fbpx

L’allergène est le déclencheur de vos allergies cutanées et non la cause. Pour faire des allergies cutanées, il faut répondre à 2 critères. Le premier, un système immunitaire de 1er niveau en immunodéficience. Il faut renforcer le microbiote intestinal. Le deuxième, un système lymphatique surchargé qu’il faut soulager. On discute de tout cela dans cet épisode !

MONSIEUR-ALLERGIES.COM est maintenant EPIGENISE.COM

Visionnez l’épisode en vidéo :

Écoutez l’épisode en version Podcast :

Retranscription écrite de la vidéo (la qualité de la retranscription est sans doute moyenne car j’ai utilisé un logiciel de reconnaissance vocale) :

Hello les allergiques !

C’est Epigenise. Aujourd’hui, j’ai reçu une question de Mona qui me demande :

« Pourquoi j’ai des allergies cutanées ? »

Aujourd’hui, on va parler du mécanisme des allergies cutanées. Si vous avez besoin d’une piqûre de rappel sur « Les allergies de contact, c’est quoi ? », je vous conseille l’épisode complet dessus.

L’allergène n’est pas la cause des allergies cutanées

Un allergène est une molécule complexe qui rentre dans notre sang alors qu’elle n’y devrait pas. Cela peut être n’importe quelle substance. C’est une molécule qui déclenche une réaction allergique. En général, on appelle un allergène une molécule qui déclenche souvent des réactions allergiques chez les allergiques. Dans le cas des allergies cutanées, on parle souvent du latex comme un allergène. Mais toute substance peut être allergène.

L’allergène est une molécule « complexe », non une molécule « simple »

Seules les molécules simples que le corps a décidé d’accepter devraient rentrer dans notre sang. Les molécules complexes ne devraient pas y rentrer, car le corps ne peut pas utiliser une molécule complexe. Il existe des principaux allergènes cutanés. La majorité des allergènes sont des protéines. Ces protéines sont des molécules complexes. Grâce à la digestion, nos enzymes vont mettre en petits morceaux ces protéines, les transformer en acides aminés (des molécules simples). Le corps pourra ensuite utiliser ces acides aminés. Le corps ne peut pas utiliser des protéines telles qu’elles. , Donc, il faut qu’elles soient sous forme d’acides aminés pour que le corps puisse en faire ce qu’il en veut.

L’allergène ne devrait pas se trouver dans notre sang

Ce n’est pas normal d’avoir cet allergène dans notre sang. Vu que le corps n’accepte pas des molécules « complexes », il ne devrait pas s’y trouver. C’est un point important de comprendre que l’allergène ne devrait pas se trouver dans votre sang. On a un ensemble d’armes qui aide le corps à choisir ce qui peut rentrer ou non. Sinon, il y aurait des virus, des bactéries qui rentreraient n’importe quand, et l’on mourrait directement.

Les 3 niveaux du système immunitaire pour comprendre les causes des allergies cutanées

Pour aller plus loin, il faut aussi comprendre le système immunitaire et son fonctionnement. Quand on est allergique, on nous présente le système immunitaire de deuxième niveau comme la totalité du système immunitaire. En réalité, le système immunitaire est composé de trois niveaux.

Le système immunitaire de premier niveau pour comprendre la cause des allergies cutanées

Le premier est le système immunitaire de premier niveau. Ce sont les barrières physiques et chimiques. Notre peau et nos muqueuses sont des barrières physiques qui empêchent les agents pathogènes qui veulent rentrer dans notre sang. Sur ces barrières physiques, il y a des armes chimiques, comme l’acidité de la peau et des muqueuses. Il a un pH agressif qui viendra nous défendre des agents pathogènes.

Le microbiote intestinal et son rôle dans la cause des allergies cutanées

Ensuite, ce système immunitaire de premier niveau est composé d’un microbiote intestinal. C’est l’ensemble des bactéries. On en parle souvent parce que c’est là où il y a le plus de bactéries. Mais nous avons des microbiotes partout, sur notre peau, sur toutes nos muqueuses.

Nous sommes recouverts de bactéries. Si on prend juste le microbiote intestinal, chacun de nous dispose de deux kilos de bactéries. On a cent mille milliards de bactéries dans notre corps, alors qu’on n’est composé que de dix mille milliards de cellules. Nous sommes composés de beaucoup plus de bactéries que des cellules dans notre corps. Il faut savoir aussi qu’on a deux cent mille milliards de virus qui composent notre immunité. Ils vont créer notre « virobiote ». Mais aujourd’hui, parlons juste de microbiote.

Le système immunitaire de premier niveau (barrières physiques, barrières chimiques, microbiote intestinal) représente 80 % de notre immunité. Nous n’avons même pas encore parlé du système immunitaire de deuxième niveau ni du système immunitaire de troisième niveau.

Le système immunitaire de deuxième niveau et de troisième niveau ne représente que 20 % de notre système immunitaire. Pourtant, on ne nous parle que du système immunitaire de deuxième niveau. C’est la raison pour laquelle les allergiques restent allergiques toute leur vie. En travaillant sur le système immunitaire de deuxième niveau, on ne travaille jamais sur la cause.

Le système immunitaire de deuxième niveau pour comprendre la cause des allergies cutanées

Le système immunitaire de deuxième niveau est le système immunitaire « humoral », celui de nos humeurs (sang, lymphe). C’est là où il y a la confrontation entre l’anticorps et l’antigène, la libération d’histamine qui provoque la réaction allergique.

On sait que la molécule complexe ne devrait pas se trouver dans notre sang. Le corps ne l’accepte pas. Donc, la réaction allergique est une réaction normale. Le travail du système immunitaire de deuxième niveau est de faire le gendarme du corps. Dès qu’il voit une molécule complexe, il fait son travail : l’attaquer.

Dire que le système immunitaire est « déficient » quand il attaque ces molécules complexes étrangères, c’est faux. Il serait déficient s’il ne le faisait pas. Par contre, si on ne veut pas avoir de réaction allergique, il faut travailler sur son système immunitaire de premier niveau. En faisant cela, on n’aura pas de réaction allergique dans le système immunitaire de deuxième niveau.

Quand on fait des allergies cutanées, on nous propose toujours des traitements contre les allergies cutanées. Malheureusement, ces traitements ne font que travailler sur les symptômes des allergies cutanées, non sur la cause des allergies. En essayant de camoufler nos symptômes, nous allons rester allergiques.

Le troisième niveau du système immunitaire n’a pas de liens avec les allergies cutanées

Nous avons aussi le système immunitaire de troisième niveau. Il n’est pas très important pour les allergiques, car il n’a pas de rapport avec les allergies. C’est le système immunitaire « cellulaire ». C’est celui qui attaque les cellules cancéreuses, les cellules infectées et les cellules étrangères. On ne va pas en parler plus, puisque ce n’est pas intéressant pour nous, allergique. Ce qui nous intéresse, ce sont le système immunitaire de premier niveau et le système immunitaire du deuxième niveau. C’est le plus important.

Si on ne veut pas avoir de réaction dans le système immunitaire de deuxième niveau, il faut travailler sur le premier niveau. Dire que ce n’est pas normal que le système immunitaire de deuxième niveau attaque les cellules complexes extérieures, c’est faux. Le travail du système immunitaire est d’aller attaquer les molécules extérieures qui se trouvent dans le sang.

Si on ne veut pas trouver ces molécules complexes dans notre sang, il faut renforcer son système immunitaire de premier niveau.

La première cause des allergies cutanées, l’immunodéficience du système immunitaire

Quand on fait des réactions allergiques, on est en immunodéficience. Notre système immunitaire de premier niveau ne fait pas son travail. Il faut le remettre dans des conditions qui lui permettent de faire son travail. Quand on fait des allergies, notre système immunitaire de premier niveau est en immunodéficience. Il ne fait plus son travail. Il y a une « porosité intestinale ». Des molécules complexes réussissent à passer dans notre sang. Des microfissures sur nos intestins laissent passer certaines molécules complexes.

Il y a une raison pour laquelle nos allergènes sont majoritairement des protéines

Les allergènes sont essentiellement des protéines, parce qu’elles sont les plus petites molécules complexes qu’on puisse trouver. Vu sa taille, elles vont réussir à rentrer dans ces microfissures dans nos intestins.

En plus, notre microbiote intestinal est en mauvais état. Il faut aussi travailler sur son microbiote intestinal.

La première cause des allergies cutanées, l’immunodéficience du système immunitaire

Pour comprendre la cause des allergies cutanées, il faut d’abord comprendre la cause globale des allergies. C’est l’immunodéficience du système immunitaire de premier niveau, avec les caractéristiques d’une porosité intestinale. Il y a aussi un microbiote intestinal faible. Cela veut dire que nos frontières laissent passer n’importe quoi. Des choses rentrent dans notre corps alors qu’elles ne devraient pas y rentrer. Par conséquent, le système immunitaire de deuxième niveau essaye de faire son travail tant bien que mal : attaquer les molécules complexes.

En bref, il faut améliorer son système immunitaire de premier niveau pour ne plus voir de réaction dans le deuxième niveau. On travaille sur son microbiote intestinal, chouchouter ses intestins pour réussir à reformer des intestins en bonne santé. En faisant cela, les barrières physiques pourront faire son travail.

La deuxième cause des allergies cutanées, un système lymphatique surchargé

La deuxième cause pour faire des allergies cutanées, c’est d’avoir un système lymphatique surchargé. On ne nous parle jamais du système lymphatique. Mes allergologues ne m’ont jamais parlé du système lymphatique.

En fait, le système lymphatique est le système de la gestion des déchets du corps. Nos cellules créent des déchets. Il y a aussi des déchets qui viennent de l’extérieur. Il faut traiter ces déchets. Un ensemble de canaux dans le corps vont venir récupérer l’ensemble des déchets de notre corps. Ils vont les envoyer dans des « centrales ». Après, ils les font sortir vers les portes extérieures du corps. On a plusieurs portes extérieures : les poumons (avec l’air), les intestins, les reins (avec l’urine) et la peau (avec la transpiration). Ce système est extrêmement important, mais on ne nous parle pratiquement jamais.

Le lien entre le système immunitaire et le système lymphatique

Il y a un lien entre le système immunitaire et le système lymphatique. Le système immunitaire se trouve en grande majorité dans le système lymphatique. C’est extrêmement important de comprendre le lien entre les deux. Il faut nettoyer son système lymphatique pour réussir à maîtriser ses allergies sur le long terme. Le système immunitaire a besoin d’être dans de bonnes conditions pour réussir à faire son travail. D’un autre côté, le système lymphatique a besoin d’être déchargé pour bien fonctionner.

Le lien entre les intestins et la peau

Il y a un lien entre le système immunitaire de premier niveau et les allergies cutanées. À cause de la porosité intestinale, les molécules complexes rentrent dans le corps. Ils viendront surcharger notre sang et notre lymphe. Ce n’est pas normal d’avoir ces molécules complexes dans notre corps. Donc, il va mettre cela dans notre système lymphatique.

À un moment, le système lymphatique est surchargé, il n’en peut plus. Il va prendre en grippe un allergène cutané, parce que la peau est le plus gros émonctoire du corps. Ce n’est pas un émonctoire classique comme les poumons ou les reins. C’est juste un émonctoire de secours. Donc, il va utiliser cette porte de sortie de secours en cas de surcharge du système lymphatique.

Par exemple, si notre corps rencontre le latex, il va utiliser la peau comme alerte pour dire qu’il est totalement surchargé. Cela signifie qu’il faut faire quelque chose. Il va faire une réaction allergique pour s’exprimer qu’il ne veut plus des choses qui rentrent dans le système lymphatique.

À partir du moment où le latex va toucher la peau, certaines molécules vont passer directement à l’intérieur du sang. Nos veines sont juste en dessous, et les molécules vont rentrer dans le sang. Le système lymphatique va venir les attaquer. Donc, il va y avoir une allergie cutanée.

Notre peau est une barrière physique. Donc, ce n’est pas normal non plus de faire des allergies cutanées. Ce n’est pas normal que le système immunitaire de premier niveau ne fasse pas son travail. Notre devoir est de renforcer le système immunitaire de premier niveau. Il faut aussi décharger le système lymphatique. À partir de ce moment-là, nous allons commencer à maîtriser nos allergies.

Epigenise pour maîtriser ses allergies cutanées en 8 semaines, satisfait ou remboursé

Epigenise est le premier cabinet pour permettre à n’importe quel allergique de maîtriser ses allergies en 8 semaines. J’accompagne mes clients en physique et en téléconsultation, afin de donner l’occasion à tous les allergies de France de bénéficier de cet expérience.

Nous proposons plusieurs services, mais le principal est un programme satisfait ou remboursé. J’ai créé Epigenise pour permettre à tous les allergiques de bénéficier mon expérience personnelle. Pour en savoir plus sur qui est Epigenise, nous vous conseillons l’épisode complet sur le sujet.

Vous pouvez contacter Epigenise pour en savoir plus sur ses services ou pour avoir plus d’informations.