fbpx

Plus souvent, c’est le rhumatologue qui fait le diagnostic de la fibromyalgie. Mais cela peut être aussi le neurologue et le généraliste.

Visionnez l’épisode en vidéo :

Écoutez l’épisode en version Podcast :

Retranscription écrite de la vidéo (la qualité de la retranscription est sans doute moyenne car j’ai utilisé un logiciel de reconnaissance vocale) :

 

 

Hello les Fibromyalgiques !

Mon secrétariat a reçu une nouvelle question sur la fibromyalgie. On va tenter d’y répondre aujourd’hui. La question qu’on m’a posée, c’est :

« Qui fait le diagnostic de la fibromyalgie ? »

Comme d’habitude, on va répondre rapidement à cette question. Ensuite, je vais ouvrir cette question pour aller plus loin, afin d’essayer de donner des pistes à tous les fibromyalgiques pour savoir comment réussir à se débarrasser de sa fibromyalgie.

Il y a trois types de médecins qui font majoritairement le diagnostic de la fibromyalgie.

Le rhumatologue peut faire le diagnostic de la fibromyalgie

Le rhumatologue s’occupe de tous les problèmes liés à l’ossature et aux muscles. Puisque les fibromyalgiques ont une douleur diffuse dans le corps avec les 18 points de la fibromyalgie, c’est le rhumatologue qui peut le diagnostiquer facilement, dans la majorité des cas.

Le neurologue peut faire le diagnostic de la fibromyalgie

Le neurologue, c’est le médecin qui s’occupe de tout ce qui est lié avec le système nerveux. Il peut diagnostiquer aussi la fibromyalgie, car il y a une hypothèse que la médecine conventionnée donne sur la fibromyalgie. La médecine conventionnée a du mal à diagnostiquer la fibromyalgie. En plus, elle ne connaît pas la cause.

Donc, ils vont nous donner des hypothèses. L’une des hypothèses le plus répandues est le problème de perception de la douleur à cause du système nerveux. Par exemple, toucher le muscle d’une personne normale ne provoque pas de douleur, tandis qu’une personne atteinte de la fibromyalgie aura une douleur. Vu que l’intensité au niveau du système nerveux est beaucoup plus intense, ils pensent que c’est un dysfonctionnement du système nerveux.

Ce n’est pas du tout ce que je vérifie avec mes clients. C’est normal que le système nerveux surréagit, puisqu’en réalité, les muscles d’une personne normale ne sont pas surchargés et encrassés par des toxines, comme celles des fibromyalgiques. C’est comme s’il y avait des microcailloux dans leurs muscles. Le système nerveux n’est qu’une conséquence de la fibromyalgie, mais pas la cause.

Avec mes clients, je ne travaille pas du tout sur le système nerveux. Quand on réussit à drainer l’ensemble des toxines qui se trouvent à l’intérieur du corps vers l’extérieur, les symptômes diminuent de plus en plus.

Le médecin généraliste peut faire le diagnostic de la fibromyalgie

Les généralistes essayent d’être le plus au courant des évolutions des maladies qui existent dans nos sociétés. Il y a des généralistes qui réussissent à poser le nom de cette maladie.

Parmi tous ces médecins, il y a des fibrosceptiques, puisque c’est une maladie un peu particulière. La médecine conventionnée arrive à ses limites avec une maladie, comme la fibromyalgie. Pendant très longtemps, cette maladie est considérée comme une maladie imaginaire. Maintenant, ce n’est pas une maladie rare (plus de 2 millions de personnes atteintes en France).

La médecine conventionnée a beaucoup de mal à diagnostiquer la fibromyalgie

Malgré tous les symptômes, la médecine conventionnée ne comprend pas cette maladie. Elle n’arrive pas à avoir des signes biomédicaux pour réussir à la diagnostiquer.

Par conséquent, beaucoup de fibromyalgiques vivent une errance médicale très importante. Il y a des personnes qui prennent des années pour réussir à avoir le nom de leur maladie. C’est un problème, car bien qu’on souffre, aucun médecin n’est capable de dire ce qu’on a. On a quand même besoin de savoir ce qu’on a pour commencer à mettre en place une stratégie.

Même après avoir réussi à être diagnostiqué, les fibromyalgiques restent fibromyalgiques

En plus de l’errance médicale, après avoir été diagnostiqués, les fibromyalgiques restent fibromyalgiques. Même si la médecine conventionnée réussit à poser le diagnostic de la fibromyalgie, elle manque de moyen pour les accompagner.

La seule chose qu’elle pourra faire est de donner des médicaments chimiques de synthèse (des antalgiques, des anticonvulsivants) pour soulager la douleur. À court terme, cela peut être très intéressant, mais cela ne permettra pas de se débarrasser de sa fibromyalgie. On ne fait que camoufler les symptômes.

Souvent, la médecine conventionnée va essayer de pousser les fibromyalgiques à trouver d’autres méthodes, comme des cures thermales, d’hydrothérapie, du sport, de l’alimentation. Ils peuvent être très intéressants aussi à court terme. Mais ce qu’on voit, toutes ces méthodes isolées ne permettent que de soulager la douleur.

Il faut s’occuper des causes de la fibromyalgie pour se débarrasser de sa fibromyalgie

Pour y arriver, il va falloir travailler sur les 2 causes de la fibromyalgie. J’ai un cabinet dont le but est de travailler sur les 2 causes de la fibromyalgie. C’est pour permettre à tous les fibromyalgiques de vérifier que quand on travaille sur cette cause, on peut vérifier en quelques mois que nos symptômes diminuent pour qu’à la fin il n’y en a plus.

La fibromyalgie ne tombe pas du ciel. Avant Hippocrate, on disait que c’étaient les dieux qui nous rendaient malades, et qu’on ne pouvait rien faire. Je dis que toutes les maladies sont physiologiques, y compris la fibromyalgie.

Le microbiote intestinal en mauvaise santé, la première cause de la fibromyalgie

La première cause de la fibromyalgie est d’avoir un microbiote intestinal en mauvaise santé. Cela va impacter la quantité de toxines qui rentre dans notre corps. C’est la cause de cette douleur et cette fatigue.

Il y a des déchets qui vont se placer au niveau de deux types de cellules. Ce sont les cellules tendineuses (les tendinocytes) et les cellules musculaires (des myocytes). Ces deux types de cellules vont être complètement surchargées en acides. C’est pour cela que ces endroits vont être très douloureux. La majorité des fibromyalgiques ont à peu près 18 points dans le corps qui leur font plus souffrir que d’autres. Ces points sont des points où il y a des muscles et des tendons.

Le microbiote intestinal représente 80 % de notre immunité. Notre système militaire de premier niveau sert à savoir filtrer ce qui peut rentrer ou non dans notre corps. Si notre microbiote intestinal est en mauvais état, il y a des choses qu’on mange qui vont passer à l’intérieur de notre sang, alors qu’on ne les a pas fait rentrer. À force de faire ce qu’il peut avec ces déchets, le corps va essayer de les camoufler dans les muscles et les tendons.

Il y a énormément de fibromyalgiques qui ont des problèmes gastro-intestinaux (des constipations, des diarrhées, de côlon irritable, la maladie de Crohn, etc.). Le microbiote intestinal est aussi très important pour ces maladies.

La deuxième cause de la fibromyalgie est d’avoir une insuffisance émonctorielle

Si on avait seulement un microbiote intestinal de mauvaise qualité, on ne ferait pas de la fibromyalgie. La deuxième cause est une insuffisance émonctorielle. Un émonctoire est une porte de sortie des déchets du corps. On en a plusieurs, comme :

  • Les poumons (avec l’air)
  • Les reins (avec les urines)
  • Les intestins (avec les selles)
  • La peau (avec la transpiration)

Les femmes ont le vagin comme un cinquième, pour faire sortir des déchets tous les mois, avec les règles. Quant aux fibromyalgiques, les émonctoires n’arrivent plus à sortir ces types de déchets.

Pour se débarrasser de la fibromyalgie, notre travail est de :

  1. Renforcer son microbiote intestinal et sa muqueuse intestinale. En faisant cela, on va récupérer la capacité de notre système immunitaire de premier niveau.
  2. Travailler sur les émonctoires pour pouvoir drainer toutes les toxines vers l’extérieur.

Le cabinet EPIGENISE pour se débarrasser de sa fibromyalgie, satisfait ou remboursé

C’est exactement ce qu’on fait dans mon cabinet « Epigenise ». On a fait un programme sur la fibromyalgie pour dire quatre choses :

  • On connaît la cause de la fibromyalgie
  • On sait comment réussir à travailler sur la cause
  • On peut le vérifier avec tous nos clients
  • On engage notre responsabilité quant aux résultats qu’on dit pouvoir obtenir.

Sur tous nos programmes, on engage une responsabilité. Si vous suivez tous nos conseils, vous n’avez plus votre fibromyalgie à la fin du programme. Quand on sait ce qu’on fait, et que l’on connaît le métier, on n’a aucun problème. Aujourd’hui, on a un taux de résultat qui est de 100 % de réussite sur tous nos programmes.

Si vous voulez voir les témoignages de nos clients, on a une page de témoignage sur notre site.