fbpx

Quel que soit votre type d’allergie, son ancienneté ou sa puissance, les 2 causes principales pour faire une réaction allergique sont toujours les mêmes. La première est que vous avez un système immunitaire immunodéficient. La deuxième est que vous avez un système lymphatique surchargé. Ces deux causes ne sont pas immuables, vous pouvez les modifier et donc maitriser vos allergies.

MONSIEUR-ALLERGIES.COM est maintenant EPIGENISE.COM

[⚠ Il semblerait que j’étais un peu fatigué en tournant cet épisode. Au début, lorsque je parle de la 1ère cause, je dis système « lymphatique » alors que je parle du système « immunitaire ». Je reprends mes esprits à un moment mais pas au début. 😉 Désolé pour l’erreur ! La 1ère cause a un rapport avec le système immunitaire. La 2ème cause à un rapport avec le système lymphatique.]

Visionnez l’épisode en vidéo :

Écoutez l’épisode en version Podcast :

Retranscription écrite de la vidéo :

 

Hello les allergiques !

Aujourd’hui, on commence une toute nouvelle série pour répondre à toutes les questions que les allergiques se posent.

Je reçois des questions de la communauté des allergiques via mes réseaux sociaux ou via mon email. Jusqu’à aujourd’hui, je répondais personnellement à chacun. Mais vu que j’ai toujours les mêmes questions, il est mieux de publier les réponses directement pour tout le monde.

Nous allons prendre quelques minutes pour donner mes grandes lignes sur chacune des questions que les allergiques peuvent se poser.

J’ai commencé par la première question un peu basique de Mélanie qui me demande :

« Pourquoi je suis allergique ? »

C’est une question que tout le monde se pose quand on a des allergies. Je me la suis posée aussi. On voit bien qu’il y a des gens qui sont pratiquement allergiques depuis la naissance. Il y en a qui deviennent allergiques à l’adolescence. Il y en a qui deviennent allergiques beaucoup plus tard. Donc, la question est totalement légitime.

Les 2 causes des allergies

Il y a deux causes des allergies. On le retrouve chez tous les allergiques. Ces deux causes sont :

  1. L’immunodéficience du système immunitaire
  2. Un système lymphatique surchargé

Si on fait des allergies, on a notre système immunitaire qui est en immunodéficience, et l’on a notre système lymphatique qui est surchargé.

Un système immunitaire en immunodéficience

C’est un point très important. Aujourd’hui, quand nous consultons un médecin ou un allergologue, ils nous diront que les allergies sont un problème de dysfonctionnement du système immunitaire [* OUPS j’ai dit « lymphatique » dans l’épisode]. Selon moi, c’est totalement faux. Le système immunitaire [pareil… erreur] ne dysfonctionne pas quand il réagit face à un allergène. Je reviendrai un peu plus tard sur ce point-là. Mais en général, c’est normal que le système immunitaire [pareil… erreur] réagisse quand il y a un allergène.

Comprendre ce qu’est un allergène pour comprendre la cause des allergies

Beaucoup de mes clients me posent la question « C’est quoi un allergène ? ». Ils ont raison, car si on veut vraiment comprendre ses allergies, il faut bien comprendre ce qu’est réellement un allergène.

Un allergène est une substance qui se trouve dans le sang, alors qu’il ne devrait pas s’y trouver. C’est la définition. Puisqu’il ne devrait pas s’y trouver, c’est normal que le « gendarme du corps », qui est le système immunitaire [pareil… erreur], aille attaquer cet allergène. Donc, si on regarde la définition du système immunitaire [pareil… erreur], il est donc normal que le « gendarme » fasse son travail : attaquer.

Je ne suis pas du tout d’accord sur l’affirmation que le système immunitaire [voilà ! j’ai retrouvé mes esprits] dysfonctionne. Il ne dysfonctionne pas, il fait exactement ce qu’on lui demande. Il dysfonctionne s’il n’attaquait plus les substances étrangères qui ne devraient pas s’y trouver. Sur ce point, c’est totalement différent. Je dis que le système immunitaire ne dysfonctionne pas, mais en immunodéficience.

J’ai fait un épisode complet pour comprendre si l’allergène est la cause des allergies. Si le sujet vous intéresse, je vous le conseille.

La première cause des allergies est l’immunodéficience du système immunitaire de premier niveau

« Immunodéficience » veut dire que le système immunitaire est affaibli. En d’autres termes, il ne fait plus exactement ce qu’il devrait faire. Je vais vous expliquer brièvement le fonctionnement du système immunitaire.

Les 3 niveaux du système immunitaire

Quand nous consultons notre allergologue, il nous parle toujours du système immunitaire de deuxième niveau. Cependant, le système immunitaire a trois niveaux. Puis, on présente le système immunitaire comme le système immunitaire de deuxième niveau. C’est complètement hallucinant ! Il y a trois niveaux dans le système immunitaire.

Le premier niveau du système immunitaire

Le premier niveau est un ensemble de barrières physiques et chimiques dans le corps. Cette première barrière est la peau. Si on met quelque chose sur notre peau, ce dernier l’empêche de rentrer. Notre sang est protégé par la peau.

Ensuite, il y a une barrière chimique. Cette barrière est composée par plusieurs éléments, comme l’acidité de la peau,…

Le deuxième niveau du système immunitaire

Le deuxième niveau du système immunitaire s’appelle « l’immunité humorale ». C’est tout ce qui va se passer dans le sang.

Le troisième niveau s’appelle l’immunité cellulaire. C’est tout ce qui va se passer au niveau de la cellule. C’est vraiment le niveau le plus profond qui existe dans le corps.

La relation entre le premier niveau du système immunitaire et les allergies

Prenons le premier niveau. Ce sont les barrières physiques. Principalement, il y a la peau. Ensuite, on a toutes les muqueuses sur le corps. Et ensuite, il y a des barrières chimiques. Ce sont l’acidité de la peau, l’acidité des muqueuses. Il va y avoir aussi les poils et la kératine, plusieurs choses sur la peau et les muqueuses. Tout cela va venir attaquer les choses indésirables qui voudraient rentrer dans notre corps.

On a aussi une autre arme incroyable qui existe dans notre corps. C’est notre « microbiote ». Le microbiote est tous les microbes, les bactéries, les virus et les champignons qui se trouvent sur notre corps. Ils vont venir protéger notre corps. Ils composeront aussi notre système immunitaire.

Le microbiote intestinal à renforcer

On parle souvent du microbiote intestinal, puisque c’est à la mode. Il se trouve principalement dans nos intestins. Par contre, on en a sur toute notre peau et sur toutes nos muqueuses. Nous sommes recouverts de bactéries. Si on enlevait ces bactéries, on tomberait malade directement. Elles sont très importantes pour notre santé.

En bref, le système immunitaire de premier niveau est extrêmement important. Cela représente 80 % de notre système immunitaire. Cela veut dire que les deux autres niveaux ne représentent que 20 % de notre système immunitaire.

Pourtant, quand on a des allergies, tout le monde ne parle que du système immunitaire de deuxième niveau. Cependant, avec les découvertes qu’on a faites sur les microbiotes, on a découvert que ceci représente 80 % de notre système immunitaire. Selon moi, c’est le système immunitaire de premier niveau qui représente 80 % de notre immunité.

Si on travaille sur nos microbiotes sans travailler sur nos barrières physiques et chimiques, notre immunité n’est pas du tout améliorée. C’est le système immunitaire de premier niveau dans sa globalité qui représente 80 % du système immunitaire. Le reste ne représente que 20 %. Ce qui est hallucinant, on ne nous en parle que ce 20 %.

Le système immunitaire de deuxième niveau n’est pas la cause des allergies

Le deuxième niveau du système immunitaire est le système immunitaire « humoral ». Nos allergologues nous en parlent tout le temps. C’est là où il y a la réaction allergique, le couple antigène/anticorps. Notre corps crée des anticorps pour combattre les antigènes arrivés dans notre corps. C’est là où il y a les lymphocytes, les macrophagocytes. Ils viendront attaquer les allergènes et libérer l’histamine.

L’histamine permet de mobiliser très rapidement tous les soldats dont on a besoin pour combattre nos allergènes. À court terme, cela ne sert à rien de souffrir. Mais en essayant de supprimer l’histamine, on supprime le combat. On n’est pas en train de travailler sur la cause de ses allergies. On est juste en train de se dire : « Attention ! Mes anticorps, arrêtez de combattre les allergènes qui se trouvent dans notre sang. Même si ces allergènes ne devraient pas s’y trouver, laissons-les faire ce qu’ils veulent ».

Pour essayer de maîtriser ses allergies, c’est une stratégie très bizarre. C’est pour cela que la majorité des allergiques restent allergiques. On ne travaille jamais sur la cause.

S’il n’y a pas d’histamine, il n’y a pas de combat. Nos ennemis restent dans notre corps. Les allergènes restent dans notre corps.

La médecine conventionnée ne connaît pas la cause des allergies

La médecine conventionnée travaille sur le système immunitaire de deuxième niveau. Ils ne savent pas quelle est la cause des allergies. Donc, ils vont essayer de supprimer les symptômes. Il existe plusieurs traitements quand on fait des allergies, tous vont travailler sur les symptômes des allergies. Ils vont proposer des substances antihistaminiques pour supprimer le combat, la désensibilisation et la réintroduction alimentaire pour empêcher la réaction allergique.

J’ai utilisé ces solutions pendant des dizaines d’années. Je vois aussi ces résultats avec mes clients. Les résultats ne sont pas au rendez-vous. Si on ne travaille jamais sur la cause des allergies, on n’aura jamais de résultat. On ne va jamais régler les allergies en ne s’occupant que des symptômes.

Notre corps est comparable à un pays

C’est le deuxième niveau. Cela représente 10 % de notre immunité. Pourtant, on en parle tout le temps. Il faut aussi comprendre qu’un allergène est une substance complexe qui se trouve dans notre corps, mais qui ne devrait pas s’y trouver. Ce n’est pas normal s’il y a des allergènes dans notre corps. Cela veut dire que le premier niveau du système immunitaire est en immunodéficience. Les barrières physiques et chimiques n’ont pas fait leur travail. S’il faisait son travail normalement, il aurait bloqué l’allergène qui ne devrait pas rentrer dans le sang, car c’est une substance complexe. À ce moment-là, le système immunitaire de deuxième niveau ne fonctionne pas, puisque l’allergène a été bloqué à l’entrée.

Notre corps est comparable à un pays. Il a des frontières. Sur ces frontières, il y a des murs (protection physique), des soldats (notre microbiote intestinal). Ces soldats disposent des armes chimiques (des grenades, des fusils). Ils vont les utiliser pour repousser les assaillants qui veulent entrer dans notre corps.

S’il n’y a ni de barrières physiques, ni des murs, les ennemis rentrent dans notre pays. Il y aura la guerre. Au lieu de se demander pourquoi ces soldats étrangers ont pu rentrer, on essaie d’arrêter le combat pour éviter la guerre. On endort nos soldats et on laisse ces armées étrangères se balader dans notre pays.

À partir du moment où l’on refait les barrières physiques de notre pays, on remet des soldats en forme et on met des armes à leurs dispositions, ils repousseront les ennemis. Il n’y aura jamais d’ennemis qui pourront rentrer dans le pays. C’est exactement ce que je fais avec le système immunitaire de mes clients. Si on veut maîtriser ses allergies, l’objectif est de travailler sur ces causes, non sur les symptômes.

Le système immunitaire de troisième niveau

Après, il y a le système immunitaire de troisième niveau. J’en parlerai brièvement, puisque ce n’est pas très intéressant pour les allergiques. Il n’a pas de rapport direct avec les allergies. Le troisième niveau est l’immunité cellulaire. C’est celui qui attaque les cellules cancéreuses, cellules infectées et cellules étrangères.

Un système lymphatique surchargé, la deuxième cause des allergies

Pour faire des allergies, il faut qu’il y ait obligatoirement un système lymphatique surchargé. C’est un système très peu connu.

Le système lymphatique est le système des « poubelles » dans notre corps. C’est un système avec des canaux qui se trouvent partout dans notre corps. Ils viendront récupérer tous les déchets et toxines qui se trouvent dans tous les niveaux de notre corps, même au niveau cellulaire. C’est comme les éboueurs qui récoltent les poubelles tout au long de l’année. Ensuite, les éboueurs vont amener ces déchets dans des centrales pour les traiter. À la fin, il les élimine majoritairement par les émonctoires.

Les émonctoires sont toutes les portes de sortie des déchets qui existent dans le corps. Il y en a plusieurs, comme les poumons (par l’air), les intestins, les reins, la peau, etc.

Lien entre le système immunitaire et le système lymphatique

En fait, le système immunitaire se trouve à l’intérieur du système lymphatique. Cela montre bien le lien entre les deux, mais on n’en parle jamais. C’est un système extrêmement important. À partir du moment où on décharge son système lymphatique, le système immunitaire se portera bien. On voit qu’on aura beaucoup moins d’allergies et qu’on les maîtrise plus facilement.

C’est pour cette raison que beaucoup d’allergiques font des maladies de peau comme l’eczéma ou du psoriasis. Une des causes de ces maladies est un système lymphatique surchargé. En nettoyant leur système lymphatique, ils voient leur maladie de peau s’améliorer.

Epigenise pour maîtriser ses allergies en 8 semaines

Pour réussir à les maîtriser les allergies, il est important de travailler sur les 2 causes. Sans cela, vous continuez à être allergique, comme tous les allergiques. J’ai été dans ce cas, et j’ai appris à maîtriser mes allergies. Epigenise est le premier cabinet 100 % dédié aux allergiques.

Nous proposons plusieurs services. Le principal est un accompagnement pour maîtriser totalement ses allergies en 8 semaines. C’est satisfait ou remboursé. Nous sommes les seuls à proposer cette garantie, car nous sommes les seuls à travailler sur la cause des allergies. Nous sommes certains du résultat. Si vous souhaitez en savoir plus sur qui est Epigenise, vous pouvez retrouver un épisode complet sur le sujet.

Pour en savoir plus, accédez à la page contact d’Epigenise.