fbpx

L’allergie à la poussière est une allergie aux acariens. Il faut renforcer son système immunitaire de premier niveau et décharger son système lymphatique pour voir réduire ses allergies.

MONSIEUR-ALLERGIES.COM est maintenant EPIGENISE.COM

Visionnez l’épisode en vidéo :

Écoutez l’épisode en version Podcast :

sRetranscription écrite de la vidéo (la qualité de la retranscription est sans doute moyenne car j’ai utilisé un logiciel de reconnaissance vocale) :

 

Hello les Allergiques !

C’est Epigenise. Aujourd’hui, je vais répondre à une question qu’on m’a envoyée à mon secrétariat :

« Pourquoi j’ai des allergies à la poussière ? »

C’est quand même un sujet que j’ai déjà traité dans plusieurs épisodes. Dans cet épisode, je vais faire un récapitulatif.

L’allergie à la poussière n’est pas une réaction à la poussière à proprement parler

Quand on parle des allergies à la poussière, on parle aussi des allergies aux acariens. Le problème n’est pas les poussières, mais les acariens.

Les acariens sont des petites bêtes qui se trouvent dans la poussière, dans le matelas, les canapés, dans les tissus, etc. Elles se nourrissent des peaux mortes, les ongles et les cheveux, toutes les matières organiques qu’ils vont trouver chez nous. Elles sont présentes toute l’année, mais elles se développent beaucoup plus dans certaines conditions, comme dans l’humidité et la chaleur. Les acariens aiment aussi les endroits clos. Elles vont adorer l’hiver et l’automne, parce qu’il fait froid et humide. Nous mettrons en marche le chauffage, en fermant les fenêtres. C’est aussi pendant ces deux saisons que les allergiques aux acariens vont avoir beaucoup plus de réactions allergiques.

Pour plus de détails, vous pouvez visitez l’épisode « où se trouvent les acariens ? ».

Les acariens ne vivent pas au-dessus de 1200 m. Si on est allergique aux acariens et qu’on veut se débarrasser de cette allergie sans travailler sur sa cause, il suffit d’habiter à la montagne avec une altitude de 1200 m. Dans tout le cas, il vaut mieux travailler sur la cause de nos allergies. Même si on est dans un chalet de 1200 m, et on n’a plus de réaction allergique, cela ne veut pas dire qu’on n’est plus allergique. Ce n’est pas en évitant notre allergène qu’on se guérit de nos allergies.

L’allergie est un signal que le corps envoie pour indiquer une anomalie. Il faut régler ce problème.

L’allergie à la poussière selon la vision de la médecine conventionnée

Quand on a des allergies, on débute souvent avec la vision de la médecine conventionnée. C’était aussi mon cas. Tous mes clients ont aussi cette même vision. Ils croient qu’ils font des allergies à la poussière, parce que son système immunitaire est défaillant. C’est la vision de la médecine conventionnée.

Cette vision va avoir un impact sur les traitements qu’on va nous proposer pour essayer de régler nos problèmes des allergies à la poussière. On va nous proposer différents traitements des allergies respiratoires.

1- L’éviction

C’est essayer de ne pas être en contact avec son allergène. Dans notre cas, c’est un peu compliqué de ne pas se mettre en contact aux poussières. Nous ne pouvons que réduire le contact avec les acariens, en diminuant les nids à poussières. Par contre, il est impossible d’éliminer totalement les acariens.

Pour plus de détails, vous pouvez lire l’épisode « comment éviter les acariens ? ».

2- Les médicaments

On prend des antihistaminiques pour diminuer la réaction allergique. Cela ne règle pas la cause de nos allergies, mais camoufle simplement les symptômes.

3- La désensibilisation

J’ai déjà fait les deux types de désensibilisation pendant 15 ans (par piqûre et par gouttes sous la langue). Récemment, la Haute Autorité de Santé a dit que la désensibilisation ne fonctionne pas. Suite à cela, la sécurité sociale a drastiquement déremboursé la désensibilisation.

L’allergie à la poussière continue si on ne s’occupe que des symptômes

Les traitements de la médecine conventionnée sont intéressants à court terme. Par contre, si on les utilise sur le long terme, on va rester allergique toute notre vie, car on ne travaille pas sur notre terrain allergique. C’est ce qui se passe avec tous les allergiques.

Si on veut réussir à régler nos allergies, il va falloir travailler sur la cause, mais on ne le fait jamais. Ce n’est la faute de personne, parce que les allergiques font confiance à leurs médecins. Puis, ce n’est plus réellement de sa faute, car ils suivent la vision de la médecine conventionnée. Cette vision ne connaît pas la cause des allergies. Ils ne peuvent pas inventer des solutions.

Les deux causes de l’allergie à la poussière

J’ai déjà fait un épisode sur les 2 causes des allergies aux acariens. Pour avoir plus de détails, je vous invite à le visiter.

En bref, il y a deux causes des allergies à la poussière. Le système immunitaire de premier niveau a besoin d’être renforcé. Ce système représente 80 % de notre immunité. La deuxième cause est la surcharge du système lymphatique. C’est le système de gestion des déchets du corps. Il va falloir l’accompagner pour qu’il puisse récupérer sa capacité.

Le Cabinet Epigenise pour réduire ses allergies à la poussière en 8 semaines, satisfait ou remboursé

Dans mon cabinet Epigenise, j’aide les allergiques à réduire totalement leurs allergies, en travaillant sur les 2 causes des allergies. Mon cabinet se trouve à Paris dans le 16e arrondissement. J’y accompagne des personnes en physique et en téléconsultation. J’ai développé un programme qui permet de travailler sur les 2 causes des allergies en huit semaines. On peut le personnaliser en fonction de mes clients.

Ce programme a aussi une garantie « satisfait ou remboursé ». Je m’engage sur les résultats que les clients vont obtenir. Beaucoup de médecins et des thérapeutes de médecine douce m’ont promis un résultat incroyable. Mais le résultat n’était jamais au rendez-vous, et personne ne m’a remboursé.

Quand j’ai monté mon cabinet, je me suis dit d’engager ma responsabilité. Quand on est un professionnel et qu’on sait ce qu’on fait, on est sûr du résultat qu’on peut obtenir.

Beaucoup de mes clients ont laissé leurs témoignages sur Google. Je vous invite à les voir pour avoir une idée du résultat qu’on peut obtenir.