fbpx

La fibromyalgie est très handicapante et cela a un impact sur notre vie professionnelle. Certains fybromyalgique ne peuvent pas travailler car ils sont trop fatigués et ont trop mal. D’autres réussissent à travailler, souvent en temps partiel.

Visionnez l’épisode en vidéo :

Écoutez l’épisode en version Podcast :

Retranscription écrite de la vidéo (la qualité de la retranscription est sans doute moyenne car j’ai utilisé un logiciel de reconnaissance vocale) :

 

Hello les Fibromyalgiques !

Aujourd’hui, j’ai reçu une question sur la fibromyalgie à mon secrétariat :

« Est-ce qu’on peut travailler avec la fibromyalgie ? »

L’objectif de cet épisode, c’est de parler de la fibromyalgie et du travail.

Il est parfois possible de travailler avec la fibromyalgie

Même si c’est extrêmement compliqué, il est parfois possible de travailler avec la fibromyalgie. Les symptômes compliquent vraiment le quotidien. Il y a une grande douleur et une grande fatigue au quotidien, et on ne dort pas bien. Tout cela fait rentrer les fibromyalgiques dans un cercle vicieux. Quand on est fatigué, on va mal dormir et la douleur s’intensifie. Tout cela provoque un impact sur notre travail.

Il y a quand même des fibromyalgiques qui arrivent à travailler. Des personnes partagent leurs astuces pour arriver à travailler avec la fibromyalgie. Par exemple, on cherche un temps de pause pour se reposer mentalement et physiquement au milieu de la journée. On peut aussi chercher de l’aide lorsqu’il faut porter des charges lourdes. Il faut aussi bien organiser ses journées au jour le jour. On essaye de réduire notre niveau de stress. C’est assez simple à dire, mais c’est très compliqué à mettre en place. Mais on doit y travailler, et garder notre attitude positive, même si cette maladie est très handicapante. On peut aussi consulter un ergothérapeute pour aménager votre poste de travail. Le télétravail est aussi conseillé lorsqu’on est fibromyalgique.

Il faut préciser que toutes ces méthodes permettent tout simplement d’alléger la douleur et la fatigue, mais ne travaillent pas sur la cause de la fibromyalgie. Même si on pratique tous ces conseils, on reste toujours fibromyalgiques. Ce n’est pas l’objectif d’Epigenise.

Il est parfois impossible de travailler avec la fibromyalgie

Donc, il est bien possible de travailler même si on est fibromyalgique. La grande majorité des travailleurs fibromyalgiques sont des personnes qui travaillent à mi-temps. Mais il est aussi parfois impossible de le faire. Avoir un seul des symptômes est très handicapant pour une personne normale. Par exemple, avoir ce niveau de douleur au quotidien est extrêmement handicapant. C’est aussi le cas de la fatigue et du sommeil.

On comprend tout à fait qu’il y a des fibromyalgiques qui n’arrivent pas à travailler à cause de ces symptômes.

Des chiffres sur le travail et la fibromyalgie

Aujourd’hui, on sait que :

  • 70 % des fibromyalgiques qui travaillent affirment que leur entreprise ne reconnaît pas leur fibromyalgie, et ne tient pas compte de leur maladie.
  • Selon 68,5 % des fibromyalgiques, leur maladie est un handicap au bon déroulement de leur carrière.
  • 7,3 % des fibromyalgiques au chômage disent avoir perdu leur travail à cause de leur maladie.

On voit bien que cette fibromyalgie ne crée pas simplement un impact sur notre santé et notre vie quotidienne, mais aussi sur notre travail, notre relation familiale, dans notre couple, avec nos amis, … La fibromyalgie devient un grand problème.

Si on ne s’occupe pas de la cause de la fibromyalgie, il est normal que le travail devient très compliqué, voire impossible

La majorité des fibromyalgiques se trouve dans une telle situation, car ils ne s’occupent pas de la cause de sa maladie. On ne peut pas leur en vouloir, car ils sont accompagnés par la médecine conventionnée. Ce dernier dit officiellement qu’il ne connaît pas la cause de la fibromyalgie. Elle n’arrive pas aussi à la diagnostiquer, car il n’arrive pas à identifier de signes biomédicaux, à travers les analyses. De ce fait, elle considère cette maladie comme un syndrome. Après une errance médicale, ils réussissent à arriver à un diagnostic, grâce à un diagnostic d’élimination.

La médecine conventionnée ne connaît pas la cause de la fibromyalgie

Donc, la médecine conventionnée n’est pas une solution pour se débarrasser de la fibromyalgie. Elle a un avantage sur le traitement des symptômes, dans l’urgence, dans la grande douleur et la dégénérescence. Malgré tout cela, ils ont du mal à travailler sur les symptômes de la fibromyalgie.

Cependant, elle propose des hypothèses pour expliquer cette maladie. Ils disent que c’est un dysfonctionnement du système nerveux. Ce n’est pas le cas, par rapport à ce que je vérifie avec mes clients.

La médecine conventionnée ne peut alors proposer que des traitements contre les symptômes

Puisque la médecine conventionnée ne connaît pas la cause de la fibromyalgie, elle ne peut proposer que des médicaments chimiques de synthèse pour camoufler les symptômes. Je ne suis pas du tout contre la médecine conventionnée. Ces médicaments peuvent être très intéressants à court terme, surtout pour réduire les douleurs. Mais cela ne réglera pas le problème. On doit utiliser en parallèle une stratégie à long terme qui travaille sur la cause de la fibromyalgie.

C’est pour cette raison que les fibromyalgiques restent fibromyalgiques

Si on n’utilise que des médicaments chimiques de synthèse, les fibromyalgiques restent fibromyalgiques. Ils vont aussi suggérer des exercices kinés et exercices aquatiques. Mais cela ne réglera pas la cause de la maladie. Cela permet tout simplement de supporter et de diminuer les douleurs.

Pour se débarrasser de la fibromyalgie, il faut s’occuper de la cause de la fibromyalgie

Si on veut se débarrasser de sa fibromyalgie, il faut impérativement travailler sur les 2 causes de la fibromyalgie.

Premièrement, on a de la fibromyalgie, car les cellules musculaires (myocytes) et les cellules tendineuses (tendinocytes) sont surchargées des déchets.

Ces déchets s’y trouvent à cause de l’immunodéficience du système immunitaire de premier niveau. Celui-ci n’arrive plus à faire son travail : filtrer ce qui peut rentrer ou non dans le corps. La plus grande partie de ce premier niveau est le microbiote intestinal, au niveau des intestins. C’est pour cette raison que plusieurs fibromyalgiques font d’autres maladies liées au système digestif. Les intestins sont poreux, et ils laissent entrer des choses indésirables dans le corps.

La deuxième cause de la fibromyalgie est l’insuffisance émonctorielle. L’émonctoire est la porte de sortie des déchets du corps. On peut comparer notre corps à une ville. Il y a des déchets créés dans la ville (déchets endogènes), et des déchets qui viennent de l’extérieur (déchets exogènes). Le travail des émonctoires est d’évacuer ces déchets vers l’extérieur.

Notre corps a 4 grands émonctoires : la peau (avec la transpiration), les poumons (avec la transpiration), les reins (avec l’urine) et les intestins (avec les selles). En plus de cela, les femmes disposent d’un cinquième émonctoire : le vagin (avec les règles et les pertes blanches).

En résumé, pour se débarrasser de sa fibromyalgie, on doit faire deux choses :

  1. Renforcer le microbiote intestinal, en récupérant un bon microbiote et une muqueuse en bonne santé
  2. Réactiver ses émonctoires pour lui offrir sa capacité émonctorielle.

En faisant cela, on voit bien que la fibromyalgie diminue de semaine en semaine, jusqu’à faire disparaître totalement les symptômes.

Le cabinet EPIGENISE pour se débarrasser de la fibromyalgie, satisfait ou remboursé

C’est exactement le travail qu’on fait chez Epigenise. J’ai créé ce cabinet pour accompagner toutes les personnes qui ont des maladies chroniques. Vous pouvez vérifier qu’en travaillant sur la cause de la fibromyalgie, on peut s’en débarrasser.

Nous mettons une garantie sur tous les programmes chez Epigenise. Si vous avez suivi tous nos conseils pendant le programme, mais que vous avez encore la fibromyalgie, on vous rembourse. Nous pouvons offrir cette garantie, car si on connaît bien ce qu’on fait, on arrive à engager sa responsabilité sur le résultat.

J’ai rencontré beaucoup de médecins et des thérapeutes de médecine douce qui me promettaient un bon résultat. Pourtant, c’est le contraire. Malgré tout, on ne m’a jamais remboursé. Chez Epigenise, je veux engager ma responsabilité sur le résultat.

Aujourd’hui, nous avons conservé un taux de succès de 100 % sur tous nos programmes. Vous pouvez visiter les témoignages de mes clients, où ils laissent leur avis concernant leur expérience avec Epigenise.