fbpx

Vous allez retrouver dans cet épisode, tous les remèdes naturels curatifs contre les allergies respiratoires à base d’huiles essentielles (aromathérapie), plantes (phytothérapie) et homéopathie.

MONSIEUR-ALLERGIES.COM est maintenant EPIGENISE.COM

Visionnez l’épisode en vidéo :

Écoutez l’épisode en version Podcast :

Retranscription écrite de la vidéo (la qualité de la retranscription est sans doute moyenne car j’ai utilisé un logiciel de reconnaissance vocale) :

 

Hello les Allergiques !

C’est Epigenise. Aujourd’hui, on va parler des remèdes naturels curatifs contre les allergies respiratoires. J’ai reçu une question sur mon e-mail qui me demande :

 « Quels sont les différents remèdes naturels curatifs contre les allergies respiratoires ? »

Aujourd’hui, on va répondre à cette question pour que tout le monde puisse bénéficier de la réponse. Je vais parler des huiles essentielles, des plantes (la phytothérapie) et de l’homéopathie.

Précaution avec les huiles essentielles

Les huiles essentielles sont un concentré de la plante sous forme huileuse. C’est extrêmement riche, et peut être très puissant. Il faut faire attention avec les huiles essentielles.

Premièrement, il y a une précaution à prendre : quand vous utilisez des huiles essentielles que vous ne connaissez pas encore, il faut faire un test. C’est pour savoir si on n’a pas de problème avec cette huile essentielle.

Mettez une goutte de l’huile essentielle au niveau du pli du coude intérieur. Laissez un quart d’heure pour voir s’il y a une réaction ou non. S’il n’y a pas de réaction, on peut l’utiliser. S’il y en a, on ne l’utilise pas.

Deuxièmement, si vous êtes une femme enceinte, allaitante ou bébés, n’utilisez pas ces traitements naturels.

Que signifie « curatif » ?

« Curatifs » veut dire les remèdes qu’on peut prendre comme traitement naturel pour réussir à diminuer la crise d’allergie. Le traitement préventif est là pour essayer de prévenir la crise d’allergie et j »ai dailleurs fait un épisode complet sur les remèdes naturels préventifs contre les allergies respiratoires. En traitement curatif, la crise d’allergie est déjà survenue, et on essaye de trouver une méthode pour réduire les symptômes de la crise.

Si vous êtes une femme enceinte, allaitante ou pour un bébé, au lieu de faire le traitement curatif, faites plutôt du préventif. C’est exactement ce qu’on fait avec mon cabinet Epigenise. Au lieu de camoufler les symptômes avec les remèdes naturels, on travaille sur la cause des allergies. En travaillant sur la cause, on fait du vrai préventif. Quand on connaît les causes des allergies et on y travaille, c’est la vraie prévention de santé.

Il est nécessaire d’utiliser une méthode à court terme. Mais à long terme, cela ne marche pas. On reste allergique si on n’utilise que des remèdes curatifs.

Les remèdes, même naturels ne règlent pas la cause de vos allergies

En utilisant le remède naturel pour essayer de régler ses allergies, on est toujours dans la même philosophie de la médecine conventionnée : camoufler les symptômes. Puisqu’elle ne connaît pas les causes des allergies, ils sont toujours en train de travailler sur les symptômes. On pense qu’en camouflant les symptômes, nos allergies vont s’améliorer. Sur le long terme, elles ne vont pas s’améliorer. Les allergiques restent allergiques.

Même si on utilise des remèdes naturels, qui ne sont pas des médicaments chimiques de synthèses, on est exactement dans le même mécanisme. On n’est pas en train de travailler sur les causes des allergies, mais sur les symptômes. À court terme, c’est très intéressant. Cela permettra de sortir la tête de l’eau, de moins souffrir à court terme. Par contre, même si ce sont des remèdes naturels, on va toujours rester allergique. On n’est jamais en train de travailler sur la cause des allergies.

C’est la raison d’être de mon cabinet Epigenise, pour permettre à n’importe qui de réduire ses allergies en travaillant sur la cause des allergies.

Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez visiter les épisodes qui expliquent les allergies respiratoires, les 2 causes des allergies respiratoires et les symptômes des allergies respiratoires.

Les huiles essentielles comme traitement naturel curatif contre les allergies respiratoires

Une classique d’huile essentielle qu’on peut utiliser quand on fait des allergies respiratoires en curatif, c’est l’huile essentielle d’estragon :

  • Versez 2 gouttes d’estragon sur une cuillère à café de miel
  • Avalez 2 à 3 fois par jour.

Vous pouvez faire un massage du plexus solaire, en utilisant un mélange d’une goutte d’huile essentielle d’estragon, et 4 gouttes d’huile végétale.

Si c’est compliqué de se masser le plexus solaire avec un mélange d’huile essentielle et d’huile végétale, vous pouvez mettre quelques gouttes d’huile essentielle d’estragon sur un mouchoir. Vous pouvez respirer ce mouchoir régulièrement. Renouvelez-la tous les quarts d’heure jusqu’à la disparition de la crise.

Voici une formule plus complète en huile essentielle contre les allergies respiratoires en curatif. On peut le faire à la maison. Il y a plusieurs huiles essentielles à acheter et à mélanger, à savoir :

  • 5 gouttes d’huile essentielle d’estragon
  • 5 gouttes d’huile essentielle de niaouli
  • 2 gouttes d’huile essentielle de camomille romaine
  • 1 cuillère à soupe d’huile végétale de calophylle

Appliquez le mélange sur les sinus, le thorax, le haut du dos, 2 à 3 fois par jour pendant 3 à 6 jours. Évitez au maximum de vous approcher des yeux. Ce sont des huiles essentielles extrêmement puissantes.

Ensuite, on peut utiliser des huiles essentielles à diffuser. Dans un diffuseur, versez :

  • Quelques gouttes d’huile essentielle de niaouli
  • Huile essentielle d’eucalyptus radié
  • Essence de citron

Vous pouvez diffuser ce mélange dans les pièces à vivre (dans la maison ou dans le bureau,…), 3 fois 20 minutes par jour, pendant les périodes sensibles.

Ensuite, ceci est une formule experte, à faire préparer par un pharmacien. On va faire des gouttes nasales.

Pour un flacon de compte-gouttes nasal rond de 30 ml, il faut demander :

  • 20 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus radiata (eucalyptus radié)
  • 20 gouttes d’huile essentielle d’artemesia dracunculus (estragon)
  • 10 gouttes de chamaemellum nobile (camomille romaine)

Remplissez le flacon jusqu’à avoir les 30 ml d’huiles végétales d’amande douce. Mettez une goutte dans chaque narine 4 fois par jour pendant 5 jours, voire plus si nécessaire.

Ensuite, demandez aux pharmaciens de vous préparer 30 gélules (ou plus) avec :

  • 25 mg d’huile essentielle d’artemesia dracunculus (estragon)
  • 20 mg d’huile essentielle de chamaemelum nobile (camomille romaine)
  • 25 mg d’huile essentielle de pelargonium asperum (géranium rosat)
  • 25 mg d’huile essentielle de lavandula augustifolia (lavande officinale)

Avalez une gélule par jour pendant la période de risque, et 3 par jour pendant la période sensible. Poursuivez le traitement pendant 2 à 3 semaines. Cette formule traite le terrain, soulage sur le long terme. Elle est plébiscitée par les utilisateurs.

Les plantes comme traitement naturel curatif contre les allergies respiratoires

On va parler des plantes qu’on peut utiliser quand on fait des allergies respiratoires.

1) L’ail :

 Elle peut être utilisée en inhalation. C’est très efficace contre les narines bouchées.

  • Pelez et pilez 3 gousses d’ail
  • Ajoutez une grande cuillère à soupe de vinaigre de cidre
  • Un demi-litre d’eau bouillante
  • Mélangez et respirez

2) L’estragon :

Mâchez des feuilles d’estragon. On peut associer cela avec un mouchoir contenant des gouttes d’huile essentielle d’estragon pour optimiser le résultat.

3) Pour les allergies spécifiquement saisonnières aux pollens, mélangez :

  • 50 g de feuille de plantain
  • 20 g de feuille de desmodium
  • 15 g de feuille d’ortie piquante
  • 15 g de fleur de souci
  • 10 g de feuille de thym

On peut le prendre en décoction : 2 cuillères à soupe pour 50 cl par jour, une tasse le matin et le soir, en début de repas.

Vous avez aussi la possibilité de préparer un thermos d’un litre (4 cuillères à soupe) à boire régulièrement, au cours de la journée et dans la soirée.

On peut faire aussi une cure de trois semaines par mois sur la durée des pollens.

4) Des bourgeons de cassis :

Mettez 20 gouttes sous la langue ou diluées dans un verre d’eau, 1 à 5 fois par jour, de préférence avant 16 heures, pendant la durée de la gêne.

5) La quercétine :

Prenez 1 comprimé au dîner, pendant 3 mois.

6) Huile essentielle d’estragon :

Prenez 2 gouttes dans une cuillère à café de miel, matin et soir, en fin de repas, 5 jours sur 7 pendant 1 mois. Si les symptômes persistent, ajoutez des comprimés d’œuf de caille : 1 comprimé à croquer, 3 fois par jour, hors repas, pendant la durée de la gêne.

C’est tout ce qu’on peut faire en plante. C’est l’art de la phytothérapie pour les traitements naturels curatifs contre les allergies respiratoires.

L’homéopathie comme traitement naturel curatif contre les allergies respiratoires

Il y a différents types d’homéopathie en fonction des symptômes.

1) Pour les yeux qui coulent et irrités, prenez :
Histaminum 5Ch (2 granules, 3 fois par jour) + Euphrasia 5CH (2 granules, 3 fois par jour).

2) Pour les éternuements en salve, prenez :
Histaminum 5CH (2 granules, 3 fois par jour ou plus, en cas de crise aiguë) + Sabadilla 5CH (2 granules, 3 fois par jour).

3) Pour les ailes du nez irritées, prenez :
Histaminum 5CH (2 granules, 3 fois par jour) + Allium cepa 5CH (2 granules, 3 fois par jour).

4) Pour les yeux et le nez irrités, prenez :
Histaminum 5CH + Naphtalinum 5CH (2 granules chacun, 3 fois par jour, à espacer dès amélioration).

5) Si l’allergie provoque des toux, prenez :
Poumon histamine 5CH ou 9CH (2 granules, 3 fois par jour) + un antitussif homéopathique à choisir selon la toux (1 dose).

 6) Si les bronches sont encrassées, avec des difficultés à expectorer. Après une expectoration, si vous sentez mieux, prenez :
Antimonium tartaricum 5CH (2 granules, 3 fois par jour).

 7) Si l’allergie provoque une crise d’asthme, prenez :
Ethyl sulfur dichloratum 5CH (2 granules, 3 à 4 fois par jour) + Poumon histamine 5CH (2 granules, 3 fois par jour).

 8) Si la crise d’asthme intervient entre 1 heure et 3 heures du matin, accompagné d’anxiété, si vous avez froid mais besoin d’air frais sur le visage, prenez : Arsenicum album 5 CH (2 granules, 3 fois par jour).

 9) Si la crise d’asthme provoque une agitation inhabituelle : Argentum nutricum 9CH (2 granules, 2 fois par jour).

 10) Si l’agitation s’accompagne de troubles psychiques : Argentum nutricum 15CH (2 granules par jour).

Je vous ai présenté les remèdes naturels en homéopathie en traitement curatif contre les allergies respiratoires.

Les remèdes naturels ne règlent pas la cause de vos allergies

Encore une fois, je vous signale que ces remèdes naturels curatifs ne travaillent pas du tout sur la cause des allergies. Ce n’est pas la meilleure stratégie pour réussir à maîtriser ou à réduire ces allergies.

À court terme, c’est très intéressant. Au lieu de prendre des médicaments chimiques de synthèse, il est mieux d’utiliser des traitements naturels pour essayer de camoufler les symptômes. Dans les deux cas, on est en train de camoufler les symptômes, on reste allergique.

Personnellement, je n’ai rien contre les traitements curatifs. Par contre, chaque fois qu’on fait un traitement curatif, il faut utiliser aussi une stratégie à long terme : travailler sur la cause des allergies.

Epigenise pour réduire ses allergies en 8 semaines, satisfait ou remboursé

C’est la raison pour laquelle j’ai créé Epigenise, le premier cabinet en France pour accompagner des allergiques. Il permet à n’importe quelle allergique de réduire ses allergies en huit semaines, quel que soit son type, sa puissance et son ancienneté. Je travaille sur la cause des allergies, non sur les symptômes. En travaillant sur la cause, on va réussir à réduire les allergies.

C’est exactement ce que je fais avec mes clients durant huit semaines. À part les services sur les allergies que je propose, j’offre aussi un programme « satisfait ou remboursé ». J’engage ma responsabilité sur les résultats. Si vous suivez mes conseils, et que vous avez encore vos allergies au bout de huit semaines, je vous rembourse.

J’étais énormément allergique, jusqu’au moment où j’ai compris le mécanisme des allergies. J’ai réussi à réduire et à maîtriser mes allergies. Plusieurs médecins et thérapeutes de médecine douce me disaient qu’ils allaient régler mes allergies. Malheureusement, tout cela n’a pas fonctionné.

Quand j’ai créé Epigenise, je me suis dit que je veux engager ma responsabilité. Je fais cela, car mon programme fonctionne bien. Je veux que les médecins et les thérapeutes de santé engagent aussi leur responsabilité. Vous pouvez consulter les avis de mes clients sur Google selon l’expérience qu’ils ont eue avec le programme.