fbpx

L’allergie est une réaction qui se trouve à l’intérieur du corps (dans le sang, la lymphe). L’intolérance est une réaction qui se trouve à l’exterieur du corps car le système digestif se trouve à l’exterieur. C’est un tube ouvert qui va de la bouche à l’anus. L’interieur du corps est à partir du moment où les aliments traversent la paroie intestinale. 

MONSIEUR-ALLERGIES.COM est maintenant EPIGENISE.COM

Visionnez l’épisode en vidéo :

Écoutez l’épisode en version Podcast :

Retranscription écrite de la vidéo (la qualité de la retranscription est sans doute moyenne car j’ai utilisé un logiciel de reconnaissance vocale) :

 

Hello les Allergiques !

C’est Epigenise. Aujourd’hui, je vais répondre à une question :

« Quelle est la différence entre une allergie ou une intolérance ? »

Si vous voulez une piqûre de rappel, vous pouvez visiter l’épisode où j’ai expliqué ce qu’est une allergie.

C’est quoi une allergie ?

L’allergie selon la médecine conventionnée

Selon la vision de la médecine conventionnée, l’allergie se résulte d’un système immunitaire qui ne marche pas comme il devrait. Il surréagit pour des éléments banaux dans notre environnement.

Cependant, la médecine conventionnée ne sait ni la raison ni la cause pour laquelle le système immunitaire dysfonctionne. Pour essayer de l’expliquer, elle va nous donner plusieurs hypothèses. Mais aujourd’hui, rien de ces hypothèses n’est prouvé scientifiquement.

L’allergie selon la naturopathie (médecine douce)

La naturopathie considère que le système immunitaire de deuxième niveau (le gendarme du corps) fonctionne bien. Il attaque les molécules que le corps ne peut pas utiliser. Ces molécules sont nos allergènes. Ce sont des molécules complexes dont le corps a besoin de le transformer en molécules simples (acides aminés) afin de pouvoir les utiliser.

Par contre, ce deuxième niveau réagit parce que le système immunitaire de premier niveau n’a pas fait son travail. En un seul mot, il est en immunodéficience. Ce premier niveau est composé de la peau, les muqueuses, des armes chimiques et des microbiotes. Son rôle est de filtrer ce qui peut rentrer ou non dans le corps. Quand il est en immunodéficience, il laisse passer des molécules qui ne devraient pas rentrer dans le corps. En revanche, le système immunitaire de deuxième niveau viendra attaquer ces molécules complexes (nos allergènes). C’est ce qui provoque la réaction allergique.

L’allergie est un signal envoyé par le corps pour indiquer un problème

Selon la vision de la naturopathie, l’allergie est un signal du corps pour dire qu’il y a quelque chose qui ne va pas. Il va falloir régler le problème pour qu’il n’y ait plus de signal. Il est donc important de renforcer son système immunitaire de premier niveau.

En fait, on peut comparer notre corps à un pays où il y a des frontières physiques. Il y a aussi des policiers avec des armes. C’est le système immunitaire de premier niveau. Il y a aussi une armée intérieure, qui est le système immunitaire de deuxième niveau. Pour éviter une guerre à l’intérieur de notre pays, il faut renforcer nos frontières et ses armées.

C’est quoi une intolérance ?

Une intolérance résulte de l’insuffisance des enzymes nécessaires pour digérer les aliments. La digestion permet de transformer les molécules complexes en molécules simples, pour que le corps puisse les utiliser.

Une personne en bonne santé devrait avoir la capacité de digérer les aliments biologiques. Par contre, une personne intolérante manque des enzymes ou n’en a pas assez pour digérer les aliments qu’elle mange.

L’intolérance est enzymatique. Il n’a pas de rapport avec le système immunitaire.

Les symptômes d’une allergie

On parle des symptômes des allergies alimentaires, parce que les intolérances sont alimentaires. Si cela vous intéresse, vous pouvez regarder l’épisode complet où j’ai parlé des symptômes des allergies alimentaires.

On va avoir les mêmes symptômes que les allergies cutanées :

  • Des plaques rouges
  • Des boutons

Les symptômes d’une intolérance

Ce sont :

  • Constipation ou diarrhée
  • Douleurs abdominales
  • Sensation générale de malaise
  • Flatulences

D’autres réactions possibles sont :

  • Éruptions cutanées
  • Fatigue
  • Problèmes circulatoires
  • Irritabilité
  • Troubles de type rhumatisme
  • Maux de tête (migraine)
  • Etc

Les différences entre l’allergie et l’intolérance

Les symptômes des allergies sont totalement différents des symptômes d’une intolérance. En fait, les symptômes d’une allergie sont à l’extérieur du corps, car il essaie de faire sortir quelque chose vers l’extérieur. L’aliment ne rentre dans notre corps qu’à partir du moment où il passe les parois intestinales et rentre à l’intérieur du sang. L’allergie aura lieu lorsque le système immunitaire de deuxième niveau attaque les allergènes qui ont réussi à rentrer dans notre sang.

Pour le cas d’une intolérance, la molécule n’est pas encore rentrée à l’intérieur. C’est la différence entre les deux : les allergies se trouvent à l’intérieur du corps, tandis que l’intolérance est à l’extérieur.

Que faire en cas d’intolérance ?

Selon la médecine conventionnée, elle va nous proposer d’éviter l’aliment auquel vous êtes intolérants. Elle ne peut rien proposer pour réussir à travailler sur la cause de l’intolérance.

Selon la vision de la naturopathie, ce n’est pas normal de ne pas pouvoir digérer un aliment qui est bon pour l’homme (qui ne sont pas des poisons). En améliorant le patrimoine enzymatique, nettoyer son système digestif, on pourra digérer à nouveau ce qu’on ne pourra pas digérer avant.

Que faire en cas d’allergie ?

On a plusieurs possibilités sur ce qu’on doit faire. On peut aller voir la médecine conventionnée. Il peut être très utile sur certains points. La médecine conventionnée est douée pour camoufler les symptômes, en nous proposant d’éviter notre allergène et d’utiliser des médicaments. Ces méthodes sont intéressantes à court terme, mais on ne règle pas le problème de notre allergie.

Ensuite, on peut appliquer aussi la naturopathie ou la médecine douce. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, c’est la quatrième médecine traditionnelle mondiale. Pour la naturopathie, il va falloir travailler sur la cause de nos allergies pour réussir à les réduire. C’est bien d’utiliser des méthodes à court terme, mais il faut les utiliser parallèlement avec une méthode à long terme : travailler sur la cause.

J’en ai fait pendant 18 ans de ma vie. C’est aussi le cas de mes clients. En utilisant des traitements symptomatiques, on ne règle pas le problème. Pour avoir plus d’information sur ce sujet, j’ai déjà fait un épisode complet sur les 2 causes des allergies alimentaires. Il est important d’y travailler si on veut réussir à réduire ses allergies sur le long terme.

Epigenise pour vous accompagner à réduire vos allergies en huit semaines

C’est exactement ce que je propose chez Epigenise. C’est un cabinet qui accompagne les allergiques à travailler sur la cause de leurs allergies, pour pouvoir les réduire en huit semaines. Nous nous sommes situés à Paris dans le 16e arrondissement. J’accompagne mes clients en physique et en téléconsultation.

J’ai monté un programme de huit semaines pour permettre de travailler sur les deux causes des allergies. Ce programme a une spécificité. C’est « satisfait ou remboursé ». Si vous suivez mes conseils, mais vous avez encore vos allergies au bout de huit semaines, vous êtes remboursés. Je souhaite que, par le biais de mon cabinet Epigenise, les allergiques permettent de vérifier qu’on peut obtenir de résultats différents en travaillant sur la cause. J’engage ma responsabilité sur les résultats.

À part ce programme, vous pouvez aussi choisir d’autres services pour commencer à travailler avec Epigenise.