fbpx

Malgré le fait que la médecine conventionnée considère cette maladie comme un syndrome, nous pouvons tout de même affirmer que c’est une maladie chronique car elle répond à tous les critères d’une maladie chronique.

Visionnez l’épisode en vidéo :

Écoutez l’épisode en version Podcast :

Retranscription écrite de la vidéo (la qualité de la retranscription est sans doute moyenne car j’ai utilisé un logiciel de reconnaissance vocale) :

 

Hello les Fibromyalgiques !

J’ai reçu une nouvelle question à mon secrétariat. La question que j’ai reçue, c’est :

« La fibromyalgie est-elle une maladie chronique ? »

On va faire comme d’habitude dans mes épisodes. D’abord, je vais répondre à la question et donner mon avis sur la question. Ensuite, je vais l’ouvrir pour vous expliquer comment nous accompagnons nos clients fibromyalgiques dans le cabinet que j’ai créé « Epigenise ». Notre objectif est d’aider nos clients à se débarrasser de leur fibromyalgie.

Oui, la fibromyalgie est une maladie chronique

La fibromyalgie, c’est une maladie chronique. En fait, une maladie chronique a trois grandes caractéristiques. D’abord, il y a 3 types de maladies :

  1. Les maladies aiguës (ex. : un rhume) : celle-ci ne dure pas.
  2. La maladie chronique : les maladies dont on n’arrive pas à se débarrasser. C’est une maladie qui va durer dans le temps.
  3. La maladie dégénérative. C’est le troisième stade de la maladie, comme l’Alzheimer, le cancer, etc.

Dans cet épisode, on va parler beaucoup plus de la maladie chronique. Celle-ci est liée à la durée des symptômes, qui est différente d’une maladie aiguë. Si on ne traite pas la cause de la maladie chronique, celle-ci va durer toute notre vie.

C’est l’une des caractéristiques de la maladie chronique. La deuxième, c’est que cela peut évoluer avec le temps. Une maladie chronique peut s’empirer souvent avec le temps si on ne traite pas la cause de la maladie. C’est ce qui cause le développement de notre maladie chronique. Vu que la maladie ne s’améliore pas, elle va s’empirer. Cela peut être le cas de la fibromyalgie, c’est-à-dire que quand on commence à être fibromyalgique, les symptômes évoluent. À un moment, cela peut stagner. Après, elle se stabilise. Mais au début, cela s’empire de plus en plus.

La troisième, c’est que cela a un impact sur la vie quotidienne. Quand on a une maladie chronique, celle-ci a un impact sur notre vie personnelle ou professionnelle, voire sur les deux. On prend en compte cette maladie pour faire des choses dans la vie. C’est exactement le cas pour la fibromyalgie, puisque c’est une maladie extrêmement handicapante sur tous les plans.

En bref, la fibromyalgie est une maladie chronique, car elle dure dans le temps. Si on ne travaille pas sur la cause de la fibromyalgie, on la gardera toute notre vie.

La médecine conventionnée a du mal à la considérer comme une maladie chronique

Selon la médecine conventionnée, la fibromyalgie n’est même pas une maladie, mais un syndrome, car elle ne comprend pas cette maladie. On voit bien que la majorité des fibromyalgiques ont une errance médicale pour réussir à poser le diagnostic de cette maladie. Ils ont beaucoup de difficultés à savoir le nom de leur maladie. C’est souvent un rhumatologue, un neurologue ou un généraliste qui réussit à poser le diagnostic.

En fait, la médecine conventionnée est extrêmement intéressante sur plusieurs points. De l’autre côté, pour combattre les maladies chroniques et pour la prévention de santé, la médecine conventionnée n’est pas la meilleure chose, même pour le diagnostic. Il n’y arrive pas, car pour poser un diagnostic en médecine conventionnée, on a besoin d’avoir des signes biomédicaux, d’une inflammation, d’une infection microbienne,…

Avec la fibromyalgie, il n’y a pas ces signes biomédicaux. On peut faire toutes les analyses médicales qu’on veut, mais la fibromyalgie n’émet pas de signes biomédicaux. C’est pour cette raison que la médecine conventionnée ne peut pas la considérer comme une maladie, mais comme un syndrome (un ensemble de symptômes). Ces symptômes ne sont même pas confirmés par des signes médicaux, puisqu’il n’y en a pas. Par conséquent, cette maladie reste au stade de syndrome.

De plus, cette maladie n’est pas considérée comme une affection à longue durée (ALD). Elle n’est pas considérée non plus par la MDPH comme une maladie handicapante, même si on voit que la fibromyalgie a un impact concret sur la vie de tous les fibromyalgiques. Dans ce cas, les fibromyalgiques se retrouvent seuls. La seule chose qu’ils peuvent faire, c’est d’essayer de soulager les symptômes.

La médecine conventionnée ne connait pas la cause, elle n’a souvent que des hypothèses

En revanche, la médecine conventionnée n’émet que des hypothèses pour essayer d’expliquer cette maladie. Mais ces hypothèses restent au stade d’hypothèses, puisqu’aucune de ces hypothèses n’est confirmée.

En résumé, la médecine conventionnée ne peut que camoufler les symptômes de la fibromyalgie. C’est normal que la fibromyalgie reste une maladie chronique. Quand on a un problème, et qu’on essaie de mettre ce problème sous le tapis, il s’envenime.

La première chose que j’essaie de faire avec mes clients, c’est de leur sortir du fatalisme qui a autour de la fibromyalgie. À partir du moment où la médecine conventionnée ne peut rien faire face à une maladie, cela veut dire qu’on ne peut rien faire.

La fibromyalgie est une maladie chronique jeune et localisée dans nos pays « modernes »

Par contre, la fibromyalgie est une maladie jeune et est localisée dans nos pays modernes. Logiquement, si ce n’est pas une maladie universelle, c’est qu’il y a certaines choses qui font développer la fibromyalgie dans certains pays. Si on arrête de faire ces choses qui provoquent les symptômes de la fibromyalgie, on va réussir à s’en débarrasser.

Ensuite, cette maladie ne s’est développée qu’à partir des années 70. Avant, il n’y avait pas de fibromyalgique, ou extrêmement peu. Aujourd’hui, à peu près de 2 à 5 % de la population est fibromyalgique. C’est énorme !

En bref, il y a des critères qui font développer cette maladie ou non. Dans notre cabinet, nous travaillons sur ces critères avec les fibromyalgiques. À partir du moment où on met le corps dans d’autres conditions, on ne sera plus fibromyalgique.

En analysant tout cela, le fatalisme autour de la fibromyalgie est incohérent, même pour toutes les maladies chroniques. Mais je peux comprendre tout à fait l’état d’esprit dans lequel on est aujourd’hui, car j’ai été exactement dans le même cas que tous mes clients. J’ai eu des maladies chroniques graves. J’ai fait mon chemin personnel pour réussir à m’en sortir, et je m’en suis sorti. Et c’est pour cela j’ai créé ce cabinet pour permettre à chacun de bénéficier du savoir, de la connaissance et de mon expérience que j’ai pu avoir pendant ces dizaines d’années.

Il est normal que la fibromyalgie soit chronique si on ne s’occupe pas la cause de notre maladie

Donc, il faut bien comprendre que la fibromyalgie est une maladie chronique, si on ne s’occupe pas de la cause de la maladie. Ce n’est pas un hasard s’il y a une personne qui est fibromyalgique ou est allergique. Le corps fait les symptômes en fonction de sa manière de réagir.

En fait, on fonctionne tous de la même façon, mais on a tous des organes forts ou faibles. Il y en a qui ont un système digestif extrêmement fort. Mais d’autres peuvent avoir un système digestif extrêmement faible. Justement, c’est mon travail de naturopathe : comprendre comment chaque personne fonctionne, dans le but d’avoir le meilleur résultat le plus rapidement possible.

Les deux causes de la fibromyalgie pour se débarrasser de sa fibromyalgie

En tant que naturopathe, j’affirme que pour se débarrasser de la fibromyalgie, on doit impérativement travailler sur les 2 causes de la fibromyalgie. La clé pour y arriver, c’est de comprendre la cause de notre problème.

1- Un microbiote intestinal de mauvaise qualité

La première cause de la fibromyalgie, c’est d’avoir un microbiote intestinal de mauvaise qualité. Ce microbiote intestinal va avoir un impact énorme sur notre système immunitaire de premier niveau. Le travail de ce premier niveau du système immunitaire est de filtrer ce qui peut rentrer ou non à l’intérieur du corps. Le microbiote intestinal de mauvaise qualité a un impact direct sur notre muqueuse intestinale. Ce dernier devient poreux. Elle laisse rentrer à l’intérieur des toxines qui ne devraient pas rentrer.

En revanche, le corps va faire ce qu’il doit faire face au problème. Il va les ranger dans deux types de cellules : les cellules musculaires et les cellules tendineuses. C’est pour cela que les fibromyalgiques ont une douleur diffuse dans tout le corps, car les muscles et les tendons sont remplis de toxines. Les 18 points de la fibromyalgie sont des muscles et des tendons. C’est aussi la raison de la fatigue chronique et du problème de sommeil.

2- Une insuffisance émonctorielle

La deuxième cause de la fibromyalgie, c’est d’avoir une insuffisance émonctorielle. Cela signifie que le corps ne réussit pas à drainer les déchets qui se trouvent dans le corps vers l’extérieur. On a plusieurs émonctoires dans le corps : la peau avec la transpiration, les poumons avec l’air, les intestins avec les selles, les reins avec l’urine. Les femmes en ont un cinquième : le vagin avec les règles. Ces émonctoires sont des portes de sortie des déchets du corps. Les fibromyalgiques ont tous des émonctoires bouchés.

En résumé, le corps d’un fibromyalgique est comme un bocal. Toutes les toxines qui veulent rentrer peuvent rentrer. Par contre, dès que celles-ci veulent sortir, il n’y a pas d’issue.

Tout travail qu’il faut faire, c’est d’essayer de diminuer la quantité de toxines qui rentrent au quotidien dans le corps, en renforçant notre microbiote intestinal et notre muqueuse intestinale. À ce moment-là, le corps récupère la capacité de filtrer ce qui peut rentrer ou non dans le corps. La deuxième chose, c’est d’ouvrir les émonctoires pour drainer l’ensemble des toxines vers l’extérieur.

En faisant cela, on réussira à se débarrasser totalement de sa fibromyalgie, car on aura beaucoup moins de toxines au quotidien, et on réussit à drainer l’ensemble des toxines vers l’extérieur.

Le cabinet EPIGENISE pour se débarrasser de sa fibromyalgie, satisfait ou remboursé

C’est exactement ce qu’on fait avec le programme qu’on a lancé contre la fibromyalgie. Petit à petit, on aura de moins en moins de douleurs, on sera de moins en moins fatigué, et on aura à nouveau un sommeil de plus en plus réparateur. Plus on draine les toxines vers l’extérieur, plus on a de moins en moins de symptômes. À la fin du programme, on peut vérifier qu’on n’aura plus de fibromyalgie.

Comme tous les programmes qu’on a lancés chez Epigenise, ce programme est « satisfait ou remboursé ». En d’autres termes, si vous suivez nos conseils pendant toute la durée du programme, mais que vous avez encore votre fibromyalgie, on vous rembourse. Aujourd’hui, c’est important d’engager sa responsabilité quand on connait son métier. Donc, nous engageons notre responsabilité sur tous les problèmes qu’on lance, y compris pour la fibromyalgie.

Si vous voulez voir des témoignages de nos clients, on a toute une page des témoignages de nos clients sur notre site, que ce soient écrits ou en vidéo. On a aussi des avis de nos clients sur Google.