fbpx

Quand on a une allergie au chat, on peut utiliser la médecine conventionnée pour camoufler les symptômes de notre allergie au chat mais cela ne traite pas le terrain allergique. Pour cela, il faut utiliser la naturopathie pour réduire son allergie au chat en s’occupant du terrain allergique.

MONSIEUR-ALLERGIES.COM est maintenant EPIGENISE.COM

Visionnez l’épisode en vidéo :

Écoutez l’épisode en version Podcast :

Retranscription écrite de la vidéo (la qualité de la retranscription est sans doute moyenne car j’ai utilisé un logiciel de reconnaissance vocale) :

 

Hello les Allergiques !

C’est Epigenise. Aujourd’hui, je vais répondre à une question qu’on m’a posée :

« Qu’est-ce que je peux faire quand j’ai une allergie au chat ? »

Comme sur toutes les allergies, nous avons deux possibilités quand nous avons une allergie au chat : travailler à court terme en camouflant les symptômes, ou travailler sur le long terme en travaillant sur les causes des allergies. Notre choix dépend de l’objectif que nous voulons atteindre.

Cet épisode pourra vous intéresser aussi : Allergies au chat, pourquoi ?

Quoi faire pour ne pas souffrir de son allergie au chat à court terme

Comme tous les types d’allergies, on peut travailler à court terme. La médecine conventionnée ne peut pas travailler sur la cause des allergies, parce qu’elle ne la connaît pas. De ce fait, elle ne peut travailler que sur les symptômes des allergies, en utilisant plusieurs méthodes.

1- Éviter notre allergène

On nous propose d’éviter le contact avec les chats pour que le système immunitaire ne soit plus en contact avec notre allergène et ne fasse plus de réaction allergique.

2- Les médicaments

Le plus traditionnel est les antihistaminiques sans ordonnance ou sur ordonnance. Ceux qui ont été procurés avec ordonnance sont plus puissants. Ce médicament va bloquer la libération de l’histamine pour stopper le combat entre l’anticorps et l’antigène.

3- La désensibilisation

J’en ai fait les deux types de désensibilisation pendant 15 ans (piqûre hebdomadaire et goutte sous la langue chaque matin). Aujourd’hui, la Haute Autorité de Santé (HAS) a dit que la désensibilisation ne fonctionne pas. Suite à cela, la sécurité sociale a arrêté le remboursement de la désensibilisation.

Il reste donc l’éviction et les médicaments comme stratégie de la médecine conventionnée. Par contre, cela va tout simplement camoufler les symptômes de nos allergies au chat.

Camoufler les symptômes toute sa vie ne résoudra pas notre allergie au chat

À court terme, cela peut être très intéressant. Mais en utilisant ces méthodes sur le long terme, les allergiques restent allergiques ou rentrent dans un cercle vicieux toute leur vie, car ils ne sont jamais en train de travailler sur le terrain de ses allergies.

Que nos allergies soient puissantes ou faibles, elles ont toujours la même cause. C’est aussi le cas des allergies aux chats.

Je vois que les gens qui ont de petites allergies ne veulent pas travailler sur leur terrain allergique. Ils préfèrent éviter leurs allergènes ou prendre des médicaments chimiques de synthèse. Par contre, ceux qui ont de grosses allergies travaillent sur le terrain de leurs allergies pour ne plus l’avoir.

Que les symptômes soient faibles ou forts, il y a toujours un problème qu’il faut régler. Théoriquement, tout le monde doit travailler sur le terrain de leurs allergies pour régler le signal qui dit que quelque chose ne va pas. Les gens qui viennent dans mon cabinet sont surtout des gens qui ont des allergies sévères. C’était aussi mon cas.

Quoi faire pour ne pas souffrir de son allergie au chat toute sa vie

On ne peut pas régler la cause de nos allergies en travaillant uniquement sur les symptômes. Il va falloir travailler sur le terrain de nos allergies aux chats, pour ne plus en souffrir. Plus précisément, il faut travailler sur les deux causes des allergies. J’ai déjà fait un épisode sur les 2 causes des allergies respiratoires que je vous invite à voir.

La première cause des allergies au chat est un système immunitaire de premier niveau en immunodéficience. En d’autres termes, le système respiratoire n’arrive plus à filtrer ce qui peut rentrer ou non dans le corps. Notre bronche a des muqueuses, qui est à son tour composé d’un microbiote. Les poils de chat ne devraient pas rentrer dans notre corps. Pour y arriver, il va falloir renforcer notre système immunitaire de premier niveau.

Si le système immunitaire de deuxième niveau rencontre les poils de chat qui se balade dans notre corps, il va les attaquer. C’est ce qui provoque la réaction allergique. Pour que cette attaque n’ait pas lieu, il faut renforcer le système immunitaire de deuxième niveau.

La deuxième cause est le système lymphatique en surcharge, et il n’arrive plus à faire son travail. Puisqu’il y a un lien direct entre le système immunitaire et le système lymphatique, il est important de l’accompagner.

Pour conclure, quand on a une allergie au chat, on a deux choix :

– On camoufle les symptômes avec les traitements de la médecine conventionnée

– On travaille sur les 2 causes des allergies pour réduire nos allergies au chat en huit semaines.

Le Cabinet Epigenise pour réduire son allergie au chat en 8 semaines, satisfait ou remboursé

La plupart de mes clients sont des grands allergiques au chat. Souvent, ce sont des gens qui adorent les chats et voudraient en avoir. Pour y arriver, ils viennent dans mon cabinet Epigenise. C’est un cabinet que j’ai monté à Paris dans le 16e arrondissement. Je leur accompagne en physique ou en téléconsultation.

J’ai créé un programme que je personnalise en fonction de chacun de mes clients pour travailler sur les 2 causes des allergies. Ce programme est « satisfait ou remboursé ». Si vous avez encore vos allergies au bout de huit semaines, je vous rembourse.

Je veux qu’Epigenise prouve à tous les allergiques qu’on peut réduire leurs allergies en huit semaines. Si vous voulez des témoignages de mes clients, il y en a sur Google. Je vous invite à aller les voir.