fbpx

Le pollen va créer des effets au niveau du nez avec des picotements, le nez qui coule, le nez qui est bouché et des éternuements. Le pollen va aussi créer des effets au niveau de la gorge avec des picotements et de la toux.

MONSIEUR-ALLERGIES.COM est maintenant EPIGENISE.COM

Visionnez l’épisode en vidéo :

Écoutez l’épisode en version Podcast :

Retranscription écrite de la vidéo (la qualité de la retranscription est sans doute moyenne car j’ai utilisé un logiciel de reconnaissance vocale) :

 

Hello les Allergiques !

C’est Epigenise. Aujourd’hui, je vais répondre à une question qu’on m’a envoyé sur mon e-mail :

« Quels sont les effets du pollen ? »

On va partir sur les principaux allergènes qui existent. On en a 3 types : le pollen de graminée, le pollen d’herbacé et le pollen d’arbres.

1- Pollens de graminée :

  • Dactyle
  • Fétuque
  • Houlque
  • Ivraie
  • Phléole

2- Pollens d’herbacées :

  • Armoise
  • Ambroisie
  • Colza
  • Ortie
  • Pariétaire
  • Plantain
  • Pissenlit
  • Rumex
  • Trèfle

3- Pollens d’arbres :

  • Aulne
  • Bouleau
  • Cèdre
  • Charme
  • Châtaignier
  • Chêne
  • Cyprès
  • Frêne
  • Marronnier
  • Noisetier
  • Olivier
  • Platane
  • Peuplier
  • Saule
  • Tilleul
  • Troène

Ce sont les principaux allergènes qui déclenchent la réaction allergique, et qui provoquent des symptômes. Les périodes du pollen et les saisons du pollen dépendent du type de pollen auquel on est allergique.

Les différents symptômes d’une allergie au pollen

Tout le monde ne réagit pas au pollen. Mais quand on fait des allergies au pollen, notre corps présente des symptômes. En fait, les pollens sont des molécules qui ne servent à rien au corps. Normalement, si notre système immunitaire fonctionne bien, le pollen ne pourra pas rentrer dans notre corps.

Parmi ces symptômes, on a :

Au niveau du nez :

  • Le nez bouché
  • Le nez qui coule
  • Des éternuements
  • Le nez qui gratte

Au niveau de la gorge :

  • Des picotements
  • La toux

Ce sont les principaux symptômes. Si vous voulez avoir plus de détails, je vous invite à visiter l’épisode où j’ai bien expliqué les symptômes des allergies au pollen.

Les symptômes d’une allergie au pollen sont le signal que quelque chose ne va pas

Les symptômes des allergies au pollen sont un signal que le corps envoie pour signaler une anomalie. Pour réussir à ne plus être allergique, il faut régler la cause de ce problème.

La médecine conventionnée essaie de réduire les allergies au pollen avec des traitements symptomatiques

Malheureusement, la médecine conventionnée ne connaît pas cette cause. En effet, elle ne peut pas y travailler. Elle nous propose des traitements symptomatiques qui peuvent être très utiles à court terme. Mais en aucun cas, ces traitements ne travaillent pas sur les causes de nos allergies.

Comme traitement symptomatique, on nous propose :

1- L’éviction

C’est la méthode classique de la médecine conventionnée

2- Les traitements médicamenteux

Ces médicaments chimiques de synthèse servent à bloquer les symptômes. Par exemple, on bloque la libération de l’histamine pour avoir moins de réactions allergiques.

3- La désensibilisation

La Haute Autorité de Santé (HAS) a prouvé l’inefficacité de ce traitement.

Avec la médecine conventionnée, seuls les traitements médicamenteux peuvent nous être utiles à court terme. Nous ne pouvons pas régler la cause de nos allergies avec ce traitement.

Le pollen n’est que le déclencheur, non la cause de votre allergie au pollen

La cause de nos allergies n’est pas le pollen, il n’est que le déclencheur. Même si on n’est pas en contact avec notre allergène, et on ne présente pas de crise d’allergie, on est toujours allergique à ce pollen. Au pire, la situation s’empire. En ne réglant pas la cause de nos allergies, celles-ci vont évoluer. On aura de plus en plus d’allergène et un signal plus violent.

Comprendre les 2 causes de l’allergie pour savoir comment se débarrasser de l’allergie au pollen

Pour réussir à s’en sortir, premièrement il faut connaître les 2 causes des allergies au pollen. Deuxièmement, il faut travailler sur ces 2 causes.

1- Un système immunitaire en immunodéficience

En premier lieu, l’immunodéficience du système immunitaire est la cause des allergies au pollen. C’est différent d’un système immunitaire déréglé. À vrai dire, le système immunitaire de premier niveau n’arrive plus à faire son travail. Par conséquent, le système immunitaire de deuxième niveau réagit, en attaquant les allergènes.

Donc, il faut renforcer le premier niveau du système immunitaire pour ne plus avoir d’allergène dans notre sang.

2- Un système lymphatique surchargé

Deuxièmement, un système lymphatique surchargé provoque les allergies au pollen. C’est le système de gestion des déchets du corps. En déchargeant le système lymphatique, on réussira à réduire ses allergies sur le long terme.

Epigenise pour réduire ses allergies en 8 semaines, satisfait ou remboursé

Chez Epigenise, je travaille avec mes clients sur ces 2 causes des allergies au pollen. Mon cabinet se trouve à Paris dans le 16e arrondissement. Afin de permettre à mes clients de réduire ses allergies en huit semaines, je leur accompagne en physique et en téléconsultation.

À part les services que je propose, j’offre un programme exceptionnel, accompagné par une garantie « satisfait ou remboursé ». Si vous suivez mes conseils, mais vous avez encore vos allergies au bout de huit semaines, je vous rembourse. Je fais cela, car j’en suis sûr du résultat. En travaillant sur les causes, non sur les symptômes, on obtient un résultat différent.