fbpx

Les acariens se trouvent dans tous les tissus chez nous comme les vêtements, la moquette, les tapis, la literie, etc. Ils se nourrissent de nos déchets organiques (peau, ongles, cheveux, etc). Ils adorent la chaleur et l’humidité donc l’hiver et l’automne sont leurs saisons préférées.

MONSIEUR-ALLERGIES.COM est maintenant EPIGENISE.COM

Visionnez l’épisode en vidéo :

Écoutez l’épisode en version Podcast :

Retranscription écrite de la vidéo (la qualité de la retranscription est sans doute moyenne car j’ai utilisé un logiciel de reconnaissance vocale) :

 

Hello les Allergiques !

C’est Epigenise. Aujourd’hui, je vais répondre à une question posée par Mathias :

« Où se trouvent les acariens ? »

Dans cet épisode, je vais tenter de répondre à cette question. Si vous avez besoin d’une petite piqûre de rappel de ce que sont les allergies respiratoires, j’ai réalisé un épisode sur le sujet.

Les acariens se trouvent dans tous les tissus

Les acariens font partie des principaux allergènes respiratoires. Ce sont des petites bestioles qui se trouvent dans tous les tissus que nous utilisons. Leur durée de vie est 80 jours. Durant sa survie, ils produisent de l’excrément 200 fois de leur poids. Ils mangent tous les déchets organiques de notre corps, comme les cheveux, les poils, la peau. Ils se développent dans l’humidité et la chaleur, surtout pendant l’automne et l’hiver. L’humidité et la chaleur du chauffage leur aident à bien se développer. C’est pour cela qu’on dit que l’automne et l’hiver, c’est la saison des acariens. Nous avons plus de réactions allergiques pendant cette période.

Ils se développent bien dans un environnement avec une température supérieure à 20 °C, et avec un degré d’humidité supérieur à 60 %. Ils aiment bien les chambres mal aérées. Ils sont à l’aise dans le nid à poussières, comme les tissus, les moquettes, le canapé, les tapis, le lit, le drap,…

Les acariens ne survivent pas dans une altitude de 1200 m. Donc, pour s’échapper des acariens, il faut vivre dans un endroit à plus de 1200 m d’altitude.

Les acariens sont le déclencheur de vos allergies, pas la cause

Si vous êtes allergiques aux acariens, vous voulez savoir assurément comment diminuer vos allergies. La vision classique des allergies aux acariens dit que le problème, ce sont les acariens. Donc, pour régler ce problème, on doit être le moins en relation avec les acariens. On va donc chercher toutes les techniques pour éviter les acariens. C’est une mauvaise manière de réfléchir quand on fait des allergies aux acariens.

En fait, les acariens ne sont que le déclencheur des allergies. Ce n’en est pas la cause. La médecine conventionnée ne sait pas la cause des allergies aux acariens. Obligatoirement, ils ne vont travailler que sur les symptômes des allergies respiratoires. D’ailleurs, ce n’est pas en travaillant sur le symptôme qu’on réglera le problème. Il faut travailler sur la cause du problème. Le problèmes c’est que les traitements des allergies respiratoires s’occupent tous des symptômes et non des causes.

Imaginons que nous arrivons à ne pas mettre en relation avec les acariens pendant 5 ans. En se remettant en contact avec notre allergène sans travailler sur les causes, on va refaire des allergies. On est toujours allergique, sauf qu’on n’est pas en relation avec notre allergène. On appelle cette méthode « l’éviction ».

L’éviction sert à camoufler les symptômes des allergies. Cette technique ne travaille pas sur la cause des allergies.

Pour maîtriser ses allergies aux acariens, il faut se concentrer sur la cause

Il y a deux causes pour faire les allergies aux acariens. J’ai déjà fait un épisode complet sur les allergies respiratoires. Je vous invite à le visiter si ce sujet vous intéresse. Mais si on veut régler la cause de ses allergies aux acariens, il faut travailler sur les deux causes des allergies aux acariens. Je vais quand même vous donner un petit aperçu de ce sujet.

1. Un système immunitaire en immunodéficience

La première cause, c’est d’avoir un système immunitaire en immunodéficience. Cela veut dire que le premier niveau de notre système immunitaire est affaibli. Il est composé de la peau, les muqueuses, les barrières chimiques et le microbiote. Étant faible, il ne pourra plus faire son travail : filtrer ce qui doit rentrer ou non dans notre corps. Les muqueuses de nos poumons vont laisser passer les acariens morts ou vivants, ainsi que ses excréments.

Puisque le système immunitaire de premier niveau n’a pas fait son travail, le système immunitaire de deuxième niveau prend le relais. En découvrant cet allergène, il va l’attaquer automatiquement. Le corps ne laisse jamais des choses inutiles se promener à l’intérieur de lui-même.

Au lieu de s’inquiéter au système immunitaire de deuxième niveau, on doit se demander « pourquoi cet allergène a-t-il pu rentrer dans mon corps ? ». Le premier niveau de notre système immunitaire devrait filtrer ce qui intéresse ou non le corps. C’est normal qu’il y ait un combat à l’intérieur de notre corps. Nous devons peut-être fermer la porte pour empêcher les personnes indésirables de rentrer. En conséquence, il n’y aura plus de réaction allergique, car le deuxième niveau ne rencontre plus d’allergène.

2. Un système lymphatique surchargé

Le système lymphatique est le système de gestion de déchets de notre corps. En fait, il y a un gros lien entre le système immunitaire et le système lymphatique. Une partie importante du système immunitaire se trouve dans le système lymphatique. Pour réussir à maîtriser ses allergies aux acariens, il est important d’accompagner le système lymphatique.

Epigenise pour maîtriser vos allergies aux acariens en 8 semaines

Je propose exactement cette solution dans mon cabinet Epigenise. C’est le premier cabinet qui accompagne n’importe quel allergique à maîtriser totalement ses allergies. Quels que soient son type, sa puissance et son ancienneté, nous pouvons prouver à tous les allergiques qu’ils peuvent maîtriser totalement ses allergies en huit semaines. C’est satisfait ou remboursé.

Nous faisons cela parce qu’il faut prendre son engagement par rapport à ce qu’on promet. J’ai vu beaucoup de spécialistes ayant des avis tranchés sur les allergies. J’étais accompagné par plusieurs allergologues pendant 20 ans. J’ai fait tout ce que le parcours médical classique peut proposer. J’ai dépensé beaucoup d’argent, mais je n’avais aucun résultat. Mes allergies ne faisaient qu’empirer. Pourtant, ses spécialistes continuent à prendre beaucoup d’argent. Beaucoup de personnes me demandent « Qui est Epigenise ? ». C’est pour cette raison que je raconte toute mon histoire dans un épisode dédié.

Je voulais engager ma responsabilité sur les résultats avec Epigenise. Je sais exactement ce que je fais. Je connais la cause des allergies. Je travaille sur la cause, non sur les symptômes. Travailler sur les symptômes ne m’intéresse pas. En travaillant sur les causes, on maîtrisera les allergies en huit semaines.

Aucun autre professionnel de santé ne peut proposer cette proposition de garantie. Vous pouvez demander à votre allergologue s’il peut vous rembourser. Puisqu’ils travaillent sur les symptômes, ils ne pourront pas s’engager sur le résultat.