fbpx

Les principaux allergènes alimentaires sont le gluten, les crustacés, les œufs, les arachides, les poissons, le soja, le lait, les fruits à coque (amandes, noisettes…), le céleri, la moutarde, le sésame, les sulfites, le lupin, les mollusques. Pour maitriser ses allergies alimentaires, il faut travailler sur la cause et arrêter de se concentrer sur l’allergène qui n’est que le déclencheur.

MONSIEUR-ALLERGIES.COM est maintenant EPIGENISE.COM

Visionnez l’épisode en vidéo :

Écoutez l’épisode en version Podcast :

 

Retranscription écrite de la vidéo (la qualité de la retranscription est sans doute moyenne car j’ai utilisé un logiciel de reconnaissance vocale) :

 

Hello les Allergiques ! 

C’est Epigenise. On va parler des principaux allergènes alimentaires. J’ai reçu une question de Mathias :

« Quels sont les principaux allergènes alimentaires ? »

Nous allons prendre quelques minutes pour vous présenter les principaux allergènes alimentaires. Si vous avez besoin d’une piqûre de rappel sur ce que sont les allergies alimentaires : Les allergies alimentaires, c’est quoi ?

Les principaux allergènes alimentaires

Il y a une loi qui oblige les industries à marquer les principaux allergènes alimentaires sur tous les aliments qu’ils vendent. Il y en a quatorze :

  • Le gluten (dans toutes les céréales, à part le riz et le sarrasin)
  • Les crustacés
  • Les œufs
  • Le soja
  • Les poissons
  • Les arachides
  • Le lait
  • Les fruits à coque (amande, noisette)
  • Le céleri
  • La moutarde
  • Le sésame
  • Les sulfites (conservateur d’aliments)
  • Le lupin
  • Les mollusques

L’allergène n’est pas la cause des allergies alimentaires, c’est le déclencheur

Dans la majorité des cas, on est allergique à une protéine. Mais ce n’est pas la cause de nos allergies, ce n’est que le déclencheur.

La cause est beaucoup plus profonde. Quand on évite nos allergènes, on n’a plus d’allergie. Cependant, même si on l’évite pendant un an, par exemple la moutarde, et qu’on le consomme à nouveau, on va avoir une réaction allergique. Donc, on est encore allergique, mais on ne se confronte plus avec notre allergène.

Travailler sur la cause, non sur le symptôme pour maîtriser ses allergies alimentaires

De nos jours, les médecins ne savent pas la cause des allergies. Ils disent que c’est le dysfonctionnement du système immunitaire de deuxième niveau. Ce n’est pas du tout le cas. Les allergiques aujourd’hui restent allergiques. Vu qu’ils ne connaissent pas la cause, ils ne peuvent pas régler les problèmes des allergies. On ne peut régler un problème que quand on connait la cause.

La Haute Autorité de Santé a dit officiellement que la désensibilisation ne marche pas. On voit aussi que la réintroduction alimentaire ne marche pas. Les effets positifs sont juste sur un petit pourcentage et à court terme. La seule méthode qu’on propose pour les allergies cutanées, c’est l’éviction.

Quand on se concentre sur les symptômes des allergies alimentaires, on essaye juste de les camoufler. Pour réussir à régler ses allergies, il faut travailler sur la cause. On va nous proposer des traitements contre les allergies alimentaires qui vont simplement camoufler le signal et on va rentrer dans un cercle vicieux sans pouvoir sortir de cette impasse médicale.

La première cause des allergies alimentaires, un système immunitaire en immunodéficience

Ce n’est pas l’objectif de la vidéo. Je vous conseille d’aller voir l’épisode sur les deux causes des allergies alimentaires. Grosso modo, il y a deux causes principales aux allergies alimentaires. La première est un système immunitaire en immunodéficience. Cela veut dire que premier niveau du système immunitaire est affaibli. Il ne fait plus son travail de filtrer ceux qui doivent et ceux qui ne doivent pas rentrer à l’intérieur du corps. Notre allergène va rentrer à l’intérieur de notre corps alors qu’il n’en veut pas.

C’est pour cela qu’on va être allergique à des protéines. La protéine est une molécule complexe que le corps ne peut pas assimiler telle qu’elle. Elle a besoin d’être transformée par la digestion. Les enzymes de la digestion vont prendre la molécule complexe (la protéine) et le transformer en molécules simples (les acides aminés). Le corps ne peut utiliser que les molécules simples. Il ne peut pas utiliser des protéines telles qu’elles.

Le corps ne peut pas assimiler des protéines telles qu’elles

Les protéines sont comme des maisons, et les acides aminés comme des briques. Si le corps veut construire une maison, il a besoin des briques. Il ne peut pas utiliser des maisons. Le système immunitaire de premier niveau doit réussir à faire la frontière de notre pays. Il doit filtrer ce qui intéresse ou n’intéresse pas le corps. Il laisse dehors ce qui ne l’intéresse pas. 

Parfois, il y a des protéines qui rentrent à l’intérieur quand les frontières sont poreuses. Dès qu’on renforce le système immunitaire de premier niveau, le système immunitaire de deuxième niveau ne réagira plus. C’est là où il y a la réaction allergique avec le couple anticorps/antigènes. Si le système immunitaire de premier niveau fait bien son travail, notre allergène ne pourra plus rentrer dans notre corps. En conséquence, le deuxième niveau du système immunitaire ne fera plus de réaction allergique.

C’est la première cause des allergies alimentaires. Il y a un gros problème au niveau des intestins. Les muqueuses intestinales sont poreuses et laissent passer des choses. Les barrières chimiques (un ensemble d’armes chimiques sur nos barrières physiques) ne font plus son travail. Il y a aussi le microbiote intestinal, qui est la base de notre immunité. Il est important de travailler sur son microbiote intestinal quand on a des allergies alimentaires.

La deuxième cause des allergies alimentaires, un système lymphatique surchargé

La deuxième cause des allergies alimentaires est un système lymphatique surchargé. Ce dernier a un lien important avec le système immunitaire. Une grande partie du système immunitaire se trouve à l’intérieur du système lymphatique. Il travaille de pair. Quand le système lymphatique est surchargé. Pour réussir à maîtriser les allergies sur le long terme, il faut le décharger.

Epigenise pour maîtriser ses allergies alimentaires en 8 semaines, satisfait ou remboursé

C’est exactement ce que je fais avec Epigenise. C’est le premier cabinet 100 % dédié pour les allergiques. La proposition de valeur est simple. C’est de bénéficier de toutes mes expériences. La proposition de valeur est de permettre à n’importe quel allergique de maîtriser ses allergies en huit semaines. Quel que soit son type, son ancienneté et sa puissance, vous avez huit semaines pour comprendre le mécanisme de vos allergies et vérifier que cela fonctionne.

Le programme est satisfait et remboursé. Je suis tellement sûr du protocole, car je l’utilise tous les jours avec mes clients. Je pense être le seul au monde à proposer cela. Vous pouvez aller voir tous les spécialistes et les demander de faire le même. Je vous assure qu’il n’y en a aucun qui acceptera de vous rembourser. Ils ne travaillent pas sur la cause des allergies, mais sur les symptômes. Par contre, je me concentre sur la cause. Si vous souhaitez en savoir plus sur mon histoire : Qui est Epigenise ?