fbpx

Il existe deux types d’eczema, le premier est lié à un système lymphatique à déchargé. Le deuxième à une reaction de contact. L’eczema est donc soit allergique soit lié à un système lymphatique à accompagner.

MONSIEUR-ALLERGIES.COM est maintenant EPIGENISE.COM

Visionnez l’épisode en vidéo :

Écoutez l’épisode en version Podcast :

Retranscription écrite de la vidéo (la qualité de la retranscription est sans doute moyenne car j’ai utilisé un logiciel de reconnaissance vocale) :

 

Hello les Allergiques !

C’est Epigenise. Aujourd’hui, je vais répondre à une nouvelle question qu’on m’a envoyée :

« Comment savoir si c’est une l’allergie ou de l’eczéma ? »

Premièrement, l’eczéma a deux formes : une qui a une forme allergique, et l’autre qui n’en a pas.

Qu’est-ce que l’allergie ?

Je vais vous donner deux visions de l’allergie : celle de la médecine conventionnée et celle de la naturopathie.

La vision de l’allergie selon la médecine conventionnée

La médecine conventionnée voit l’allergie comme un système immunitaire qui surréagit à des molécules banales, bien que la majorité des gens ne réagissent pas à ces molécules. Seuls les allergiques qui réagissent. Elle n’arrive pas à expliquer ce dysfonctionnement, parce qu’elle ne connaît pas la cause des allergies. Par conséquent, elle ne peut travailler que sur les symptômes des allergies, en essayant de les camoufler.

La vision de l’allergie selon la naturopathie

Pour la naturopathie, le système immunitaire ne dysfonctionne pas. L’attaque du système immunitaire de deuxième niveau contre les molécules complexes inutilisables est normale.

Le système immunitaire est composé de trois niveaux. On ne va pas parler du troisième niveau (système immunitaire cellulaire), puisqu’il n’a pas de rapport direct avec les allergies. Par contre, les deux premiers niveaux ont un rapport avec les allergies.

Le système immunitaire de premier niveau est composé des barrières physiques (la peau, les muqueuses). Il y a aussi des armes chimiques, comme les mucus et l’acidité. Mais il est composé surtout des microbiotes (le microbiote intestinal, les microbiotes sur les muqueuses et sur la peau). Aujourd’hui, on sait que 80 % de notre immunité est fondée dans le système immunitaire de premier niveau. Pourtant, on n’en parle jamais quand on fait des allergies.

La réaction allergique se passe au niveau du système immunitaire de deuxième niveau. C’est pour cette raison qu’on l’accuse d’un dysfonctionnement. Selon la vision de la naturopathie, c’est le système immunitaire de premier niveau qui n’a pas fait son travail. Par conséquent, le système immunitaire de deuxième niveau se met en marche. Le travail du système immunitaire de premier niveau est de filtrer ce qui est intéressant ou non pour le corps, tandis que celui du deuxième niveau est d’attaquer les molécules complexes qui ont réussi à passer le premier niveau.

Le corps ne peut utiliser que des molécules simples. Dès qu’il y fait rentrer des molécules complexes, comme les protéines, on devient allergique.

La naturopathie connaît la cause des allergies. Pour que l’allergène n’arrive plus à rentrer à l’intérieur du corps, il va falloir travailler sur le système immunitaire de premier niveau. En faisant cela, le système immunitaire de deuxième niveau ne réagira plus.

Qu’est-ce que l’eczéma ?

C’est une inflammation de la peau. Celui-ci se présente comme une grande sècheresse sur la peau, des plaques rouges, des boutons, des cloques et des sueurs. Il y a deux types d’eczéma :

– L’eczéma atopique :

On le dit aussi « constitutionnel ». Ce sont les personnes qui font des eczémas sans raison.

– L’eczéma allergique ou de contact :

C’est comme une allergie cutanée. On fait une réaction allergique quand on est en contact avec notre allergène. Cette réaction s’appelle « l’eczéma allergique ».

Les symptômes de l’allergie cutanée ou de l’eczéma

Les symptômes des allergies cutanées sont similaires aux symptômes de l’eczéma. Il y a un vrai lien entre l’eczéma et l’allergie. On est allergique si on réagit à un allergène.

Pour faire très simple, l’eczéma est une maladie de peau qui se résulte d’un problème du système lymphatique. Puisque c’est le système de la gestion des déchets du corps, il est surchargé. Il faut le décharger pour ne plus avoir de l’eczéma, plus précisément, nettoyer la lymphe. Quand on fait cela, les déchets sortent par la peau (le plus grand organe et le plus grand émonctoire du corps). C’est le travail d’un naturopathe.

Quand on travaille sur les deux causes des allergies, les clients disent qu’il y a un impact énorme sur l’eczéma. C’est tout à fait normal, car en travaillant sur les allergies, on travaille aussi sur le système lymphatique.

Le médecin est le seul habilité à poser le diagnostic entre allergie ou eczéma

Pour savoir si on est allergique ou de l’eczéma, il faut consulter un allergologue. Il est le seul à pouvoir poser un diagnostic. Il a plusieurs méthodes pour le déterminer : par des tests cutanés, par des patchs et par la prise de sang.

Que faire si c’est de l’eczéma ?

Si on a de l’eczéma, on a deux solutions : la médecine conventionnée et la naturopathie.

La médecine conventionnée ne sait pas la cause de l’eczéma, mais elle va quand même travailler sur les symptômes. Elle va nous donner des corticoïdes pour réussir à désenflammer. J’avais de l’eczéma avant que j’aie compris son mécanisme.

En travaillant sur les symptômes, notre eczéma ne disparaît pas totalement. Même si la cortisone est un médicament très puissant, l’eczéma réapparaîtra.

Ensuite, avec la naturopathie, on va travailler sur le système lymphatique. C’est la base de toutes les maladies de peau. On essaie de réduire les déchets emmagasinés dans le système lymphatique pour qu’il arrive à travailler normalement.

Que faire si c’est une allergie cutanée ?

Si ce n’est pas de l’eczéma, mais de l’allergie cutanée, les solutions sont pareilles. La médecine conventionnée travaille sur les symptômes. Cette méthode est très pratique, car elle permet de réduire à court terme nos symptômes. Elle va utiliser l’éviction et les médicaments chimiques de synthèses.

Je ne suis pas contre le travail sur les symptômes. La majorité de mes clients continuent de voir leurs allergologues en parallèle avec mon programme de huit semaines, en travaillant sur les 2 causes des allergies. À la fin, ils voient qu’ils n’ont plus de réaction allergique. Donc, il faut associer ces méthodes à court terme avec des méthodes à long terme.

La deuxième solution est la naturopathie qui va travailler sur les 2 causes des allergies cutanées. Selon la naturopathie, on doit renforcer notre système immunitaire de premier niveau. Ensuite, on doit décharger notre système lymphatique.

Réduire ses allergies en huit semaines avec Epigenise

C’est exactement ce que je fais avec mes clients chez Epigenise. Je les accompagne pendant huit semaines sur un programme. Ce programme permet à n’importe quel allergique de vérifier qu’on peut faire disparaître les allergies en travaillant sur ces causes.

Ce programme est « satisfait ou remboursé ». Cela signifie que vous serez remboursé, si vous avez encore vos allergies après avoir suivi mon programme durant huit semaines. Je souhaite qu’Epigenise permette à tous les allergiques de vérifier qu’en travaillant sur les 2 causes des allergies, on réduit nos allergies. J’engage ma responsabilité sur les résultats.

Si vous le désirez, vous pouvez voir les témoignages de mes clients qui ont mis leur avis sur Google.