fbpx

Découvrez quelles allergies il y a en ce moment grâce à ce calendrier annuel des pollens, des acariens et des moisissures.

MONSIEUR-ALLERGIES.COM est maintenant EPIGENISE.COM

Visionnez l’épisode en vidéo :

Écoutez l’épisode en version Podcast :

Retranscription écrite de la vidéo (la qualité de la retranscription est sans doute moyenne car j’ai utilisé un logiciel de reconnaissance vocale) :

 

Les allergies en janvier

En janvier, il peut y avoir plusieurs types d’allergies respiratoires comme les allergies aux pollens, les allergies aux acariens et les allergies aux moisissures. Vous trouverez ci-dessous le calendrier des pollens pour le mois de janvier.

 

Les pollens en janvier 

En janvier, il n’y a pas de pollens de graminées. Il y a très peu de pollen d’herbacées et d’arbres.

 

Les pollens de graminées en janvier 

En janvier, il n’y a pas de pollen de graminées.

  • Dactyle : la puissance du pollen de la dactyle est nulle (0/3).
  • Fétuque : la puissance du pollen de fétuque est nulle (0/3).
  • Houlque : la puissance du pollen de houlque est nulle (0/3).
  • Ivraie : la puissance du pollen d’ivraie est nulle (0/3).
  • Phléole : la puissance du pollen de phléole est nulle (0/3).

 

Les pollens d’herbacées en janvier 

En janvier, un petit peu de pollens d’herbacées circule. Il y a un petit peu de pollen de pariétaire, mais vraiment très faible.

  • Armoise : la puissance du pollen de Armoise est nulle (0/3).
  • Ambroisie : la puissance du pollen de Ambroisie est nulle (0/3).
  • Colza : la puissance du pollen de Colza est nulle (0/3).
  • Ortie : la puissance du pollen de Ortie est nulle (0/3).
  • Pariétaire : la puissance du pollen de Pariétaire est faible (1/3).
  • Plantain : la puissance du pollen de Plantain est nulle (0/3).
  • Pissenlit : la puissance du pollen de Pissenlit est nulle (0/3).
  • Rumex : la puissance du pollen de Rumex est nulle (0/3).
  • Trèfle : la puissance du pollen de Trèfle est nulle (0/3).

Les pollens d’arbres en janvier

En janvier, un petit peu de pollens d’arbres circule. Il y a petit peu de pollen d’aulne et de pollen de noisetier. Ces pollens sont présents à un niveau très faible. 

  • Aulne : la puissance du pollen de Aulne est faible (1/3).
  • Bouleau : la puissance du pollen de Bouleau est nulle (0/3).
  • Cèdre : la puissance du pollen de Cèdre est nulle (0/3).
  • Charme : la puissance du pollen de Charme est nulle (0/3).
  • Châtaignier : la puissance du pollen de Châtaignier est nulle (0/3).
  • Chêne : la puissance du pollen de Chêne est nulle (0/3).
  • Cyprès : la puissance du pollen de Cyprès est nulle (0/3).
  • Frêne : la puissance du pollen de Frêne est nulle (0/3).
  • Marronnier : la puissance du pollen de Marronnier est nulle (0/3).
  • Noisetier : la puissance du pollen de Noisetier est faible (1/3).
  • Olivier : la puissance du pollen de Olivier est nulle (0/3).
  • Platane : la puissance du pollen de Platane est nulle (0/3).
  • Peuplier : la puissance du pollen de Peuplier est nulle (0/3).
  • Saule : la puissance du pollen de Saule est nulle (0/3).
  • Tilleul : la puissance du pollen de Tilleul est nulle (0/3).
  • Troène : la puissance du pollen de Troène est nulle (0/3).

 

Les acariens en janvier

Les acariens sont un allergène. Au mois de janvier leur puissance est importante (2/3).

 

La moisissure en janvier

La moisissure est un allergène. Au mois de janvier leur puissance est très importante (3/3).

 

Les allergies en février

En février, il peut y avoir plusieurs types d’allergies respiratoires comme les allergies aux pollens, les allergies aux acariens et les allergies aux moisissures. Vous trouverez ci-dessous le calendrier des pollens pour le mois de février.

 

Les pollens en février 

En février, il y a peu de pollens. Pas du tout de pollen de graminées. Pratiquement pas de pollens d’herbacées et quelques pollens d’arbres en petite quantité.

 

Les pollens de graminées en février 

En février, il n’y a pas de pollen de graminées. 

  • Dactyle : la puissance du pollen de Dactyle est nulle (0/3).
  • Fétuque : la puissance du pollen de Fétuque est nulle (0/3).
  • Houlque : la puissance du pollen de Houlque est nulle (0/3).
  • Ivraie : la puissance du pollen de Ivraie est nulle (0/3).
  • Phléole : la puissance du pollen de Phléole est nulle (0/3).

 

Les pollens d’herbacées en février 

En février, il n’y a pratiquement pas de pollens d’herbacées. Il y a faiblement un peu de pollen de pariétaire.

  • Armoise : la puissance du pollen de Armoise est nulle (0/3).
  • Ambroisie : la puissance du pollen de Ambroisie est nulle (0/3).
  • Colza : la puissance du pollen de Colza est nulle (0/3).
  • Ortie : la puissance du pollen de Ortie est nulle (0/3).
  • Pariétaire : la puissance du pollen de Pariétaire est faible (1/3).
  • Plantain : la puissance du pollen de Plantain est nulle (0/3).
  • Pissenlit : la puissance du pollen de Pissenlit est nulle (0/3).
  • Rumex : la puissance du pollen de Rumex est nulle (0/3).
  • Trèfle : la puissance du pollen de Trèfle est nulle (0/3).

 

Les pollens d’arbres en février 

En février, il y a peu de pollen d’arbres. Quelques pollens de bouleau, charme, chêne, frêne, peuplier et saule sont présents en faible quantité. 

  • Aulne : la puissance du pollen de Aulne est très importante (3/3).
  • Bouleau : la puissance du pollen de Bouleau est faible (1/3).
  • Cèdre : la puissance du pollen de Cèdre est nulle (0/3).
  • Charme : la puissance du pollen de Charme est faible (1/3).
  • Châtaignier : la puissance du pollen de Châtaignier est nulle (0/3).
  • Chêne : la puissance du pollen de Chêne est faible (1/3).
  • Cyprès : la puissance du pollen de Cyprès est nulle (0/3).
  • Frêne : la puissance du pollen de Frêne est faible (1/3).
  • Marronnier : la puissance du pollen de Marronnier est nulle (0/3).
  • Noisetier : la puissance du pollen de Noisetier est très importante (3/3).
  • Olivier : la puissance du pollen de Olivier est nulle (0/3).
  • Platane : la puissance du pollen de Platane est nulle (0/3).
  • Peuplier : la puissance du pollen de Peuplier est faible (1/3).
  • Saule : la puissance du pollen de Saule est faible (1/3).
  • Tilleul : la puissance du pollen de Tilleul est nulle (0/3).
  • Troène : la puissance du pollen de Troène est nulle (0/3).

 

Les acariens en février 

Les acariens sont un allergène. Au mois de février leur puissance est importante (2/3).

 

La moisissure en février

La moisissure est un allergène. Au mois de février leur puissance est très importante (3/3).

 

Les allergies de printemps

Les allergies de printemps commencent en mars, continuent en avril et se terminent en mai.

 

Les allergies en mars 

En mars, il peut y avoir plusieurs types d’allergies respiratoires comme les allergies aux pollens, les allergies aux acariens et les allergies aux moisissures. Vous trouverez ci-dessous le calendrier des pollens pour le mois de mars.

 

Les pollens en mars 

En mars, il n’y a pas de pollen de graminées. Les pollens d’herbacées sont très faibles et les pollens d’arbres aussi.

 

Les pollens de graminées en mars

En mars, il n’y a pas de pollen de graminées.

  • Dactyle : la puissance du pollen de Dactyle est nulle (0/3).
  • Fétuque : la puissance du pollen de Fétuque est nulle (0/3).
  • Houlque : la puissance du pollen de Houlque est nulle (0/3).
  • Ivraie : la puissance du pollen de Ivraie est nulle (0/3).
  • Phléole : la puissance du pollen de Phléole est nulle (0/3).

Les pollens d’herbacées en mars 

En mars, il commence à y avoir des pollens d’herbacées faiblement (colza, plantain, pissenlit et rumex) mais aussi de manière importante (pariétaire).  

  • Armoise : la puissance du pollen de Armoise est nulle (0/3).
  • Ambroisie : la puissance du pollen de Ambroisie est nulle (0/3).
  • Colza : la puissance du pollen de Colza est faible (1/3).
  • Ortie : la puissance du pollen de Ortie est nulle (0/3).
  • Pariétaire : la puissance du pollen de Pariétaire est importante (2/3).
  • Plantain : la puissance du pollen de Plantain est faible (1/3).
  • Pissenlit : la puissance du pollen de Pissenlit est faible (1/3).
  • Rumex : la puissance du pollen de Rumex est faible (1/3).
  • Trèfle : la puissance du pollen de Trèfle est nulle (0/3).

 

Les pollens d’arbres en mars

En mars, les pollens d’arbres sont présents. Le platane est faiblement présent. Les pollens de bouleau, de charme, de chêne, de frêne et de peuplier sont présent de manière significative. Les pollens d’aulne, noisetier et saule sont présents intensivement. 

  • Aulne : la puissance du pollen de Aulne est très importante (3/3).
  • Bouleau : la puissance du pollen de Bouleau est importante (2/3).
  • Cèdre : la puissance du pollen de Cèdre est nulle (0/3).
  • Charme : la puissance du pollen de Charme est importante (2/3).
  • Châtaignier : la puissance du pollen de Châtaignier est nulle (0/3).
  • Chêne : la puissance du pollen de Chêne est importante (2/3).
  • Cyprès : la puissance du pollen de Cyprès est nulle (0/3).
  • Frêne : la puissance du pollen de Frêne est importante (2/3).
  • Marronnier : la puissance du pollen de Marronnier est nulle (0/3).
  • Noisetier : la puissance du pollen de Noisetier est très importante (3/3).
  • Olivier : la puissance du pollen de Olivier est nulle (0/3).
  • Platane : la puissance du pollen de Platane est faible (1/3).
  • Peuplier : la puissance du pollen de Peuplier est importante (2/3).
  • Saule : la puissance du pollen de Saule est très importante (3/3).
  • Tilleul : la puissance du pollen de Tilleul est nulle (0/3).
  • Troène : la puissance du pollen de Troène est nulle (0/3).

 

Les acariens en mars 

Les acariens sont un allergène. Au mois de mars leur puissance est importante (2/3).

 

La moisissure en mars 

La moisissure est un allergène. Au mois de mars leur puissance est importante (2/3).

 

Les allergies en avril 

En avril, il peut y avoir plusieurs types d’allergies respiratoires comme les allergies aux pollens, les allergies aux acariens et les allergies aux moisissures. Vous trouverez ci-dessous le calendrier des pollens pour le mois d’avril.

 

Les pollens en avril 

En avril, les pollens de graminées sont en faible quantité. Les pollens d’herbacées commencent à arriver et les pollens d’arbres aussi.

 

Les pollens de graminées en avril 

En avril, un petit peu de pollen de graminées circule. Il y a seulement du pollen de la dactyle présente de manière importante.

  • Dactyle : la puissance du pollen de Dactyle est importante (2/3).
  • Fétuque : la puissance du pollen de Fétuque est nulle (0/3).
  • Houlque : la puissance du pollen de Houlque est nulle (0/3).
  • Ivraie : la puissance du pollen de Ivraie est nulle (0/3).
  • Phléole : la puissance du pollen de Phléole est nulle (0/3). 

Les pollens d’herbacées en avril 

En avril, du pollen d’herbacées circule de manière significative. Certains pollens comme le plantain, le pissenlit et le rumex sont présents de manière importante. Le pollen de colza et de pariétaire est présent de manière très importante. 

  • Armoise : la puissance du pollen de Armoise est nulle (0/3).
  • Ambroisie : la puissance du pollen de Ambroisie est nulle (0/3).
  • Colza : la puissance du pollen de Colza est très importante (3/3).
  • Ortie : la puissance du pollen de Ortie est nulle (0/3).
  • Pariétaire : la puissance du pollen de Pariétaire est très importante (3/3).
  • Plantain : la puissance du pollen de Plantain est importante (2/3).
  • Pissenlit : la puissance du pollen de Pissenlit est importante (2/3).
  • Rumex : la puissance du pollen de Rumex est importante (2/3).
  • Trèfle : la puissance du pollen de Trèfle est nulle (0/3). 

 

Les pollens d’arbres en avril 

En avril, les pollens d’arbres sont présents. Le pollen de marronnier est présent très faiblement. Les pollens d’aulne et de noisetier sont présents de manière significative. Les pollens de bouleau, charme, châtaignier, chêne, cyprès, frêne, platane et peuplier sont présents intensivement.

  • Aulne : la puissance du pollen de Aulne est importante (2/3).
  • Bouleau : la puissance du pollen de Bouleau est très importante (3/3).
  • Cèdre : la puissance du pollen de Cèdre est nulle (0/3).
  • Charme : la puissance du pollen de Charme est très importante (3/3).
  • Châtaignier : la puissance du pollen de Châtaignier est très importante (3/3).
  • Chêne : la puissance du pollen de Chêne est très importante (3/3).
  • Cyprès : la puissance du pollen de Cyprès est très importante (3/3).
  • Frêne : la puissance du pollen de Frêne est très importante (3/3).
  • Marronnier : la puissance du pollen de Marronnier est faible (1/3).
  • Noisetier : la puissance du pollen de Noisetier est importante (2/3).
  • Olivier : la puissance du pollen de Olivier est nulle (0/3).
  • Platane : la puissance du pollen de Platane est très importante (3/3).
  • Peuplier : la puissance du pollen de Peuplier est très importante (3/3).
  • Saule : la puissance du pollen de Saule est très importante (3/3).
  • Tilleul : la puissance du pollen de Tilleul est nulle (0/3).
  • Troène : la puissance du pollen de Troène est nulle (0/3).

Les acariens en avril 

Les acariens sont un allergène. Au mois d’avril leur puissance est importante (2/3).

 

La moisissure en avril

La moisissure est un allergène. Au mois d’avril leur puissance est importante (2/3).

 

Les allergies en mai 

En mai, il peut y avoir plusieurs types d’allergies respiratoires comme les allergies aux pollens, les allergies aux acariens et les allergies aux moisissures. Vous trouverez ci-dessous le calendrier des pollens pour le mois de mai.

 

Les pollens en mai

En mai, les pollens de graminées, d’herbacées et d’arbres sont bien présents.

 

Les pollens de graminées en mai

En mai, les pollens de graminées sont présents de manière intensive avec les pollens de la dactyle, de fétuque, ivraie, phléole. 

  • Dactyle : la puissance du pollen de Dactyle est très importante (3/3).
  • Fétuque : la puissance du pollen de Fétuque est très importante (3/3).
  • Houlque : la puissance du pollen de Houlque est nulle (0/3).
  • Ivraie : la puissance du pollen de Ivraie est très importante (3/3).
  • Phléole : la puissance du pollen de Phléole est très importante (3/3).

 

Les pollens d’herbacées en mai 

En mai, les pollens d’herbacées sont présents. Les pollens d’armoise et ortie sont très faibles par contre les pollens de colza, pariétaire, plantain, pissenlit, rumex et trèfle y sont très importants. 

  • Armoise : la puissance du pollen de Armoise est faible (1/3).
  • Ambroisie : la puissance du pollen de Ambroisie est nulle (0/3).
  • Colza : la puissance du pollen de Colza est très importante (3/3).
  • Ortie : la puissance du pollen de Ortie est faible (1/3).
  • Pariétaire : la puissance du pollen de Pariétaire est très importante (3/3).
  • Plantain : la puissance du pollen de Plantain est très importante (3/3).
  • Pissenlit : la puissance du pollen de Pissenlit est très importante (3/3).
  • Rumex : la puissance du pollen de Rumex est très importante (3/3).
  • Trèfle : la puissance du pollen de Trèfle est très importante (3/3).

 

Les pollens d’arbres en mai

En mai, les pollens d’arbres sont vraiment présents. Les pollens d’aulne, de noisetier et de tilleul sont en petite quantité. Par contre, les pollens de bouleau, charme, châtaignier, chêne, cyprès, frêne, marronnier, olivier, platane et saule sont très importants.

  • Aulne : la puissance du pollen de Aulne est faible (1/3).
  • Bouleau : la puissance du pollen de Bouleau est très importante (3/3).
  • Cèdre : la puissance du pollen de Cèdre est nulle (0/3).
  • Charme : la puissance du pollen de Charme est très importante (3/3).
  • Châtaignier : la puissance du pollen de Châtaignier est très importante (3/3).
  • Chêne : la puissance du pollen de Chêne est très importante (3/3).
  • Cyprès : la puissance du pollen de Cyprès est très importante (3/3).
  • Frêne : la puissance du pollen de Frêne est très importante (3/3).
  • Marronnier : la puissance du pollen de Marronnier est très importante (3/3).
  • Noisetier : la puissance du pollen de Noisetier est faible (1/3).
  • Olivier : la puissance du pollen de Olivier est très importante (3/3).
  • Platane : la puissance du pollen de Platane est très importante (3/3).
  • Peuplier : la puissance du pollen de Peuplier est importante (2/3).
  • Saule : la puissance du pollen de Saule est très importante (3/3).
  • Tilleul : la puissance du pollen de Tilleul est faible (1/3).
  • Troène : la puissance du pollen de Troène est nulle (0/3).

Les acariens en mai

Les acariens sont un allergène. Au mois de mai leur puissance est importante (2/3).

La moisissure en mai 

La moisissure est un allergène. Au mois de mai leur puissance est importante (2/3).

 

Les allergies d’été

Les allergies d’été commencent en juin, continuent en juillet et se terminent en aout.

 

Les allergies en juin

En juin, il peut y avoir plusieurs types d’allergies respiratoires comme les allergies aux pollens, les allergies aux acariens et les allergies aux moisissures. Vous trouverez ci-dessous le calendrier des pollens pour le mois de juin.

 

Les pollens en juin

En juin, les pollens de graminées, herbacées et arbres sont très puissants.

 

Les pollens de graminées en juin

En juin, les pollens de graminées sont tous là ! Attention, car on est en plein au cœur de la saison des pollens de graminées.

  • Dactyle : la puissance du pollen de Dactyle est très importante (3/3).
  • Fétuque : la puissance du pollen de Fétuque est très importante (3/3).
  • Houlque : la puissance du pollen de Houlque est très importante (3/3).
  • Ivraie : la puissance du pollen de Ivraie est très importante (3/3).
  • Phléole : la puissance du pollen de Phléole est très importante (3/3).

 

Les pollens d’herbacées en juin 

En juin, quasiment tous les pollens d’herbacées sont là en très grande quantité donc attention à tous les allergiques aux pollens d’herbacées.

  • Armoise : la puissance du pollen de Armoise est très importante (3/3).
  • Ambroisie : la puissance du pollen de Ambroisie est nulle (0/3).
  • Colza : la puissance du pollen de Colza est très importante (3/3).
  • Ortie : la puissance du pollen de Ortie est très importante (3/3).
  • Pariétaire : la puissance du pollen de Pariétaire est très importante (3/3).
  • Plantain : la puissance du pollen de Pariétaire est très importante (3/3).
  • Pissenlit : la puissance du pollen de Pissenlit est très importante (3/3).
  • Rumex : la puissance du pollen de Rumex est très importante (3/3).
  • Trèfle : la puissance du pollen de Trèfle est très importante (3/3).

 

Les pollens d’arbres en juin 

En juin, les pollens d’arbres sont là. Certains en très grande quantité comme le marronnier, l’olivier, le tilleul et le troène. D’autres pollens d’arbres sont en plus faibles quantité comme le bouleau, le charme, le chêne, frêne, platane, peuplier et saule.

  • Aulne :la puissance du pollen de Aulne est nulle (0/3).
  • Bouleau : la puissance du pollen de Bouleau est faible (1/3).
  • Cèdre : la puissance du pollen de Cèdre est nulle (0/3).
  • Charme : la puissance du pollen de Charme est importante (2/3).
  • Châtaignier : la puissance du pollen de Châtaignier est nulle (0/3).
  • Chêne : la puissance du pollen de Chêne est faible (1/3).
  • Cyprès : la puissance du pollen de Cyprès est nulle (0/3).
  • Frêne : la puissance du pollen de Frêne est faible (1/3).
  • Marronnier : la puissance du pollen de Marronnier est très importante (3/3).
  • Noisetier : la puissance du pollen de Noisetier est nulle (0/3).
  • Olivier : la puissance du pollen de Olivier est très importante (3/3).
  • Platane : la puissance du pollen de Platane est faible (1/3).
  • Peuplier : la puissance du pollen de Peuplier est faible (1/3).
  • Saule : la puissance du pollen de Saule est faible (1/3).
  • Tilleul : la puissance du pollen de Tilleul est très importante (3/3).
  • Troène : la puissance du pollen de Troène est très importante (3/3).

Les acariens en juin 

Les acariens sont un allergène. Au mois de juin leur puissance est faible (1/3).

 

La moisissure en juin 

La moisissure est un allergène. Au mois de juin leur puissance est faible (1/3).

 

Les allergies en juillet 

En juillet, il peut y avoir plusieurs types d’allergies respiratoires comme les allergies aux pollens, les allergies aux acariens et les allergies aux moisissures. Vous trouverez ci-dessous le calendrier des pollens pour le mois de juillet.

 

Les pollens en juillet 

En juillet, les pollens de graminées et d’herbacées sont très puissants. Par contre les pollens d’arbres sont quasi inexistants.

 

Les pollens de graminées en juillet 

En juillet, tous les pollens de graminées sont en très grande quantité donc faire très attention.

  • Dactyle : la puissance du pollen de Dactyle est très importante (3/3).
  • Fétuque : la puissance du pollen de Fétuque est très importante (3/3).
  • Houlque : la puissance du pollen de Houlque est très importante (3/3).
  • Ivraie : la puissance du pollen de Ivraie est très importante (3/3).
  • Phléole : la puissance du pollen de Phléole est très importante (3/3).

 

Les pollens d’herbacées en juillet 

En juillet, pratiquement tous les pollens d’herbacées sont présents à des niveaux très élevés. 

  • Armoise : la puissance du pollen de Armoise est très importante (3/3).
  • Ambroisie : la puissance du pollen de Ambroisie est faible (1/3).
  • Colza : la puissance du pollen de Colza est très importante (3/3).
  • Ortie : la puissance du pollen de Ortie est très importante (3/3).
  • Pariétaire : la puissance du pollen de Pariétaire est très importante (3/3).
  • Plantain : la puissance du pollen de Plantain est très importante (3/3).
  • Pissenlit : la puissance du pollen de Pissenlit est importante (2/3).
  • Rumex : la puissance du pollen de Rumex est très importante (3/3).
  • Trèfle : la puissance du pollen de Trèfle est très importante (3/3).

 

Les pollens d’arbres en juillet 

En juillet, il reste encore un petit peu de pollens d’arbres, mais moins qu’avant. Les deux pollens d’arbres qui se trouvent en quantité importante sont le tilleul et le troène.

  • Aulne : la puissance du pollen de Aulne est nulle (0/3).
  • Bouleau : la puissance du pollen de Bouleau est nulle (0/3).
  • Cèdre : la puissance du pollen de Cèdre est nulle (0/3).
  • Charme : la puissance du pollen de Charme est faible (1/3).
  • Châtaignier : la puissance du pollen de Châtaignier est nulle (0/3).
  • Chêne : la puissance du pollen de Chêne est nulle (0/3).
  • Cyprès : la puissance du pollen de Cyprès est nulle (0/3).
  • Frêne : la puissance du pollen de Frêne est nulle (0/3).
  • Marronnier : la puissance du pollen de Marronnier est faible (1/3).
  • Noisetier : la puissance du pollen de Noisetier est nulle (0/3).
  • Olivier : la puissance du pollen de Olivier est nulle (0/3).
  • Platane : la puissance du pollen de Platane est nulle (0/3).
  • Peuplier : la puissance du pollen de Peuplier est nulle (0/3).
  • Saule : la puissance du pollen de Saule est nulle (0/3).
  • Tilleul : la puissance du pollen de Tilleul est très importante (3/3).
  • Troène : la puissance du pollen de Troène est très importante (3/3).

Les acariens en juillet 

Les acariens sont un allergène. Au mois de juillet leur puissance est faible (1/3).

 

La moisissure en juillet

La moisissure est un allergène. Au mois de juillet leur puissance est faible (1/3).

 

Les allergies en aout

En aout, il peut y avoir plusieurs types d’allergies respiratoires comme les allergies aux pollens, les allergies aux acariens et les allergies aux moisissures. Vous trouverez ci-dessous le calendrier des pollens pour le mois d’aout.

 

Les pollens en aout 

En aout, il reste encore des pollens de graminées. Les pollens d’herbacées sont en grande quantité et les pollens d’arbres sont quasi inexistants.

 

Les pollens de graminées en aout

En aout, il reste encore pas mal de pollens de graminées en quantité importante. Ces pollens de graminées sont le pollen de dactyle, de houlque et d’ivraie.

  • Dactyle : la puissance du pollen de Dactyle est très importante (3/3).
  • Fétuque : la puissance du pollen de Fétuque est nulle (0/3).
  • Houlque :la puissance du pollen de Houlque est très importante (3/3).
  • Ivraie : la puissance du pollen de Ivraie est très importante (3/3).
  • Phléole : la puissance du pollen de Phléole est nulle (0/3).

Les pollens d’herbacées en aout 

En aout, les pollens d’herbacées sont en quantité importante, particulièrement le pollen d’armoise, d’Ambroise, de colza, d’ortie, de plantain et de trèfle.

  • Armoise : la puissance du pollen de Armoise est très importante (3/3).
  • Ambroisie : la puissance du pollen de Ambroisie est très importante (3/3).
  • Colza : la puissance du pollen de Colza est très importante (3/3).
  • Ortie : la puissance du pollen de Ortie est très importante (3/3).
  • Pariétaire : la puissance du pollen de Pariétaire est importante (2/3).
  • Plantain : la puissance du pollen de Plantain est très importante (3/3).
  • Pissenlit : la puissance du pollen de Pissenlit est faible (1/3).
  • Rumex : la puissance du pollen de Rumex est importante (2/3).
  • Trèfle : la puissance du pollen de Trèfle est très importante (3/3).

 

Les pollens d’arbres en aout 

En aout, il n’y a pas de pollens d’arbres ! 

  • Aulne : la puissance du pollen de Aulne est nulle (0/3).
  • Bouleau : la puissance du pollen de Bouleau est nulle (0/3).
  • Cèdre : la puissance du pollen de Cèdre est nulle (0/3).
  • Charme : la puissance du pollen de Charme est nulle (0/3).
  • Châtaignier : la puissance du pollen de Châtaignier est nulle (0/3).
  • Chêne : la puissance du pollen de Chêne est nulle (0/3).
  • Cyprès : la puissance du pollen de Cyprès est nulle (0/3).
  • Frêne : la puissance du pollen de Frêne est nulle (0/3).
  • Marronnier : la puissance du pollen de Marronnier est nulle (0/3).
  • Noisetier : la puissance du pollen de Noisetier est nulle (0/3).
  • Olivier : la puissance du pollen de Olivier est nulle (0/3).
  • Platane : la puissance du pollen de Platane est nulle (0/3).
  • Peuplier : la puissance du pollen de Peuplier est nulle (0/3).
  • Saule : la puissance du pollen de Saule est nulle (0/3).
  • Tilleul : la puissance du pollen de Tilleul est nulle (0/3).
  • Troène : la puissance du pollen de Troène est nulle (0/3).

 

Les acariens en aout 

Les acariens sont un allergène. Au mois d’aout leur puissance est faible (1/3).

 

La moisissure en aout

La moisissure est un allergène. Au mois d’aout leur puissance est faible (1/3).

 

Les allergies d’automne

Les allergies d’automne commencent en septembre, continuent en octobre et se terminent en novembre.

 

Les allergies en septembre

En septembre, il peut y avoir plusieurs types d’allergies respiratoires comme les allergies aux pollens, les allergies aux acariens et les allergies aux moisissures. Vous trouverez ci-dessous le calendrier des pollens pour le mois de septembre.

 

Les pollens en septembre 

En septembre, les pollens de graminées et les pollens d’arbres sont très faibles. Les pollens d’herbacées sont encore bien présents.

 

Les pollens de graminées en septembre 

En septembre, certains pollens de graminées sont présents de manière significative comme le pollen de la dactyle et le pollen d’houlque. 

  • Dactyle : la puissance du pollen de Dactyle est importante (2/3).
  • Fétuque : la puissance du pollen de Fétuque est nulle (0/3).
  • Houlque : la puissance du pollen de Houlque est très importante (3/3).
  • Ivraie : la puissance du pollen de Ivraie est nulle (0/3).
  • Phléole : la puissance du pollen de Phléole est nulle (0/3).

Les pollens d’herbacées en septembre 

En septembre, il reste encore pas mal de pollens d’herbacées dans l’air. Tout particulièrement le pollen d’ambroisie, d’ortie, de plantain et de trèfle.

  • Armoise : la puissance du pollen de Armoise est importante (2/3).
  • Ambroisie : la puissance du pollen de Ambroisie est très importante (3/3).
  • Colza : la puissance du pollen de Colza est importante (2/3).
  • Ortie : la puissance du pollen de Ortie est très importante (3/3).
  • Pariétaire : la puissance du pollen de Pariétaire est faible (1/3).
  • Plantain : la puissance du pollen de Plantain est très importante (3/3).
  • Pissenlit : la puissance du pollen de Pissenlit est nulle (0/3).
  • Rumex : la puissance du pollen de Rumex est faible (1/3).
  • Trèfle : la puissance du pollen de Trèfle est très importante (3/3).

 

Les pollens d’arbres en septembre 

En septembre, il n’y a plus de pollens d’arbres. 

  • Aulne : la puissance du pollen de Aulne est nulle (0/3).
  • Bouleau : la puissance du pollen de Bouleau est nulle (0/3).
  • Cèdre :  la puissance du pollen de Cèdre est nulle (0/3).
  • Charme : la puissance du pollen de Charme est nulle (0/3).
  • Châtaignier : la puissance du pollen de Châtaignier est nulle (0/3).
  • Chêne : la puissance du pollen de Chêne est nulle (0/3).
  • Cyprès : la puissance du pollen de Cyprès est nulle (0/3).
  • Frêne : la puissance du pollen de Frêne est nulle (0/3).
  • Marronnier : la puissance du pollen de Marronnier est nulle (0/3).
  • Noisetier : la puissance du pollen de Noisetier est nulle (0/3).
  • Olivier : la puissance du pollen de Olivier est nulle (0/3).
  • Platane : la puissance du pollen de Platane est nulle (0/3).
  • Peuplier : la puissance du pollen de Peuplier est nulle (0/3).
  • Saule : la puissance du pollen de Saule est nulle (0/3).
  • Tilleul : la puissance du pollen de Tilleul est nulle (0/3).
  • Troène : la puissance du pollen de Troène est nulle (0/3).

 

Les acariens en septembre 

Les acariens sont un allergène. Au mois de septembre leur puissance est très importante (3/3).

 

La moisissure en septembre 

La moisissure est un allergène. Au mois de septembre leur puissance est très importante (3/3).

 

Les allergies en octobre 

En octobre, il peut y avoir plusieurs types d’allergies respiratoires comme les allergies aux pollens, les allergies aux acariens et les allergies aux moisissures. Vous trouverez ci-dessous le calendrier des pollens pour le mois d’octobre.

 

Les pollens en octobre 

En octobre, il n’y a pas de pollen de graminées ni de pollen d’arbres. Il y a un tout petit peu de pollen d’herbacées.

 

Les pollens de graminées en octobre 

En octobre, il n’y a plus de pollens de graminées. 

  • Dactyle : la puissance du pollen de Dactyle est nulle (0/3).
  • Fétuque : la puissance du pollen de Fétuque est nulle (0/3).
  • Houlque : la puissance du pollen de Houlque est nulle (0/3).
  • Ivraie : la puissance du pollen de Ivraie est nulle (0/3).
  • Phléole : la puissance du pollen de Phléole est nulle (0/3).

Les pollens d’herbacées en octobre 

En octobre, les pollens d’herbacées sont rares, mais l’ortie est présente en grande quantité. Le pollen d’armoise est présent en très faible quantité. 

  • Armoise : la puissance du pollen de Armoise est faible (1/3).
  • Ambroisie : la puissance du pollen de Ambroisie est faible (1/3).
  • Colza : la puissance du pollen de Colza est nulle (0/3).
  • Ortie : la puissance du pollen de Ortie est très importante (3/3).
  • Pariétaire : la puissance du pollen de Pariétaire est nulle (0/3).
  • Plantain : la puissance du pollen de Plantain est nulle (0/3).
  • Pissenlit : la puissance du pollen de Pissenlit est nulle (0/3).
  • Rumex : la puissance du pollen de Rumex est nulle (0/3).
  • Trèfle : la puissance du pollen de Trèfle est nulle (0/3).

 

Les pollens d’arbres en octobre 

En octobre, il n’y a pas de pollens d’arbres.

  • Aulne : la puissance du pollen de Aulne est nulle (0/3).
  • Bouleau : la puissance du pollen de Bouleau est nulle (0/3).
  • Cèdre : la puissance du pollen de Cèdre est très importante (3/3).
  • Charme : la puissance du pollen de Charme est nulle (0/3).
  • Châtaignier : la puissance du pollen de Châtaignier est nulle (0/3).
  • Chêne : la puissance du pollen de Chêne est nulle (0/3).
  • Cyprès : la puissance du pollen de Cyprès est nulle (0/3).
  • Frêne : la puissance du pollen de Frêne est nulle (0/3).
  • Marronnier : la puissance du pollen de Marronnier est nulle (0/3).
  • Noisetier : la puissance du pollen de Noisetier est nulle (0/3).
  • Olivier : la puissance du pollen de Olivier est nulle (0/3).
  • Platane : la puissance du pollen de Platane est nulle (0/3).
  • Peuplier : la puissance du pollen de Peuplier est nulle (0/3).
  • Saule : la puissance du pollen de Saule est nulle (0/3).
  • Tilleul : la puissance du pollen de Tilleul est nulle (0/3).
  • Troène : la puissance du pollen de Troène est nulle (0/3).

 

Les acariens en octobre 

Les acariens sont un allergène. Au mois d’octobre leur puissance est très importante (3/3). 

 

La moisissure en octobre 

La moisissure est un allergène. Au mois d’octobre leur puissance est très importante (3/3).

 

Les allergies en novembre 

En novembre, il peut y avoir plusieurs types d’allergies respiratoires comme les allergies aux pollens, les allergies aux acariens et les allergies aux moisissures. Vous trouverez ci-dessous le calendrier des pollens pour le mois de novembre.

 

Les pollens en novembre 

En novembre, il y a ni pollens de graminées, ni pollens d’herbacées, ni pollens d’arbres.

 

Les pollens de graminées en novembre 

En novembre, il n’y a pas de pollens de graminées.

  • Dactyle : la puissance du pollen de Dactyle est nulle (0/3).
  • Fétuque : la puissance du pollen de Fétuque est nulle (0/3).
  • Houlque : la puissance du pollen de Houlque est nulle (0/3).
  • Ivraie : la puissance du pollen de Ivraie est nulle (0/3).
  • Phléole : la puissance du pollen de Phléole est nulle (0/3).

 

Les pollens d’herbacées en novembre

En novembre, il n’y a pas de pollens d’herbacées. 

  • Armoise : la puissance du pollen de Armoise est nulle (0/3).
  • Ambroisie : la puissance du pollen de Ambroisie est nulle (0/3).
  • Colza : la puissance du pollen de Colza est nulle (0/3).
  • Ortie : la puissance du pollen de Ortie est nulle (0/3).
  • Pariétaire : la puissance du pollen de Pariétaire est nulle (0/3).
  • Plantain : la puissance du pollen de Plantain est nulle (0/3).
  • Pissenlit : la puissance du pollen de Pissenlit est nulle (0/3).
  • Rumex : la puissance du pollen de Rumex est nulle (0/3).
  • Trèfle : la puissance du pollen de Trèfle est nulle (0/3).

Les pollens d’arbres en novembre 

En novembre, il n’y a pas de pollens d’arbres.

  • Aulne : la puissance du pollen de Aulne est nulle (0/3).
  • Bouleau : la puissance du pollen de Bouleau est nulle (0/3).
  • Cèdre : la puissance du pollen de Cèdre est nulle (0/3).
  • Charme : la puissance du pollen de Charme est nulle (0/3).
  • Châtaignier : la puissance du pollen de Châtaignier est nulle (0/3).
  • Chêne : la puissance du pollen de Chêne est nulle (0/3).
  • Cyprès : la puissance du pollen de Cyprès est nulle (0/3).
  • Frêne : la puissance du pollen de Frêne est nulle (0/3).
  • Marronnier : la puissance du pollen de Marronnier est nulle (0/3).
  • Noisetier : la puissance du pollen de Noisetier est nulle (0/3).
  • Olivier : la puissance du pollen de Olivier est nulle (0/3).
  • Platane : la puissance du pollen de Platane est nulle (0/3).
  • Peuplier : la puissance du pollen de Peuplier est nulle (0/3).
  • Saule : la puissance du pollen de Saule est nulle (0/3).
  • Tilleul : la puissance du pollen de Tilleul est nulle (0/3).
  • Troène : la puissance du pollen de Troène est nulle (0/3).

 

Les acariens en novembre 

Les acariens sont un allergène. Au mois de novembre leur puissance est très importante (3/3).

La moisissure en novembre 

La moisissure est un allergène. Au mois de novembre leur puissance est très importante (3/3).

 

Les allergies en Hiver 

Les allergies d’hiver commencent en décembre, continuent en janvier et se terminent en février.

 

Les allergies en décembre 

En décembre, il peut y avoir plusieurs types d’allergies respiratoires comme les allergies aux pollens, les allergies aux acariens et les allergies aux moisissures. Vous trouverez ci-dessous le calendrier des pollens pour le mois de décembre.

 

Les pollens en décembre 

En décembre, il y a ni pollens de graminées, ni pollens d’herbacées, ni pollens d’arbres.

 

Les pollens de graminées en décembre 

En décembre, il n’y a pas de pollens de graminées.

  • Dactyle : la puissance du pollen de Dactyle est nulle (0/3).
  • Fétuque : la puissance du pollen de Fétuque est nulle (0/3).
  • Houlque : la puissance du pollen de Houlque est nulle (0/3).
  • Ivraie : la puissance du pollen de Ivraie est nulle (0/3).
  • Phléole : la puissance du pollen de Phléole est nulle (0/3).

 

Les pollens d’herbacées en décembre 

En décembre, il n’y a pas de pollens d’herbacées à part le pollen de pariétaire qui se trouve en toute petite quantité. 

  • Armoise : la puissance du pollen de Armoise est nulle (0/3).
  • Ambroisie : la puissance du pollen de Ambroisie est nulle (0/3).
  • Colza : la puissance du pollen de Colza est nulle (0/3).
  • Ortie : la puissance du pollen de Ortie est nulle (0/3).
  • Pariétaire : la puissance du pollen de Pariétaire est faible (1/3).
  • Plantain : la puissance du pollen de Plantain est nulle (0/3).
  • Pissenlit : la puissance du pollen de Pissenlit est nulle (0/3).
  • Rumex : la puissance du pollen de Rumex est nulle (0/3).
  • Trèfle : la puissance du pollen de Trèfle est nulle (0/3).

 

Les pollens d’arbres en décembre

En décembre, il n’y a pas de pollens d’arbres.

  • Aulne : la puissance du pollen de Aulne est nulle (0/3).
  • Bouleau : la puissance du pollen de Bouleau est nulle (0/3).
  • Cèdre : la puissance du pollen de Cèdre est nulle (0/3).
  • Charme : la puissance du pollen de Charme est nulle (0/3).
  • Châtaignier : la puissance du pollen de Châtaignier est nulle (0/3).
  • Chêne : la puissance du pollen de Chêne est nulle (0/3).
  • Cyprès : la puissance du pollen de Cyprès est nulle (0/3).
  • Frêne : la puissance du pollen de Frêne est nulle (0/3).
  • Marronnier : la puissance du pollen de Marronnier est nulle (0/3).
  • Noisetier : la puissance du pollen de Noisetier est nulle (0/3).
  • Olivier : la puissance du pollen de Olivier est nulle (0/3).
  • Platane : la puissance du pollen de Platane est nulle (0/3).
  • Peuplier : la puissance du pollen de Peuplier est nulle (0/3).
  • Saule : la puissance du pollen de Saule est nulle (0/3).
  • Tilleul : la puissance du pollen de Tilleul est nulle (0/3).
  • Troène : la puissance du pollen de Troène est nulle (0/3).

Les acariens en décembre 

Les acariens sont un allergène. Au mois de décembre leur puissance est importante. (2/3)

 

La moisissure en décembre 

La moisissure est un allergène. Au mois de décembre leur puissance est très importante (3/3).

 

Epigenise pour maîtriser ses allergies en 8 semaines, satisfait ou remboursé 

Epigenise est un cabinet pour aider les personnes qui sont dans le même cas que moi. Mon cabinet se trouve à Paris dans le 16e arrondissement. Je suis devenu naturopathe, et je continue à faire des études de naturopathie. J’ai spécialisé mon cabinet sur les allergies, pour permettre à n’importe quelle allergique de les maîtriser, quel que soit son type, son ancienneté et sa puissance.

J’ai acquis mon expérience grâce à au parcours que j’ai suivi en tant qu’allergique. J’ai suivi tout le parcours médical classique. À dix-huit ans, je me suis rendu compte que je faisais tous ceux qu’on me demandait, mais mes allergies ne faisaient qu’empirer. J’ai testé tout pour savoir ce qui peut fonctionner ou non. J’ai acheté tous les livres sur les différentes visions de la santé sur les allergies. Après plusieurs tests et un dur labeur, j’ai compris les 2 causes des allergies. J’ai réussi à réduire totalement mes allergies.

Je propose à mes clients un programme de huit semaines pour travailler sur les deux causes des allergies. Ce programme est « satisfait ou remboursé ». Si vous suivez mes conseils, mais vous avez encore vos allergies au bout de huit semaines, je vous rembourse. Pour un thérapeute de santé, c’est important de prendre la responsabilité de ces recommandations.

J’accompagne mes clients en physique dans mon cabinet, mais aussi en téléconsultation. La majorité de mes clients se trouvent dans toute la France. De plus, vous pouvez voir tous les avis de mes clients sur Google. Je propose aussi plusieurs services pour vous aider à commencer à réduire vos allergies.