu’aujourd’hui, le programme que nous lançons chez Epigenise travaille sur la cause de la fibromyalgie. Avec cette méthode, on réussit à se débarrasser de sa fibromyalgie. C’est beaucoup mieux de s’en débarrasser que d’être considéré comme une affection longue durée hors liste.

La médecine conventionnée ne connaît pas la cause de la fibromyalgie

La médecine conventionnée a du mal à diagnostiquer cette maladie, par manque de signes biomédicaux. En plus, elle ne connaît pas la cause de la fibromyalgie. Par contre, elle va nous donner des hypothèses pour expliquer cette maladie. Il faut toujours faire attention aux informations fournies par quelqu’un qui n’a pas compris le problème. J’ai vérifié avec mes clients fibromyalgiques qu’aucune de ces hypothèses n’est valable. Si on travaille uniquement sur ces hypothèses, on reste toujours fibromyalgique.

Je peux confirmer avec mes clients, puisqu’aujourd’hui, sur le programme fibromyalgie, on a un taux de réussite à 100 %. Les chiffres sont en notre faveur.

Hypothèses d’explication de la médecine conventionnée sur la fibromyalgie

La médecine conventionnée va nous donner des hypothèses pour essayer d’expliquer la fibromyalgie. Ils nous disent que les processus neurologiques liés à la douleur sont anormaux. Tout cela, c’est à cause d’une diminution du seuil de perception de la douleur. Donc, les fibromyalgiques auraient un seuil de perception de la douleur beaucoup plus faible que la moyenne. Puisqu’ils ont un processus neurologique qui dysfonctionne, ces personnes vont avoir des symptômes beaucoup plus douloureux.

Quand j’accompagne un client fibromyalgique, on ne travaille pas du tout sur tout ce qui est système nerveux. Ce n’est pas du tout là où on met nos efforts. Pourtant, on a les meilleurs résultats possibles, c’est-à-dire que les gens n’ont plus leurs symptômes fibromyalgiques à la fin du programme. Ils ne sont plus fatigués, et réussissent à dormir normalement comme tout le monde.

En fait, le problème au niveau du système nerveux est simplement un symptôme. La cause n’est pas le système nerveux.

La fibromyalgie n’est pas génétique, mais épigénétique

Ensuite, on va nous donner une autre hypothèse sur la génétique. La médecine conventionnée parle souvent de génétique pour toutes les maladies chroniques dont elle n’arrive pas à dresser, car c’est un argument assez simple à mettre en place. Pourtant, ce n’est pas du tout scientifique de parler de la génétique quand on fait une maladie chronique, comme la fibromyalgie. Cela fait déjà 30 ans que les meilleurs scientifiques ont travaillé sur la question de la génétique sur un projet qui s’appelle « le projet génome humain ». On avait découvert officiellement que la génétique n’était rien, et que l’épigénétique était tout.

Pour faire très court, on a découvert à travers ce projet que 5 % de nos gènes sont marqués dans le marbre. On ne peut rien y faire. Ils sont activés toute notre vie. Ces 5 % de gènes sont nos gènes physiques, comme la couleur des yeux, de la peau et de nos cheveux. On a découvert aussi que 95 % de nos gènes sont activables ou désactivables tout au long de notre vie. Ça veut dire qu’en fonction de notre hygiène de vie, on va pouvoir activer ou désactiver notre génétique pour faire de la maladie ou de la santé.

Aujourd’hui, on sait que la base de l’hygiène de vie, c’est l’alimentation, le sport, la gestion du stress. C’est l’objectif de la création du cabinet « Epigenise ». Ce cabinet est là pour prouver et montrer que l’épigénétique marche vraiment. On vérifie au quotidien, avec tous nos clients, qu’avec une certaine hygiène de vie pendant une courte période, on réussit à modifier totalement les symptômes, et on réussit à se débarrasser de leur maladie qu’on disait « incurables ».

Le choc physique ou émotionnel, la cause de la fibromyalgie ?

Ensuite, on nous parle aussi de choc physique ou de choc émotionnel. Ils nous disent que le choc physique est la cause de la fibromyalgie. Mais imaginons que cette hypothèse était vraie, on voit bien que la majorité des gens qui ont un choc physique et choc émotionnel ne font pas de fibromyalgie. Donc, ce n’est pas la cause de la cause.

En effet, toutes ces hypothèses ne restent qu’au stade d’hypothèses. C’est tant mieux, puisque ce n’est en aucun cas des causes de la fibromyalgie. Cela peut être simplement des accélérateurs.

La médecine conventionnée ne peut alors proposer que des traitements contre les symptômes

Puisque la médecine conventionnée ne connaît pas la cause de la fibromyalgie, elle ne peut pas inventer un médicament chimique de synthèse pour travailler sur la cause qu’elle ne connaît pas. On ne peut pas leur en vouloir. Obligatoirement, elle ne peut proposer que des médicaments chimiques de synthèse, qui travaillent sur les symptômes de la fibromyalgie.

Bien sûr, quand on travaille sur les symptômes, on ne travaille pas sur la cause de notre maladie. Donc, c’est normal qu’on reste fibromyalgique, si on n’est jamais en train de travailler sur la cause de notre maladie. Par contre, cela peut être très intéressant.

Moi, je suis pour la médecine conventionnelle, surtout la médecine intégrative. La médecine conventionnée est extrêmement intéressante pour les grandes douleurs et la dégénérescence. Pour l’urgence, ils sont exceptionnels, et il faut vraiment qu’ils soient utilisés dans ce cas-là. Par contre, on voit bien qu’ils ont leurs limites dans les maladies chroniques, et encore plus dans la fibromyalgie et en prévention de santé.

Là-dessus, la naturopathie est extrêmement intéressante, et c’est pour cela que je suis devenue naturopathe. Je pense que le futur de la médecine au 21e siècle sera justement de réussir à faire travailler ensemble la médecine conventionnée avec la naturopathie. On pourra utiliser la bonne médecine au bon moment pour la bonne personne. Pour l’instant, la médecine conventionnée va pouvoir nous proposer des médicaments chimiques de synthèse pour travailler sur la douleur. On prend des antalgiques, des antidépresseurs, des anticonvulsivants.

C’est pour cette raison que les fibromyalgiques restent fibromyalgiques

En gros, on n’est jamais en train de travailler sur les causes de notre fibromyalgie. Et c’est pour cette raison que les fibromyalgiques restent fibromyalgiques toute leur vie, c’est parce qu’on n’est jamais en train de concentrer nos efforts sur les causes de notre maladie.

Tous mes clients fibromyalgie qui viennent dans mon cabinet continuent à prendre leurs médicaments chimiques de synthèse pendant le programme qu’on a monté sur la fibromyalgie ensemble. Après, ils ont le choix d’aller voir leur médecin pour la suite. En tout cas, moi, j’aurais fait mon travail.

La fibromyalgie est une maladie de pays industrialisés

Il faut bien comprendre que c’est une maladie de pays industrialisés. Cette maladie n’existe pas dans les pays non industrialisés. C’est aussi une maladie qui est jeune. Avant les années 70, il n’y avait pas de fibromyalgique. Mais aujourd’hui, les gens qui sont fibromyalgique croient qu’ils ne s’en sortiront jamais. C’est exactement la même chose pour toutes les maladies chroniques que l’on accompagne chez Epigenise. C’est totalement faux. Dans mon cabinet, on voit bien que les personnes qui suivent le programme ont les mêmes résultats que toutes les autres qui travaillent sur la cause de leurs maladies chroniques.

En d’autres termes, si on évite la cause du problème, on ne fera plus de symptômes fibromyalgie.

Pour se débarrasser de la fibromyalgie, il faut s’occuper de la cause de la fibromyalgie

Si on veut vraiment se débarrasser de la fibromyalgie, il faut s’occuper de la cause. La fibromyalgie arrive quand des cellules dans le corps sont totalement surchargées de toxines (des acides). Ces acides vont se placer sur des cellules musculaires (les myocytes) et des cellules tendineuses (les tendinocytes). Ces cellules vont être surchargées en acides. Les 18 points des points pour diagnostiquer la fibromyalgie, c’est toujours des muscles et des tendons.

Première cause : système immunitaire en immunodéficience

Ces toxines sont présentes dans notre corps grâce à deux causes. Toutes les personnes fibromyalgiques répondent à ces deux critères. Premièrement, les fibromyalgiques ont un système immunitaire de premier niveau en immunodéficience. Cela veut dire que le système immunitaire de premier niveau n’arrive plus à faire le travail qui devrait faire. Son rôle est de savoir filtrer ce qui peut rentrer ou non à l’intérieur du corps. La plus grande partie de ce premier niveau est le microbiote intestinal. En renforçant notre microbiote intestinal, on récupère un système immunitaire de bonne qualité.

Aujourd’hui, le problème quand on fait de la fibromyalgie, on a des intestins en mauvaise santé, un mauvais microbiote et des intestins poreux. Des toxines vont venir surcharger les cellules musculaires et les cellules tendineuses.

Deuxième cause : l’insuffisance émonctorielle

La deuxième cause de la fibromyalgie, c’est l’insuffisance émonctorielle. D’abord, un émonctoire est une porte de sortie des déchets du corps. On a quatre principaux émonctoires : la peau (avec la transpiration), les poumons (avec l’air), les reins (avec l’urine), les intestins (avec les selles). Les femmes ont un cinquième émonctoire : le vagin (avec les règles).

Quand on est fibromyalgie, on a une insuffisance émonctorielle. C’est-à-dire que les émonctoires n’arrivent plus à sortir la quantité des déchets qui se trouvent à l’intérieur de notre corps.

Pour y remédier, il faut renforcer notre système immunitaire de premier niveau. Ensuite, il va falloir ouvrir les portes de sortie pour sortir un maximum de déchets le plus rapidement possible. Ce sera la peau (avec les glandes sudoripares et la transpiration) et les reins (avec l’urine).

Le cabinet EPIGENISE pour se débarrasser de la fibromyalgie, satisfait ou remboursé

C’est exactement ce qu’on fait dans le cabinet que j’ai monté, « Epigenise ». C’est un cabinet spécialisé sur toutes les maladies chroniques que la médecine conventionnée n’arrive pas à dresser. On a des programmes sur chacune de ces maladies pour dire que l’on connaît la cause de cette maladie, et on sait ce qu’il faut faire pour régler le problème. Nous engageons notre responsabilité quant aux résultats. Si nos clients suivent nos conseils pendant le programme, et qu’ils ont encore la maladie pour laquelle ils nous ont consultés, on les rembourse.

J’ai été un grand malade chronique. J’ai vécu une grande errance médicale. Personnellement, je sais ce que c’est d’aller d’expert en expert et de ne jamais avoir de solutions. Mais en tant que professionnel, et qu’on comprend quelque chose, il faut engager sa responsabilité.

C’est exactement ce qu’on fait avec tous nos clients, que ce soit sur la fibromyalgie ou sur les autres programmes. On engage une responsabilité si nos clients suivent nos conseils à la lettre, parce qu’on sait très bien que quand on travaille sur la cause d’un problème, on réussit à le régler. Aujourd’hui, on a un taux de réussite de 100 % sur l’ensemble de nos programmes. J’espère que cela va durer, puisqu’on va ouvrir d’autres programmes au fur et à mesure des différentes maladies chroniques.

Vous pouvez visiter les témoignages de nos clients sur notre site internet. Ils ont donné leur avis et leur expérience avec Epigenise.