fbpx

Pour reconnaitre une allergie, il faut comparer ses symptômes aux symptômes de l’allergie respiratoire, cutanée ou alimentaire. Seul l’allergologue est capable de poser le diagnostic grâce aux tests cutanés, aux patchs et aux prises de sang.

MONSIEUR-ALLERGIES.COM est maintenant EPIGENISE.COM

Visionnez l’épisode en vidéo :

Écoutez l’épisode en version Podcast :

Retranscription écrite de la vidéo (la qualité de la retranscription est sans doute moyenne car j’ai utilisé un logiciel de reconnaissance vocale) :

 

Hello les Allergiques !

C’est Epigenise. Aujourd’hui, je vais répondre à une question qu’on m’a envoyé sur mon e-mail :

« Comment reconnaître une allergie ? »

Dans cet épisode, je vais vous donner les informations nécessaires pour reconnaître une allergie. Si cela vous intéresse, je vous invite à regarder aussi l’épisode qui donne des informations pour savoir si on devient allergique ou on l’est déjà.

Pour commencer, on va parler des symptômes. Il y a des symptômes classiques aux allergies.

Les symptômes d’une allergie respiratoire

  • Au niveau de la gorge :
    – Des picotements
    – La toux
  • Au niveau du nez :
    – Le nez qui coule
    – Le nez bouché
    – Des picotements
    – Éternuements
  • Au niveau des yeux :
    – Les yeux qui grattent
    – Les yeux qui piquent
    – Des larmes
    – Du gonflement

Les symptômes d’une allergie alimentaire

Les symptômes se trouvent surtout au niveau de la peau :

  • De plaques
  • Des petits boutons qui grattent

Les symptômes d’une allergie cutanée

C’est exactement le même symptôme qu’avec une allergie cutanée :

  • De plaques
  • Des petits boutons qui grattent

Il est facile de supposer qu’on est allergique

C’est assez facile de supposer une allergie. Quand on est en contact avec les allergènes (le chat, les pollens, les acariens, la moisissure), il y a des symptômes qui apparaissent. C’est la même chose pour les allergies alimentaires. À chaque fois qu’on mange tel ingrédient, on a une réaction allergique. C’est pareil pour les allergies cutanées.

Seul l’allergologue est capable de poser le diagnostic de l’allergie

Par contre, la seule personne qui est capable de poser un diagnostic est l’allergologue.

Il va y avoir plusieurs méthodes pour diagnostiquer les allergies :

– Les tests cutanés

On met des petites gouttes des allergènes sur les bras. Ensuite, on applique des micropiqûres sur chaque goutte. On va attendre quelques minutes pour savoir à quel allergène on réagit. C’est un test rapide et simple.

– Les patchs

On met des patchs pendant 24 à 48 heures. Le mécanisme est de voir quelle réaction allergique on a autour ou sous le patch. C’est plutôt pour les allergies alimentaires.

– La prise de sang

Avec la prise de sang, on peut avoir plus de détails de nos allergies. On les fait seulement dans les cas spéciaux. J’en ai fait, car j’ai passé tellement de temps à être accompagné par mon allergologue, mais cela n’a pas marché. Donc, pour être plus précis, on a fait de prise de sang.

L’idée est de savoir les taux des anticorps qui se trouvent à l’intérieur du corps. Ensuite, on peut en déduire en quoi on est allergique.

Aucune de ces méthodes n’est 100 % sûre. Il y a toujours un doute. On utilise les symptômes pour reconnaître une allergie. On n’est pas en train de parler des causes.

La médecine conventionnée ne peut proposer que des traitements symptomatiques

La médecine conventionnée ne peut proposer que des traitements symptomatiques, parce qu’elle ne connaît pas la cause. On travaille sur les symptômes avec deux méthodes :

  • L’éviction
  • Les traitements médicamenteux

Pour réduire ses allergies, il faut s’occuper des deux causes des allergies

Je ne suis pas contre l’utilisation de ces méthodes à court terme (l’éviction et les médicaments). Par contre, il va falloir utiliser une stratégie sur le long terme : travailler sur les causes des allergies. C’est en faisant cela qu’on va réussir à réduire ses allergies.

J’ai déjà fait un épisode complet sur les 2 causes des allergies. Je vous le recommande si cela vous intéresse.

1- Le système immunitaire est en immunodéficience

Premièrement, le dysfonctionnement su système immunitaire provoque une allergie. En d’autres termes, le système immunitaire de premier niveau n’assure plus à faire son travail. Il laisse passer des allergènes. Par la suite, le système immunitaire de deuxième niveau réagira et attaquera ses allergènes.

On ne parle jamais du système immunitaire de premier niveau quand on est allergique, alors qu’il représente 80 % de notre immunité. Il est composé des barrières physiques, comme la peau et les muqueuses. Sur ces barrières physiques, il y a des armes chimiques, comme les mucus sur les muqueuses et l’acidité sur la peau. Il y a aussi le microbiote. Un ensemble de microbiotes est présent sur tout notre corps, mais le plus important est le microbiote intestinal.

À partir du moment où on réussit à renforcer le système immunitaire de premier niveau, le deuxième niveau ne va plus réagir. Puisque la porte est fermée, les allergènes ne pourront plus rentrer.

2- Le système lymphatique est surchargé

Deuxièmement, nous faisons des allergies si notre système lymphatique est surchargé. C’est le système qui s’occupe les déchets du corps. Le système lymphatique a un lien important avec le système immunitaire. Donc, pour réussir à réduire ses allergies sur le long terme, il est nécessaire de décharger son système lymphatique.

Maîtriser ses allergies en 8 semaines avec Epigenise, satisfait ou remboursé

Epigenise est un cabinet que j’ai monté à Paris dans le 16e arrondissement. J’y accompagne des allergiques en physique et en téléconsultation, pour leur permettre de réduire leurs allergies en huit semaines. On va travailler sur les 2 causes des allergies. Je ne travaille pas sur les symptômes.

Avec mon programme, on peut vérifier que travailler sur les causes des allergies règle le problème. Le résultat qu’on obtient est différent des traitements symptomatiques. Ce programme est « satisfait ou remboursé ». Si vous suivez mes conseils, mais vous avez encore vos allergies au bout de huit semaines, je vous rembourse. À part ce programme, j’offre aussi plusieurs services pour commencer à comprendre et à maîtriser vos allergies.

Je souhaite que le cabinet Epigenise soit le cabinet qui permet à tous les allergiques de vérifier qu’on réussit à réduire ses allergies quand on travaille sur les causes.