fbpx

L’allergie à l’alcool est souvent une allergie aux sulfites rajoutés dans l’alcool ou au gluten (bière). Soit vous décidez de camoufler les symptômes en faisant de l’éviction soit vous décidez de vous occupez des deux causes des allergies pour réduire vos allergies.

MONSIEUR-ALLERGIES.COM est maintenant EPIGENISE.COM

Visionnez l’épisode en vidéo :

Écoutez l’épisode en version Podcast :

Retranscription écrite de la vidéo (la qualité de la retranscription est sans doute moyenne car j’ai utilisé un logiciel de reconnaissance vocale) :

 

Hello les Allergiques !

C’est Epigenise. Aujourd’hui, je vais répondre à une question qu’on m’a envoyée à mon secrétariat :

« Pourquoi j’ai une allergie à l’alcool ? »

Dans cet épisode, je vais répondre à cette question pour vous fournir toutes les informations sur l’allergie à l’alcool.

L’allergie à l’alcool n’est pas tout à fait liée à l’alcool

L’allergie à l’alcool n’est pas tout à fait liée à l’alcool proprement dit. Souvent, c’est une réaction allergique à l’histamine qui se trouve dans l’alcool. Cela peut être aussi une allergie au sulfite (un conservateur) qui se trouve dans le vin.

L’alcool est un produit fermenté. Les microbes qui se trouvent à l’intérieur de l’alcool créent une fermentation. C’est un produit vivant qui évolue en fonction de la chaleur, de l’altitude et d’autres facteurs. Le sulfite est utilisé pour stopper la propagation des microbes ou pour éviter l’évolution.

Il y a beaucoup de gens qui font des allergies au sulfite ou une intolérance au sulfite. Dans la plupart du temps, ceux qui pensent avoir une allergie à l’alcool ont plutôt une intolérance au sulfite.

Les traitements de la médecine conventionnée contre l’allergie ou l’intolérance à l’alcool

La vision de la médecine conventionnée est la vision principale qu’on a aujourd’hui quand on parle de l’allergie. Pour eux, les gens qui font de l’allergie ou de l’intolérance à l’alcool ont un système immunitaire déréglé. C’était aussi la vision que j’avais pendant très longtemps. Comme solution, on va pouvoir faire de l’éviction (arrêter de boire de la bière).

L’allergie à l’alcool est liée à l’allergie alimentaire. Donc, la médecine conventionnée propose aussi de la réintroduction alimentaire. Mais je me demande si on l’utilise aussi dans le cas de l’allergie à l’alcool. De toute façon, il n’y a aucun bénéfice à faire la réintroduction alimentaire. La Haute Autorité de Santé (HAS) a dit que la désensibilisation ne fonctionne pas. Suite à cela, la sécurité sociale a drastiquement déremboursé la désensibilisation. Puisque la réintroduction alimentaire a le même mécanisme que la désensibilisation, on arrive sans doute au même résultat.

Les médicaments font partie aussi des traitements de la médecine conventionnée. Ils servent à camoufler les symptômes de nos allergies à l’alcool. Le plus classique est les antihistaminiques, soit sans ordonnance, soit avec ordonnance.

Pourquoi les personnes restent-elles allergiques ou intolérantes à l’alcool ?

C’est normal si on reste allergique, car on n’est jamais en train de travailler sur le terrain de l’allergie. On est simplement en train de camoufler les symptômes. On ne peut pas non plus en vouloir à la médecine conventionnée, parce qu’elle ne connaît pas la cause de la croissance des allergies. Donc, elle ne peut pas travailler sur le terrain allergique.

Aujourd’hui, l’allergie a 5 % de croissance par an. Il y a 30 % d’allergique en France, alors que dans les années 70, il n’y avait que 3 %. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, la moitié de la population sera allergique à quelque chose en 2050.

En fait, l’allergie continue à croître, car on n’essaye jamais de régler la cause du problème.

Les deux causes de l’allergie à l’alcool pour réduire ses allergies

Pour avoir une information complète, je vous invite à regarder l’épisode où j’ai expliqué les 2 causes des allergies alimentaires.

La première cause de l’allergie à l’alcool est un système immunitaire de premier niveau à renforcer. Celui-ci est composé de la peau, des muqueuses et des microbiotes. Le deuxième niveau est le système humoral qui se trouve à l’intérieur du sang et la lymphe. Il y a aussi le système immunitaire de troisième niveau (le système cellulaire).

En fait, le travail du système immunitaire de premier niveau est de filtrer ce qui peut rentrer ou non dans le corps. Si celui-ci n’a pas fait son travail, le deuxième niveau réagit face aux allergènes qui ont réussi à rentrer dans notre corps.

La deuxième cause est le système lymphatique à renforcer. Il y a un lien direct entre le système lymphatique et le système immunitaire. Il va falloir l’aider pour qu’il arrive à gérer les déchets du corps.

Le Cabinet Epigenise pour réduire ses allergies à l’alcool en 8 semaines, satisfait ou remboursé

C’est ce que je fais dans mon cabinet « Epigenise ». Il se trouve à Paris dans le 16e arrondissement. J’accompagne des personnes en physique et en téléconsultation, pour leur permettre de réduire leurs allergies en huit semaines.

Je propose un programme personnalisé en fonction de chacun de mes clients. Ce programme est « satisfait ou remboursé ». Aujourd’hui, je me mets au défi de prendre ma responsabilité sur mes résultats. Quand on sait ce qu’on fait, on est capable d’offrir cette garantie.

Vous pouvez aussi voir les avis de mes clients qui ont laissé leurs témoignages sur Google, après avoir suivi mon programme.