fbpx

Dans cet épisode, vous obtenez tous les remèdes naturels préventifs contre les allergies respiratoires à base d’huiles essentielles (aromathérapie), de plantes (phytothérapie) et d’homéopathie.

MONSIEUR-ALLERGIES.COM est maintenant EPIGENISE.COM

Visionnez l’épisode en vidéo :

Écoutez l’épisode en version Podcast :

Retranscription écrite de la vidéo (la qualité de la retranscription est sans doute moyenne car j’ai utilisé un logiciel de reconnaissance vocale) :

 

Hello les Allergiques !

C’est Epigenise. Aujourd’hui, on va parler des remèdes naturels préventifs contre les allergies respiratoires. J’ai reçu une question sur mon e-mail qui me demande :

« Quels sont les différents types de remèdes naturels préventifs contre les allergies respiratoires ? »

L’objectif de cet épisode est de vous faire bénéficier de ma réponse concernant les remèdes naturels préventifs contre les allergies respiratoires. J’ai d’ailleurs fait un épisode sur les 2 causes des allergies respiratoires, si le sujet vous intéresse.

 

Préventif, qu’est-ce que cela veut dire ?

« Préventif » est opposé à « curatif ». Il y a des traitements naturels curatifs et préventifs. Le préventif, c’est pour prévenir la crise d’allergie. D’autre côté, le curatif, c’est d’utiliser un traitement lors de la crise d’allergie. Si c’est ce que vous cherchez alors je vous conseille mon épisode sur les remèdes naturels curatifs contre les allergies respiratoires.

Les remèdes naturels ne règlent pas la cause de vos allergies

Je vais vous présenter tous les remèdes naturels en aromathérapie (huile essentielle), en phytothérapie (les plantes) et en homéopathie. On est sur le préventif, mais pas sur le curatif. Le traitement curatif travaille sur les symptômes. Quand on travaille sur les symptômes, on est en train de camoufler le signal des allergies, non sur la cause. Les traitements que je vais vous présenter ne camouflent pas les symptômes, mais la cause des allergies.

On ne réussit pas à réduire totalement ses allergies en camouflant les symptômes ou la cause des allergies. Si on ne règle pas la source de la cause, on va rester allergique toute notre vie. On va toujours prendre des traitements naturels préventifs. On sera dépendant de ses traitements. En diminuant la cause, on sera peut-être un peu moins allergique, mais on reste toujours allergique.

Je n’ai rien contre les traitements préventifs ou curatifs. Par contre, il faut les associer à un traitement à long terme pour réussir à réduire ses allergies sur le long terme.

Précautions avant d’utiliser les remèdes naturels contre les allergies

Pour les femmes enceintes, allaitantes et les bébés, je ne vous conseille pas ces remèdes naturels. Vous êtes dans la catégorie des personnes à risque. Au lieu d’essayer de prendre des traitements naturels préventifs, je vous conseille plutôt de travailler directement sur les 2 causes des allergies. Cela vous simplifiera la vie, et sera beaucoup plus rapide. C’est exactement ce qu’on fait chez Epigenise.

Les remèdes naturels préventifs par les huiles essentielles

Quant aux allergies respiratoires, on peut utiliser des huiles essentielles en termes de prévention.

L’huile essentielle d’estragon, un classique :
Versez 2 gouttes d’huile essentielle d’estragon sur une cuillère à café de miel, à avaler 2 fois par jour pendant 21 jours.

Les remèdes naturels préventifs par les plantes (la photothérapie)

Les feuilles d’estragon :
Mâchez des feuilles d’estragon.

Les remèdes naturels préventifs par la cure de pollen

Pour les allergies au pollen, on peut faire une cure de pollen. Le pollen que vous allez manger n’est pas du tout le pollen dans l’air.

6 semaines avant la période pendant laquelle vous avez vos allergies, prenez 1 cuillerée à soupe bombée de pollen frais, à saupoudrer sur une salade de fruits le matin. Plus il est frais, mieux c’est. Achetez-le congelé dans les magasins biologiques par exemple. Pensez à bien mâcher le pollen, car il doit être mis en miette pour qu’il soit bien intégré par le corps. Sinon, cela ne sert à rien.

Le pollen qui se trouve en magasin n’est pas celui auquel nous sommes allergiques. Sinon, testez toujours avant de l’utiliser. Mâchez 3 grains de pollen pour voir si vous n’avez pas de problème.

Les remèdes naturels préventifs par les méthodes de protection mécanique

Concernant les allergies respiratoires, les traitements préventifs qu’on peut utiliser sont toutes les méthodes de protection mécanique. Si on veut prévenir une crise, on peut se protéger pour être le moins en contact avec notre allergène. Mais il est plus facile d’éviter des allergies alimentaires ou cutanées que des allergies respiratoires. On peut contrôler ce qui rentre dans notre bouche, mais il est très compliqué (voire impossible) de contrôler ce qui rentre dans notre nez.

On peut quand même utiliser des méthodes de protection mécanique. Il y en a plusieurs méthodes.

– Avoir un air sain à la maison

L’air intérieur est en moyenne 7 fois plus pollué que l’air extérieur. Ce n’est pas bon pour nous, les allergiques. Cette pollution vient de la pollution extérieure, des émanations des meubles, peintures, bougies, tabacs, produits d’entretien, etc. Il est donc important d’aérer la maison au moins une fois dans la journée. Préférez le faire le soir, car le pollen explose le matin. Il y a souvent moins de pollen dans l’air quand la nuit est tombée.

Vous pouvez aller plus loin en achetant un purificateur d’air par ioniseur. Vous pouvez le mettre chez vous ou au bureau. Ce purificateur d’air par ioniseur crée des ions négatifs qui vont charger négativement les particules de pollen dans l’air. Ces particules vont tomber au sol. Après avoir utilisé votre purificateur d’air par ioniseur, pensez à passer l’aspirateur pour aspirer tout le pollen au sol.

– Prendre une douche en rentrant chez soi le soir

Vous êtes sorti dehors dans la journée, vous avez collecté du pollen sur vos vêtements, votre peau, vos cheveux. Quand vous rentrez chez vous, débarrassez-vous de ce pollen en prenant une douche.

Si vous ne pouvez pas prendre une douche, lavez-vous au moins les cheveux, car la plus grande concentration se trouve sur votre tête. Plus vos cheveux sont longs, plus vous en avez. Si vous vivez avec quelqu’un, demandez à votre compagnon/compagne de faire de même pour que vous n’ayez pas à respirer du pollen toute la soirée.

– Un lit immaculé

Nous passons en moyenne 7 heures dans notre lit. Il est important d’avoir un lit sans pollen pour bien dormir et éviter d’être trop dérangé le lendemain. Pour cela quelques conseils :

1) Changez vos draps :

Au moins toutes les 2 semaines ou toutes les semaines, c’est encore mieux si vous pouvez. Vous serez certains d’avoir des draps tout propres. Bien sûr, ne pas faire sécher ces draps à l’air libre dehors, vous allez les imprégner de pollen. Préférez le sèche-linge ou faites-les sécher à l’intérieur.

2) Ne rien déposer dessus

Ne déposez jamais quelque chose qui vient de l’extérieur sur votre lit sinon vous allez aussi y déposer du pollen.

– Des vêtements d’intérieur

Utilisez des vêtements avec lesquels vous n’êtes pas allé à l’extérieur. Ces vêtements ont peu de chance d’avoir du pollen dessus. L’objectif est de ne pas se balader toute la soirée avec du pollen sur soi. Après votre douche, enfilez vos vêtements « purs » !

– Filtre de fenêtres anti-pollen

Parfois, il fait si chaud qu’on a besoin d’ouvrir les fenêtres pour la nuit. Malheureusement, ce n’est pas conseillé pour les allergiques, car vous allez respirer du pollen toute la nuit. Il existe une solution : le filtre de fenêtre anti-pollen. C’est un filtre à coller sur vos bords de fenêtres qui va créer une barrière physique contre le pollen.

Inutile d’en mettre sur toutes les fenêtres de la maison. 2 fenêtres suffisent pour créer un courant d’air, quand cela est nécessaire.

– Laver ses mains

Lavez-vous les mains pour être sûr de ne plus avoir de pollen. Si vous devez vous frotter les yeux, soyez sûr de ne pas vous remettre du pollen dedans.

– Se laver le visage

Vous avez des chances d’avoir du pollen sur le visage. Lavez-vous le visage à l’eau pour enlever ce pollen.

– Se laver le nez

L’hygiène du nez est très importante, car c’est la porte royale pour le pollen qui rentre dans notre organisme. Pour se nettoyer le nez, nous avons plusieurs solutions. La solution que tout le monde connaît est d’utiliser un spray nasal d’eau de mer, acheté en pharmacie. L’avantage est que c’est simple à faire.

Il y a plusieurs inconvénients à cette solution :

Le premier inconvénient : il ne nettoie que la narine. D’autres solutions nettoient en profondeur, en passant d’une narine à l’autre.

Le deuxième inconvénient : cela coûte cher au bout d’un moment. Pendant la pollinisation, on va se laver le nez matin et soir. Nous deviendrons un grand consommateur.

Le troisième inconvénient : on est dépendant de l’ouverture du magasin pour en avoir.

La solution moins connue est la douche nasale. Le principe est simple : dans cet appareil, vous mettez de l’eau tiède, une cuillère à café de sel fin non raffiné. On le met dans une narine, et cela ressort dans l’autre narine. Un peu impressionnant au début, mais après, cela devient notre plus grand allié.

Le premier avantage : cela nettoie parfaitement tout le nez, en passant d’une narine à l’autre. On a l’impression de n’avoir jamais eu le nez aussi propre.

Le deuxième avantage : cela ne coûte pratiquement rien. Vous avez un investissement de départ pour l’appareil (en moyenne 15 €). Ensuite, ce n’est que du sel et de l’eau.

Le troisième avantage : on n’a besoin de personne. Le seul inconvénient que j’y trouve est qu’au début, cela fait un peu bizarre, mais on s’y fait très vite.

Le Rhino Horn

C’est le grand classique. Son efficacité est connue et reconnue. Il s’est inspiré d’un appareil nommé « Lota » que les Indiens d’Inde utilisaient pour faire leur hygiène nasale. Cette hygiène nasale est toujours pratiquée par les amateurs de Yoga. Il suffit de se pencher et de faire couler l’eau.

– Se laver les yeux

La deuxième porte d’entrée du pollen dans votre organisme est les yeux. C’est pour cela que nous allons faire attention à nos yeux pendant les périodes de pollinisation.

Pour cela, achetez des doses de solution physiologique. Les solutions physiologiques sont des liquides qui sont assez similaires à nos fluides corporels. Nettoyez-vous chaque œil matin et soir. Ensuite, clignez des yeux pour faire sortir le pollen qui pourrait être là.

L’œil a une forme spéciale pour permettre, lors de clignements successifs, de faire évacuer tout ce qui ne devrait pas s’y trouver. L’œil évacue de l’extérieur vers l’intérieur. C’est pour cela que l’on retrouve le matin des « croûtes des yeux » au niveau de l’intérieur de son œil. Ces « croûtes des yeux » s’appellent « la chassie ».

Encore une fois, ces méthodes ne vont pas régler vos allergies. Elles vont travailler simplement à réduire les symptômes, ou réduire le nombre de crises. Mais elles ne vont pas du tout régler la cause des allergies. Sauf quand on est allergique, on ne cherche pas tout simplement à réduire les crises. On veut essayer de réduire totalement ses allergies. Il ne faut pas s’attarder juste sur les symptômes. Il faut aussi travailler sur la cause des allergies.

Epigenise pour réduire ses allergies en 8 semaines, satisfait ou remboursé

C’est l’objectif de mon cabinet Epigenise. C’est un cabinet à Paris dans le 16e arrondissement. J’accompagne tous les allergiques qui veulent réussir à réduire leurs allergies naturellement, en travaillant sur les causes des allergies. J’accompagne mes clients en physique dans mon cabinet. J’accompagne aussi mes clients dans toute la France en téléconsultation.

Je propose plusieurs services, mais le principal est un programme sur huit semaines pour réussir à maîtriser totalement ses allergies. Ce programme est « satisfait ou remboursé ». Si vous avez suivi mes conseils, mais vous êtes encore allergiques, je vous rembourse, sans questions.

Selon moi, les thérapeutes de santé (les médecins et les thérapeutes de médecine douce) doivent prendre leurs responsabilités. Avec Epigenise, je dis que je sais la cause des allergies, et j’engage ma responsabilité. Si cela ne fonctionne pas, je vous rembourse. Vous pouvez voir les témoignages et les avis de mes clients sur Google. En France, je suis le seul thérapeute à proposer ce genre de garantie.

L’objectif n’est pas de raconter tout mon parcours. En résumé, j’avais des allergies respiratoires sévères. J’ai fait tout le parcours médical classique. J’ai suivi les conseils de tout le monde, mais cela ne fait que se détériorer. Je changeai de méthode, puisque ce que j’avais suivi auparavant ne marchait pas. J’ai passé 18 ans à suivre exactement les conseils de la médecine conventionnée.

Je vais passer 18 ans à aller voir tous les thérapeutes de médecine douce qui ont des choses à dire sur les allergies. J’ai acheté tous les livres sur les allergies, sur les différentes visions de la santé, etc. J’ai tout testé. Il y avait des choses qui ne marchaient pas. Par contre, certaines choses fonctionnent.

Après beaucoup de temps, de test et d’échec, j’ai commencé à comprendre la cause des allergies. J’ai réussi à réduire totalement mes allergies, une chose qui était complètement impensable avant. J’ai vécu un enfer, mais maintenant, je m’en suis sorti. Je veux que les autres personnes dans le même cas que moi bénéficient de mon expérience. C’est la raison pour laquelle j’ai monté Epigenise, un cabinet spécialisé à 100 % pour les allergiques.