fbpx

Notre programme contre la fibromyalgie a comme objectif de ne plus avoir de douleur diffuse, ni de fatigue chronique après s’être occupé des causes de cette maladie. Si ce n’est pas le cas, la garantie « satisfait ou remboursé » s’applique mais pour l’instant notre stratégie a toujours fonctionnée.

Visionnez l’épisode en vidéo :

Écoutez l’épisode en version Podcast :

PODCAST

Retranscription écrite de la vidéo (la qualité de la retranscription est sans doute moyenne car j’ai utilisé un logiciel de reconnaissance vocale) :

 

Bonjour Estelle! J’ai bien reçu votre question, je vais tenter d’y répondre pendant quelques minutes. Je vais donc relire votre question : « Bonsoir, diagnostiquée fibromyalgique depuis 1 an, cela fait plus de 10 ans que je suis malade. On a pu mettre un nom sur mes symptômes car à la perte de mon père, mes douleurs ont multipliées par 10. Je voulais savoir si vous avez déjà réussi à « soigner » une personne atteinte de cette pathologie. Car en vous écoutant, vous parlez d’allergies et fibromyalgie, je suis un peu paumée ! Merci et bonne soirée à vous. ».
OK, donc je vais répondre à cette question. D’abord, je vais vous expliquer un peu le cabinet. En fait, à la base, le cabinet que j’ai monté, il s’appelait « Monsieur-Allergies ». Donc, c’était un cabinet de Naturopathie où j’accompagnais n’importe quelle personne à pouvoir régler leurs allergies, quel que soit le type d’allergie, quelle que soit l’intensité des allergies et quelle que soit l’ancienneté des allergies, à réussir en deux mois à vérifier que l’on peut prendre n’importe quel énorme allergique à ne plus être allergique. C’est-à-dire ne pas simplement éviter son allergène et ne pas avoir de réaction allergique car ça c’est normal. Mais être en relation avec son allergène et ne pas avoir de réaction allergique du système immunitaire de deuxième niveau et donc de ne pas faire d’allergies. Si c’était le cabinet que j’ai créé à la base, puisque c’est un peu mon histoire, c’est-à-dire que je suis devenu Naturopathe par la force des choses. Je n’ai jamais rêvé d’être naturopathe. Ce n’était pas mon objectif de carrière, mais c’est la vie qui a fait que j’ai eu des problèmes de santé énorme au niveau des allergies. Ce n’était pas les petites allergies que j’avais, je suis allé voir tous les plus grands allergologues de France pour essayer de trouver une solution à mes problèmes. Je ne vais pas vous refaire l’histoire, elle est disponible sur mon site internet. Je suppose que vous êtes peut-être allé la voir. J’ai choisi quand j’ai découvert comment réussir à régler le problème des allergies en travaillant sur la cause et pas simplement en camouflant les symptômes. J’ai décidé de changer de carrière pour monter mon cabinet et aider les personnes qui se trouvaient dans la même situation que moi avant. J’ai fait ça cependant pas mal de temps. J’ai accompagné beaucoup de personnes allergiques et c’est pour cela que j’ai beaucoup de témoignages de personnes qui étaient allergiques parce que justement, à la base ce cabinet, c’est ça. L’allergie, c’est un signal que le corps envoie pour dire que le corps dysfonctionne et qu’il va falloir changer quelque chose. C’est un peu un système d’alarme, l’allergie. Ces personnes qui venaient me voir à mon cabinet sont des personnes qui se trouvaient dans la même situation que moi, c’est-à-dire qu’ils n’avaient pas des petites allergies. Ils avaient des énormes allergies qui impactaient énormément leur quotidien. Beaucoup ne pouvaient plus sortir de chez eux. Certains ne pouvaient manger pratiquement plus que deux aliments, d’autres ne pouvaient même plus sortir de chez eux quand il y avait des pollens ou parfois, même c’est un enfer car il y a aussi des allergies à la poussière, aux acariens… Bref, à pas mal de choses et donc même confiné chez soi ça devient aussi un enfer. C’est pour ça que j’ai beaucoup de témoignages sur les allergies, puisqu’en fait, en réalité, c’est un peu le premier programme de ce cabinet. Donc vu que ces personnes étaient dans une situation très grave au niveau des allergies, souvent, on n’a pas une seule maladie chronique. Quand on arrive dans cette situation, on a plusieurs maladies chroniques qui sont à côté de cette allergie. Par exemple, les fibromyalgiques beaucoup ont énormément d’autres problèmes chroniques et donc en travaillant moi avec mes clients, puisque je développe des programmes sur mesure pour travailler sur l’hygiène du corps, pour essayer de le rééquilibrer pendant une courte période, pour essayer qu’il refasse ce qu’il doit faire, c’est à dire de la santé et arrêter de faire des symptômes. Et donc, puisqu’on travaillait donc avec mes clients sur les allergies. Parfois, par exemple, si vous regardez le témoignage en vidéo de Virginie qui se trouve sur mon sur mon site Internet. Virginie est venue à moi parce qu’elle avait des énormes allergies respiratoires. Quand elle m’a expliqué ses symptômes et son histoire. J’ai compris qu’elle était complètement surchargée au niveau ORL, les poumons et les oreilles… Elle avait toujours des infections au niveau ORL et donc sur le programme sur mesure que j’ai développé pour elle pour les allergies. J’ai obligatoirement pris en compte ce contexte puisque on pourrait juste travailler sur les allergies, mais obligatoirement pour essayer de faire bouger la machine et réussir à faire à y arriver ensemble. Obligatoirement, il a fallu que je prenne en considération ça. C’est pour ça que, typiquement, elle a fait le programme sur les allergies, mais elle n’a pas fait de problème sur les ORL ou sur d’autres choses sur lesquelles on a un petit peu travaillé. Et pourtant, à la fin du programme, on a réglé ces énormes problèmes au niveau ORL et elle le dit elle-même dans la vidéo, où son médecin ne comprend pas comment ça a pu arriver puisqu’il la voyait depuis qu’elle est toute bébé, pratiquement tous les mois parce qu’elle a toujours des infections et que maintenant, elle n’a plus aucune infection. Et donc, c’est pour ça que j’ai découvert avec ce cabinet que j’avais monté qui s’appelait « Monsieur-Allergies »; qu’en fait il allait falloir, peut-être, que j’aide les personnes pas que sur les allergies. Moi, ce qui m’intéresse en fait, c’est d’aider toutes les personnes qui se trouvent dans une « impasse médicale » où leur vie est très compliquée et où, justement, ils cherchent un cabinet, une personne qui a déjà passé le cap et qui peut accompagner. En fait, j’ai créé le cabinet là que j’ai toujours essayé de trouver quand moi j’étais dans cette situation là. Je ne l’ai jamais trouvé et c’est pour ça que je l’ai créé. Et donc, au lieu de dire que je n’accepte que les gens qui sont allergiques. Aujourd’hui, je dis mon cabinet, qui s’appelle maintenant EPIGENISE, travaille sur l’épigénétique. Je ne sais pas si vous avez vous aussi sur mon site, mais l’épigénétique, c’est le fait de dire qu’aujourd’hui, on le sait scientifiquement, et ça fait déjà 15 ans que la génétique n’est rien. Mais l’épigénétique est tout. C’est à dire qu’on va pouvoir activer ou désactiver nos gènes en fonction de notre hygiène de vie. Et ça, c’est exactement ce que je fais avec tous mes clients et on n’utilise pas de remède miracle. On va utiliser le fonctionnement, la physiologie du corps pour que quand on met le corps en bonne santé, on réussit à voir que petit à petit, le corps arrête de faire des symptômes puisque justement, on a réglé la cause du problème. Le problème, c’est qu’on est toujours en train de camoufler les symptômes, jamais en train de régler la cause. Et c’est pour cela qu’on peut arriver dans des situations où moi, 9 mois sur 12, j’étais sous traitement médicamenteux très lourd, pratiquement crevé au quotidien puisque complètement sur-médicamenté et où 6 mois dans l’année, je pouvais pas sortir de chez moi parce que impossible avec tous ces allergènes dans l’air. Et où d’autres personnes font de la fibromyalgie parce que on est toujours en train d’essayer de camoufler symptômes ou soulager les symptômes. Moi, je suis pas contre camoufler à court terme les symptômes. Par contre, si on veut vraiment réussir à régler un problème, il va falloir s’occuper de la cause de ce problème. Et le truc, c’est qu’aujourd’hui, puisque la médecine conventionnée, c’est un peu la seule médecine qu’on va voir aujourd’hui pour essayer de régler nos problèmes. Je peux le comprendre puisque moi, pendant 20 ans de ma vie, je n’ai fait à peu près que ça. Hé bien, on ne règle jamais la cause puisque la médecine conventionnée ne travaille pas sur la cause, elle travaille toujours sur les symptômes. Donc, j’ai changé le nom du cabinet qui s’appelle maintenant EPIGENISE. J’ai gardé ce programme sur les allergies. J’ai ensuite créé un deuxième programme qui s’appelle « le programme contre les maladies de peau » et regroupe toutes les maladies de peau qu’on dit incurable, inguérissable, comme toutes les maladies l’eczéma, le psoriasis, l’herpès, etc. Sur ces programmes, on va travailler sur les causes de cette maladie. On va faire un programme sur mesure pour nos clients, en fonction de comment leur corps fonctionne. Parce qu’il y a des grandes lignes qui sont toujours les mêmes pour tous les programmes. Pour régler les allergies, il va falloir travailler sur le système immunitaire de premier niveau et travailler sur le système lymphatique. Pour le programme sur les maladies de peau, il va falloir travailler essentiellement sur la réactivation des émonctoires et sur le système lymphatique. Et ensuite, notre dernièr programme, c’est le programme sur la fibromyalgie. On va retravailler sur le microbiote intestinal. Tous les fibromyalgiques ont un problème au niveau des intestins et c’est ça la première cause du problème. D’abord, travailler sur les intestins, sur la muqueuse intestinale pour la désenflammer, pour la chouchouter, pour qu’elle refasse son travail d’assimilation ou de blocage des éléments qui ne l’intéressent pas. On va renforcer le microbiote intestinal. Et ensuite, deuxième chose qu’on va devoir faire, c’est drainer les toxines vers l’extérieur. Aujourd’hui, si le corps est dans cette situation, c’est qu’il y a un ensemble de déchets qui se trouvent à des endroits et donc il va falloir qu’on sorte ces déchets. Pour sortir ces déchets, il va falloir 1) Ouvrir les émonctoires (=les portes de sortie). En fibromyalgie la majorité des déchets qu’il faut sortir, ce sont des acides et donc il y a des émonctoires dans le corps qui vont pouvoir sortir ces acides alors que d’autres vont sortir un autre type de déchets que sont les colles. Donc, on va surtout travailler sur tous les émonctoires qui vont pouvoir sortir ces acides. Typiquement beaucoup, beaucoup, beaucoup de fibromyalgiques transpirent très peu et donc il va falloir réactiver cette peau puisque la peau, c’est le plus grand émonctoire qui existe sur le corps. C’est un émonctoire incroyable puisqu’il est capable de sortir les deux types de déchets avec les glandes sudoripares et les glandes sébacées et donc typiquement avec mes clients fibromyalgiques, on va essayer de réactiver cette peau pour que sa capacité à sortir les déchets, réussisse à refonctionner. On va travailler aussi sur les reins. Les reins sont capables de sortir les acides grace aux urines. Enfin bref, on va travailler là dessus. On a aussi accompagné pas mal de personnes qui avaient la sécheresse oculaire grave. Donc, c’est une maladie des yeux, où les gens n’arrivent plus à voir la lumière au bout d’un moment, ils n’arrivent plus à sortir de chez eux parce qu’ils ne peuvent pas avoir de courant d’air, d’air qui passe au niveau des yeux. Sinon, ça les irrite puisque les yeux ne sont plus hydratés. Ils vivent vraiment un enfer là dessus donc avait fait aussi un programme là-dessus qu’on a mis un petit peu en pause aujourd’hui parce que c’est une maladie qui demande pratiquement un an d’accompagnement pour y arriver. Et vu que c’est un an d’accompagnement, c’est un accompagnement qui est extrêmement lourd. Et aujourd’hui, j’ai peu de personnes qui veulent être suivis pendant un an. Donc, même si aujourd’hui, vous pouvez voir dans la page des témoignages, on a accompagné Romain, qui a accepté de faire une vidéo pour justement donner son témoignage physiquement et expliqué que ça a réellement réussi et qu’il est passé d’un stade où il ne pouvait plus sortir de chez lui et ne plus voir la lumière. Il vivait un vrai enfer. Aujourd’hui, il travaille, il conduit et il ne porte plus de lunettes. Sa vie a complètement changé. Mais puisqu’aujourd’hui, à chaque fois que j’ai une personne qui a ce trouble et que j’explique que ça prend au moins un an pour y arriver, ça demande trop de temps pour les personnes et donc ils essayent toujours autre chose. Donc aujourd’hui, j’ai enlevé de mon site internet. Donc aujourd’hui, donc, je reprends votre question pourquoi allergies, fibromyalgie, maladies de peau ? Parce qu’en fait on a un cabinet de Naturopathie et le naturopathe, théoriquement, est capable d’adresser n’importe quel trouble puisqu’il va utiliser, en fonction de la personne qu’il a en face de lui, il va faire un programme d’hygiène vitale en fonction de cette personne. Moi, j’essaye de limiter un peu ces choses là. Je ne cherche pas à avoir des gens qui m’appellent pour tout et n’importe quoi. Par contre, j’essaye de faire des programmes sur des maladies extrêmement complexes. Mon cabinet est spécialisé sur toutes les maladies que la médecine conventionnée n’arrive pas à adresser. Nous on adresse les maladies chroniques, pas les maladies dégénératives comme le cancer, Alzheimer, Parkinson. Pour moi, ce n’est pas mon métier. Par contre, toutes les maladies chroniques. C’est là où, justement, on va pouvoir changer la situation parce que le corps a encore la capacité de récupérer sa capacité de faire ce qu’il doit faire; c’est-à-dire de la santé si on le met dans les bonnes conditions. Si je parle parfois d’allergies, de fibromylagie ou de maladies de peau, c’est parce que le cabinet aujourd’hui a 3 programmes. Je pense que dans six mois, on en fera un autre. L’un est en train de voir si on ne fait pas un programme sur la spondylarthrite ankylosante ou sur l’arthrose… En tout cas une pathologie comme celle ci, puisque ce sont des pathologies qu’on est capable d’adresser. Mais quand je monte un programme, je veux d’abord avoir bien, extrêmement extrêmement bien bossé le sujet. Et je veux être sûr de comment je vais accompagner mes clients puisque puisque je ne sais pas si vous l’avez vu, mais dans notre cabinet, tous les programmes sont satisfait ou remboursé. Cela veut dire que si vous suivez le programme sur mesure que j’ai créé pour vous et qu’à la fin du programme, mes clients ont encore leur maladie, je les rembourse. Donc ça, c’est extrêmement engageant. Je crois que je suis le seul cabinet à faire ça et donc je suis obligé d’atteindre mes résultats, sinon je dépense une énergie folle à essayer de faire quelque chose pour à la fin de devoir rembourser mes clients. Et ce n’est pas mon objectif puisque mon objectif, c’est d’avoir un cabinet qui fonctionne bien et d’avoir aussi des clients satisfaits puisque quand j’ai des clients satisfaits, ils parlent de moi autour d’eux. Donc voilà, on va voir le programme de la fibromyalgiques aujourd’hui. On n’a pas encore de témoignages sur la fibromyalgie, pourquoi? Parce que le programme, on l’a lancé il y a cinq mois, un truc comme ça. Ça fait cinq mois qu’on a lancé le programme contre la fibromyalgie donc c’est le dernier programme qu’on a lancé. C’est le programme le plus long, le plus ambitieux et le plus complexe. La fibromyalgie est une maladie assez complexe; déjà à comprendre et ensuite, pour y arriver, il faut de la rigueur pour justement permettre au corps pendant une courte période pour y arriver. Aujourd’hui avec les clients qu’on suit, nos premiers clients sur la fibromyalgie, maintenant ils vont arriver à leur quatrième mois de suivi. J’espère que d’ici un mois, on va pouvoir avoir des témoignages de nos clients qui sortiront de ce programme puisque puisqu’on va être complètement dans le timing. Ce qu’on voit avec nos clients aujourd’hui, c’est que au bout de deux mois, ils ont déjà des résultats très, très, très satisfaisants. Ça prend un mois, un mois et demi pour commencer à vraiment voir des résultats, Ca dépend de là ou on part. En fait, si on part de vraiment très, très bas sur la fibromyalgie; même au bout de deux semaines, on commence à voir des améliorations, peut être surtout au niveau des selles, par exemple les gens qui faisaient beaucoup de diarrhées; à partir de deux semaines, on commence déjà à voir qu’on récupère des selles normales. On a récupéré un poids plus de « forme » et après, pour voir directement les bénéfices sur les symptômes de la fibromyalgie, ça prend, en fonction des gens, encore une fois en fonction de là où on met la barre. Ça prend entre un mois et deux mois pour commencer à voir qu’on a des bénéfices sur notre fibromyalgie. Le programme sur la fibromyalgie, ça prend en moyenne 5 mois pour y arriver. Et l’objectif, c’est qu’à terme de ces cinq mois, on n’a plus ces symptômes de fibromyalgie. Aujourd’hui, c’est ce qu’on est en train de vérifier avec nos clients. Là, les premiers clients sur la fibromyalgie sont à 4 mois de suivi. On est pratiquement là en train de finir, de stabiliser la situation avec ces personnes là où eux n’ont pratiquement plus du tout de douleurs et de fatigue. Et ils récupèrent un sommeil. Donc là on encore un mois, pour nos premiers clients, de stabilisation. Donc là, c’est simplement le sprint final pour réussir à vérifier qu’on peut y arriver. Ces personnes là, dans un mois, devront faire leur dernière téléconsultation avec moi. L’objectif de cette dernière téléconsultation, c’est de vérifier qu’ils me disent « oui, c’est bon. Je suis super contente parce que je n’ai plus aucun symptôme de ma fibromyalgie et j’ai compris comment encore fonctionne et je suis très contente ». Ensuite, je demanderais à tout le monde de voir si c’est possible de mettre un témoignage. Et je serai très content parce que ça permettra justement aussi de montrer à toutes les personnes qui se posent des questions d’avoir un témoignage de comment ça s’est passé. Voilà donc pour le programme de la fibromyalgie. Pour le programme des allergies, ca prend un mois pour vérifier qu’on peut y arriver. Ça prend deux mois pour tout finaliser. La fibromyalgie, ça prend environ deux mois pour voir qu’on va y arriver. Et ça prend cinq mois pour vérifier qu’on y est arrivé. Le programme sur les maladies de peau, c’est un peu comme les allergies. Ça prend un mois pour vérifier qu’on y arrive. Deux mois pour vraiment tout stopper. Je crois que j’ai répondu à votre question. Et si vous en avez d’autres pas, n’hésitez pas. Vous répondez au mail, si j’ai manqué manqué un point dans votre question mais je ne crois pas. Voilà, je vous souhaite une très bonne journée Estelle et peut-être à bientôt. Au revoir !